BRIBES EN LIGNE
il souffle sur les collines     extraire  c’était j’ai relu daniel biga, la chaude caresse de     pluie du dans ce périlleux se reprendre. creuser son de tantes herbes el pre chaque jour est un appel, une       dans       l̵ le 26 août 1887, depuis face aux bronzes de miodrag     depuis l’illusion d’une antoine simon 12 le recueil de textes samuelchapitre 16, versets 1 elle disposait d’une c’est vrai     une abeille de       un       neige       banlie r.m.a toi le don des cris qui le geste de l’ancienne, on trouvera la video l’art c’est la li emperere s’est l’existence n’est 1) la plupart de ces fragilité humaine. aux barrières des octrois c’est un peu comme si, dernier vers aoi  pour de     chambre  les trois ensembles martin miguel art et introibo ad altare quelque chose "le renard connaît une autre approche de pour mireille et philippe ce qui importe pour dernier vers aoi   entrons réponse de michel       rampan le ciel de ce pays est tout si j’étais un (josué avait       la À max charvolen et nice, le 30 juin 2000 maintenant il connaît le je ne peins pas avec quoi, tout le problème travail de tissage, dans       deux la vie est dans la vie. se lancinant ô lancinant il en est des noms comme du intendo... intendo ! diaphane est le mot (ou nice, le 8 octobre     les provisions nous avons affaire à de ce 28 février 2002. antoine simon 9 en introduction à voici des œuvres qui, le je suis celle qui trompe nous savons tous, ici, que en cet anniversaire, ce qui     hélas, agnus dei qui tollis peccata       &agrav  martin miguel vient un besoin de couper comme de antoine simon 31 archipel shopping, la dernier vers aoi   portrait. 1255 : carissimo ulisse,torna a  de la trajectoire de ce d’un bout à grant est la plaigne e large macles et roulis photo 3       les       l̵ "ces deux là se ce texte se présente que d’heures       " 1-nous sommes dehors. station 1 : judas tous ces charlatans qui la terre a souvent tremblé  improbable visage pendu nu(e), comme son nom attention beau toutefois je m’estimais présentation du       en       droite il tente de déchiffrer,       un   la baie des anges non, björg, accorde ton désir à ta     &nbs à sylvie dernier vers aoi       sabots      & pur ceste espee ai dulor e       pav&ea l’art n’existe temps de bitume en fusion sur la question du récit dentelle : il avait ce qui aide à pénétrer le de soie les draps, de soie nouvelles mises en dans ma gorge le galop du poème me    de femme liseuse neuf j’implore en vain c’est le grand  le livre, avec       qui dans le pain brisé son f les feux m’ont merci à marc alpozzo pierre ciel  au travers de toi je       je me régine robin, la liberté s’imprime à cliquetis obscène des pour ma titrer "claude viallat,  il y a le dernier vers aoi dernier vers aoi j’ai changé le merci à la toile de la galerie chave qui la deuxième édition du d’abord l’échange des   saint paul trois   1) cette clers est li jurz et li  de même que les i en voyant la masse aux    7 artistes et 1 il pleut. j’ai vu la       &agrav  “comment coupé en deux quand       et sixième       &agrav antoine simon 19 qu’est-ce qui est en dernier vers que mort mais jamais on ne       &n histoire de signes . je ne saurais dire avec assez   voici donc la macles et roulis photo deuxième apparition et combien pour jean-marie simon et sa le coquillage contre       la   adagio   je   se rita est trois fois humble. le lourd travail des meules deux mille ans nous les routes de ce pays sont (josué avait lentement les étourneaux !       dans dernier vers aoi le géographe sait tout   ciel !!!! dernier vers s’il pour martin       "       object la prédication faite       fleure carles respunt : un verre de vin pour tacher       allong rêve, cauchemar,       ...mai quando me ne so itu pe       nuage il n’était qu’un un tunnel sans fin et, à la fonction, le 2 juillet encore une citation“tu       les   un 0 false 21 18     un mois sans vous avez le soleil n’est pas (À l’église quand les mots glaciation entre à la mémoire de       aux     l’é    il pour martine apaches : et c’était dans le 23 février 1988, il le temps passe si vite, ils sortent       ( antoine simon 16       je pour michèle aueret À peine jetés dans le et si tu dois apprendre à  on peut passer une vie l’instant criblé       glouss de proche en proche tous pour andrée tout est prêt en moi pour des quatre archanges que les dernières       &eacut À max charvolen et martin  tous ces chardonnerets  dernier salut au dernier vers aoi       dans “dans le dessin dans l’innocence des « pouvez-vous « h&eacu dernier vers aoi   1 au retour au moment       le le scribe ne retient marché ou souk ou nous serons toujours ces  les œuvres de     "       juin (dans mon ventre pousse une  si, du nouveau guetter cette chose je suis bien sûrla       tourne bal kanique c’est douze (se fait terre se rossignolet tu la (la numérotation des (ma gorge est une un trait gris sur la « 8° de errer est notre lot, madame, certains soirs, quand je       à troisième essai et       retour j’écoute vos station 4 : judas  mesdames, messieurs, veuillez   si vous souhaitez de la giovanni rubino dit       la la mort d’un oiseau. tandis que dans la grande "l’art est-il rien n’est plus ardu a la libération, les des voiles de longs cheveux heureuse ruine, pensait merle noir  pour quand nous rejoignons, en un temps hors du la pureté de la survie. nul     au couchant le texte qui suit est, bien à propos “la la communication est dans le pays dont je vous la bouche pure souffrance cet article est paru dans le       le violette cachéeton la gaucherie à vivre, cinq madame aux yeux     m2 &nbs     à il n’y a pas de plus pour michèle  zones gardées de mon travail est une madame, c’est notre   le 10 décembre       o je ne sais pas si gardien de phare à vie, au carissimo ulisse,torna a le lent déferlement       dans antoine simon 30 0 false 21 18 bientôt, aucune amarre c’est extrêmement autre citation"voui g. duchêne, écriture le   en grec, morías 10 vers la laisse ccxxxii "je me tais. pour taire.       mouett pas sur coussin d’air mais laure et pétrarque comme ma voix n’est plus que grande lune pourpre dont les passent .x. portes, " je suis un écorché vif. sables mes parolesvous f j’ai voulu me pencher abstraction voir figuration normal 0 21 false fal  dans le livre, le poème pour et…  dits de     les fleurs du antoine simon 32 li quens oger cuardise passet li jurz, si turnet a rêves de josué, pour philippe pour marcel 7) porte-fenêtre ki mult est las, il se dort jusqu’à il y a les installations souvent, sous la pression des pour jacky coville guetteurs (ô fleur de courge... traquer nos voix       d&eacu la vie est ce bruissement       sur j’entends sonner les       deux raphaël je découvre avant toi l’impossible à granz est li calz, si se légendes de michel À la loupe, il observa au matin du autre petite voix tout mon petit univers en “le pinceau glisse sur       le trois (mon souffle au matin a ma mère, femme parmi antoine simon 2 moisissures mousses lichens je m’étonne toujours de la j’ai donné, au mois       au la brume. nuages dernier vers aoi villa arson, nice, du 17 non... non... je vous assure,       j̵ preambule – ut pictura       voyage pour daniel farioli poussant nice, le 18 novembre 2004       va quand c’est le vent qui la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > Avec Leonardo Rosa > FATA

FATA

Dernier ajout : 2 janvier 2009.

Les 3 derniers textes : FATA 12 , FATA 11 , FATA 10 .

Les 3 textes les plus lus : FATA 12 , FATA 1 , FATA 11 .

C’est pour répondre à une commande d’Egidio Fiorin, qui dirige les éditions Colophon Proposte d’Arte (Belluno, Italie), que nous avons entrepris cette oeuvre croisée avec Leonardo Rosa. L’édition, de 1996, comporte 12 exemplaires, tous bâtis selon le même schéma, mais tous différents par les oeuvres de Rosa comme par les textes. Je mets en ligne la totalité des versions. Le titre, FATA, mérite deux mots d’explication... FATA est le mot italien pour Fée. Ça me convenait. FATA est aussi le mot latin pour Destins... Ça me convenait encore davantage... Enfin, FATA, c’est tout simplement l’acronyme de Fuoco (Feu), Acqua (Eau), Terra (Terre), Aria (Air)... Les 4 éléments traités par Leonardo Rosa dans le livre, et les 4 matières employées pour les traiter...

JPEG - 48 ko
Fuoco, L. Rosa 1996
JPEG - 37.8 ko
Acqua, L. Rosa 1996
JPEG - 36.1 ko
Terra, L. Rosa 1996
JPEG - 32.8 ko
Aria, L. Rosa 1996

0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette