BRIBES EN LIGNE
printemps breton, printemps à propos “la       que de r.m. a toi le don des cris pas facile d’ajuster le je ne saurais dire avec assez et encore   dits       allong&e écrire comme on se     le cygne sur pure forme, belle muette, de proche en proche tous toutefois je m’estimais les dessins de martine orsoni etudiant à tromper le néant page suivante ► voici donc troisième essai dans ce pays ma mère antoine simon 26 dernier vers aoi nous dirons donc       pé page précédente le café derniers vers sun destre chants à tu mon recueil la rencontre d’une pour michèle gazier 1) les routes de ce pays sont la toile ou, du moins, la qu’est-ce qui est en textes mis en ligne en mai       st       neige       le vent antoine simon 27 antoine simon 11       la cher.e.s ami.e.s vous pouvez a quelques exceptions près merci au printemps des il y a bien là, dans         c’est parfois un pays chers élèves du collège autre petite voix       le le vieux qui    de femme liseuse dans le patriote du 16 mars temps de pierres sous l’occupation quatrième essai de       voyage 1 2  dans les carnets   (à dernier vers aoi       pour onze sous les cercles  dernières mises page suivante page aller à la bribe suivante la prédication faite  jésus oiseau tranquille au vol dans les horizons de boue, de « mais qui lit       sur le quelque temps plus tard, de outre la poursuite de la mise ce pays que je dis est       pav&eacu c’est la peur qui fait       embarq 1 2  pour maxime godard 1 haute dans le pain brisé son       il si elle est belle ? je dernier vers aoi       six normalement, la rubrique   pour théa et ses il semble possible       une f toutes mes chère florence       nuage les étourneaux ! 1 2 3 1 la confusion des marcel alocco a mougins. décembre   tout est toujours en       à nous serons toujours ces carcassonne, le 06       descenda ( ce texte a polenta tout le temps est là sièges rêve, cauchemar, 0- souviens-toi. sa au labyrinthe des pleursils station 7 : as-tu vu judas se d’ eurydice ou bien de       grimpant paien sunt morz, alquant f les feux m’ont       l’ page si vous entendez le lac d’un côté   ces sec erv vre ile autre essai d’un    courant       gloussem le poiseau de parisi mon  tu vois im font chier sur la toile de renoir, les   pour olivier langues de plomb a la je crie la rue mue douleur on croit souvent que le but antoine simon 28 vous avez f les marques de la mort sur dernier vers aoi   pour jacky coville guetteurs  il est des objets sur pour accéder au texte, pour mon épouse nicole tromper le néant avec marc, nous avons     de rigoles en la question du récit textes mis en ligne en page suivante page               je me tout en vérifiant l’impossible on cheval       ce qui je suis un texte que j’ai titrer "claude viallat, sculpter l’air : la bouche pure souffrance       qui merci à la toile de o tendresses ô mes je sais bien ce qu’il « ah ! mon deux mille ans nous je suis celle qui trompe dernier vers aoi l’évidence cher bernard passent .x. portes, rafale le 26 août 1887, depuis de toutes les un homme dans la rue se prend bernard dejonghe... depuis     cet arbre que ajout de fichiers sons dans dans les carnets 1 les morceaux de nuit se       une       su lou       nuage la chaise, le châssis, le       sur c’est une sorte de la vie est ce bruissement « ces deux là dernier vers doel i avrat, tendresse du monde si peu       fleur et que vous dire des textes mis en ligne en juin station 3 encore il parle retour à la recherche     à heureuse ruine, pensait   en grec, morías mélodie verte si grant dol ai que ne morz est rollant, deus en ad       ( aux george(s) (s est la ce jour là, je pouvais un titre : il infuse sa       le le corps encaisse comme il rafale aller à la bribe suivante  tous ces chardonnerets dernier vers aoi l’une des dernières le flot pâle des maisons j’ai donc les plus vieilles dernier vers aoi   que signifie ...et la mémoire rêve     nous avions et te voici humanité page suivante page à comme ce mur blanc trois tentatives desesperees rafale n° 10 ici clers fut li jurz e li toujours les lettres : seul dans la rue je ris la   un vendredi macles et roulis photo 7 accorde ton désir à ta maintenant il connaît le je t’enlace gargouille 1 2  cliquetis obscène des dans l’effilé de Ç’avait été la où l’on revient et tout avait       au f les rêves de tout le problème pour écouter la lecture, même si cet article est paru dans le rafale n° 9 un À propos de fata en dont les secrets… à quoi aller à la bribe suivante la littérature de       deux en ceste tere ad estet ja     au couchant c’était une il faut laisser venir madame dernier vers que mort ses mains aussi étaient josué avait un rythme il y a dans ce pays des voies le bleu des mères et il toute trace fait sens. que dans les rêves de la derniers textes mis en 1 2      [1] l le 26 août 1887, depuis que d’heures       cerisier f le feu s’est pour robert lancinant ô lancinant nous serons toujours ces madame des forêts de essai de nécrologie,       " journée de rien n’est plus ardu ce ensevelie de silence, depuis ce jour, le site dernier vers aoi     dans la rue la pur ceste espee ai dulor e non... non... je vous samuel chapitre 16, versets 1 très malheureux... le proche et le lointain un jour nous avons sa langue se cabre devant le bien sûr la       montagne antoine simon 17 clquez sur dentelle : il avait antoine simon 33 comment entrer dans une ainsi fut pétrarque dans toutes ces pages de nos autres litanies du saint nom histoire de signes . 1 2  de mes deux mains quel ennui, mortel pour quatre si la mer s’est un besoin de couper comme de ce n’est pas aux choses mult ben i fierent franceis e 1- c’est dans « voici « je me tais. les plus terribles je me souviens de       à pour voir le cahier 18, deuxième suite charogne sur le seuil ce qui les cuivres de la symphonie (en regardant un dessin de couleur qui ne masque pas page précédente page macles et roulis photo 4 ce texte m’a été dernier vers aoi pour gilbert ] heureux l’homme paysage de ta       ton eurydice toujours nue à tant pis pour eux. le plus insupportable chez     pourquoi tu je dors d’un sommeil de le samedi 26 mars, à 15       la pour max charvolen 1) 1 2  macles et roulis photo 6     le mes pensées restent il pleut. j’ai vu la dire que le livre est une     surgi pour mes enfants laure et       alla la communication est rafale des quatre archanges que nous avons affaire à de l’instant criblé       marche       le 1 2  à propos des grands ce qui aide à pénétrer le aller à la bribe suivante pour m.b. quand je me heurte   saint paul trois noble folie de josué,   je ne comprends plus ce paysage que tu contemplais en introduction à il existe au moins deux       les j’aime chez pierre 7) porte-fenêtre dans ma gorge travail de tissage, dans s’égarer on       j’ une autre approche de aller à la bribe suivante pour andré rafale imagine que, dans la       deux antoine simon 10 dans l’innocence des  le livre, avec souvent je ne sais rien de       dans la derniers textes mis en       araucari dernier vers aoi page précédente page les installations souvent,       banlieue page suivante ► page  l’entretien elle dit la main qui fut le soudain un blanc fauche le antoine simon 32   la production pour daniel farioli poussant       magnolia temps de pierres dans la     les fleurs du   la baie des anges       du fond des cours et des     son la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Maccheroni

Maccheroni

Dernière publication : 19 janvier.
Les 3 derniers articles : Ping Pong , CHANTS À TU , Henri Maccheroni au musée de Terra amata .
Les 3 articles les plus lus : I , IV , II .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP