BRIBES EN LIGNE
"l’art est-il       sur le la mort, l’ultime port, dans le train premier thème principal :       dans toutefois je m’estimais nos voix coupé le sonà pour andré cinquième citationne     depuis de mes deux mains l’attente, le fruit dernier vers aoi       glouss c’est extrêmement toutes ces pages de nos écoute, josué, antoine simon 22 pour le prochain basilic, (la des voiles de longs cheveux même si antoine simon 26  pour jean le pour martine       les le temps passe si vite, archipel shopping, la f le feu s’est la communication est     rien le 28 novembre, mise en ligne rita est trois fois humble. pour jean-louis cantin 1.- madame déchirée c’est seulement au À l’occasion de rare moment de bonheur,   maille 1 :que constellations et il arriva que le scribe ne retient     &nbs       un journée de       je derniers vers sun destre       juin       le "pour tes       le       sur bien sûrla carles li reis en ad prise sa livre grand format en trois   né le 7 en 1958 ben ouvre à  je signerai mon à la mémoire de prenez vos casseroles et       nuage ki mult est las, il se dort       la pie       jardin autre petite voix issent de mer, venent as       au f j’ai voulu me pencher     pourquoi mougins. décembre la bouche pleine de bulles j’ai longtemps   en grec, morías poussées par les vagues normal 0 21 false fal avant propos la peinture est i mes doigts se sont ouverts descendre à pigalle, se en ceste tere ad estet ja nouvelles mises en       sur   je n’ai jamais titrer "claude viallat, pour mon épouse nicole ce jour-là il lui dernier vers aoi souvent je ne sais rien de dans les rêves de la macles et roulis photo 1       dans le bulletin de "bribes normalement, la rubrique dix l’espace ouvert au antoine simon 3     l’é       l̵ marie-hélène       longte   entrons en cet anniversaire, ce qui le lourd travail des meules       apparu « voici macles et roulis photo (ma gorge est une able comme capable de donner maintenant il connaît le coupé en deux quand tendresses ô mes envols on préparait antoine simon 9 je m’étonne toujours de la       o l’impression la plus c’est le grand     les provisions pas sur coussin d’air mais antoine simon 11 sixième sables mes parolesvous       aujour le corps encaisse comme il     quand dont les secrets… à quoi mult ben i fierent franceis e nous lirons deux extraits de mise en ligne d’un  dernier salut au       pass&e présentation du ma voix n’est plus que       bruyan         &n exacerbé d’air     chant de là, c’est le sable et       ...mai 1 la confusion des je désire un le geste de l’ancienne, si tu es étudiant en    7 artistes et 1 (josué avait       l̵       soleil     "       mouett suite de la lecture de sainte   (dans le  un livre écrit     une abeille de "nice, nouvel éloge de la les avenues de ce pays apaches : merci à la toile de carcassonne, le 06 ainsi fut pétrarque dans    de femme liseuse l’existence n’est pour egidio fiorin des mots in the country raphaël       st temps de pierres à pour andré    nous merci au printemps des madame, c’est notre j’oublie souvent et faisant dialoguer  la lancinante     le antoine simon 2       m̵       au "ah ! mon doux pays,   ces notes   pour olivier pas de pluie pour venir       " f le feu m’a dans les carnets siglent a fort e nagent e       va et si au premier jour il "le renard connaît li quens oger cuardise j’ai parlé béatrice machet vient de pas même le temps passe dans la clquez sur       droite       &agrav dernier vers aoi   dernier vers aoi c’est la peur qui fait dernier vers aoi peinture de rimes. le texte       le " je suis un écorché vif. quelque temps plus tard, de est-ce parce que, petit, on     après   six formes de la madame aux rumeurs j’entends sonner les marcel alocco a deuxième essai le       les premier vers aoi dernier       sur très saintes litanies mouans sartoux. traverse de rimbaud a donc références : xavier  zones gardées de les dernières    regardant huit c’est encore à la mort d’un oiseau.   dits de antoine simon 6 des conserves ! ce qui fait tableau : ce   l’oeuvre vit son  “s’ouvre     extraire clere est la noit e la       le  les trois ensembles madame a des odeurs sauvages cet article est paru les grands fin première dans l’innocence des tous feux éteints. des r.m.a toi le don des cris qui       ( une errance de       nuage sequence 6   le madame des forêts de       " dans les horizons de boue, de       le   ces sec erv vre ile dans la caverne primordiale       fourmi attelage ii est une œuvre halt sunt li pui e mult halt il ne s’agit pas de       ce avez-vous vu il tente de déchiffrer, 1- c’est dans antoine simon 27 la chaude caresse de À la loupe, il observa sors de mon territoire. fais attention beau macles et roulis photo 7 deuxième       é temps de pierres dans la       b&acir le 15 mai, à       deux etait-ce le souvenir dernier vers aoi       les       la seins isabelle boizard 2005 quand sur vos visages les ici, les choses les plus comme une suite de dernier vers aoi tout en vérifiant il souffle sur les collines l’ami michel les étourneaux ! passet li jurz, si turnet a c’était une a grant dulur tendrai puis la route de la soie, à pied,     pluie du la tentation du survol, à       je me   tout est toujours en eurydice toujours nue à       cerisi       fleure au programme des actions pour gilbert  ce mois ci : sub dans ma gorge       marche la littérature de ouverture de l’espace le ciel est clair au travers pour anne slacik ecrire est quel étonnant granz fut li colps, li dux en pour michèle       un "la musique, c’est le le 2 juillet genre des motsmauvais genre langues de plomba la       allong         or 1) notre-dame au mur violet       qui Être tout entier la flamme ce jour là, je pouvais madame porte à un tunnel sans fin et, à n’ayant pas deuxième essai toute une faune timide veille     le cygne sur la fonction, granz est li calz, si se   on n’est carles respunt : histoire de signes .       la       dans travail de tissage, dans dorothée vint au monde une fois entré dans la     surgi antoine simon 28  tous ces chardonnerets encore la couleur, mais cette que d’heures dernier vers aoi dernier vers aoi pure forme, belle muette, pour m.b. quand je me heurte heureuse ruine, pensait et si tu dois apprendre à deux ce travail vous est       apr&eg       &eacut quelques autres nice, le 30 juin 2000       dans voici des œuvres qui, le mais non, mais non, tu       neige d’un côté un verre de vin pour tacher       pourqu ce paysage que tu contemplais       "  “comment       object dans ce périlleux       un polenta nous savons tous, ici, que branches lianes ronces préparation des montagnesde tromper le néant un temps hors du (en regardant un dessin de zacinto dove giacque il mio deuxième approche de temps où le sang se antoine simon 20 il faut laisser venir madame  si, du nouveau       s̵ de prime abord, il c’est la chair pourtant (de)lecta lucta    il est des objets sur dans le patriote du 16 mars décembre 2001.       en vous avez grande lune pourpre dont les antoine simon 16 et voici maintenant quelques la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Viallat

Viallat


  • MARCEL ALOCCO

    L’évidence Viallat

    Date de rédaction : mai 1988
    Titrer "Claude Viallat, la période de Nice 1964-1967 " peut paraître anecdotique : le passage de l’un des artistes marquant de sa génération dans la culture locale serait justification et (...)

  • MARCEL ALOCCO

    Galerie Catherine Issert, Saint Paul

    Date de rédaction : 3 avril 1999
    Aucun hasard si se trouvent réunis Galerie Catherine Issert, à Saint-Paul, quatre artistes qui ont eu des liens avec notre région. Tous quatre figurent dans « L’introduction à L’école de Nice » (...)
    Clefs : Dolla , Pagès , Viallat , Dezeuze

  • RAPHAEL MONTICELLI

    AVANT-DIRE

    Une renversante humilité

    / article dans revue d’art
    “... parler une langue autre (...) immédiatement perceptible” C.V. Vous êtes entré dans cette salle où sont exposés les travaux de Claude Viallat. Vous vous dites “travaux” parce que vous savez le (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Préambule

    Une renversante humilité

    / article dans revue d’art
    “s’ouvre d’un bloc la porte qui paraissait fermée. L’idée s’infiltre et le sens sourd” C.V. Dans le courant des années 60, Viallat fut l’un des protagonistes et l’une des références des dernières (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    INTRUSIONS

    Une renversante humilité

    / article dans revue d’art
    “Ne pas privilégier un matériau précis, mais assujettir l’image au travail sur le matériau et, par une analyse du matériau employé et du travail sur ce matériau, ouvrir le résultat aux sens” C.V. Car (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Déambulations

    Une renversante humilité

    / article dans revue d’art
    “Comment n’être que cheminement incertain, indécis, ou comment affirmer cette fragilité ? Placer son travail en brûlot ? quel impossible rêve !” C,V, Les déplacements de Viallat dans l’atelier pendant (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Dialogues

    Une renversante humilité

    / article dans revue d’art
    “Ce travail qui marge un territoire, Chemin de vigilance que le regard construit.” C.V. Lorsqu’il investit les tissus, qu’il met en place sa problématique, produit une pièce particulière, expose, (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Paradoxa

    Une renversante humilité

    / article dans revue d’art
    “La signification n’est plus le déchiffrage d’une “production”, mais le déséquilibre d’un système” C.V. Dans une étude de 1977, parue en français dans le numéro de septembre 1989 de la revue Poétique sous (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Finale

    Une renversante humilité

    / article dans revue d’art
    “Le pinceau glisse sur la toile la couleur s’ancre dans le tissu et diffuse épaisseur et fluidité les formes se mettent en place et l’espace s’accommode regard tenu en respect par la réalité qui se (...)

  • MARCEL ALOCCO

    Viallat, Saytour, Dezeuze et la Peinture Analytique

    À propos de subjectiles... en toute subjectivité

    L’exposition : "Robinson ou la force des choses", Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain de Nice, 27 janvier - 28 mai 2012


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette