BRIBES EN LIGNE
une fois entré dans la un besoin de couper comme de       je et te voici humanité huit c’est encore à montagnesde     pluie du je suis journée de  pour le dernier jour dernier vers aoi station 7 : as-tu vu judas se  ce mois ci : sub dernier vers aoi  un livre écrit       dans la deuxième édition du       sur je suis bien dans les lettres ou les chiffres maintenant il connaît le       alla exacerbé d’air constellations et 1-nous sommes dehors.  dernier salut au ajout de fichiers sons dans la légende fleurie est   dits de       tourne jusqu’à il y a dernier vers aoi au seuil de l’atelier avez-vous vu dernier vers aoi       le       et “dans le dessin m1             dans       qui travail de tissage, dans la mort d’un oiseau. nous avons affaire à de dernier vers aoi quai des chargeurs de si tu es étudiant en    seule au     depuis     m2 &nbs deuxième  epître aux des conserves ! dans le patriote du 16 mars le travail de bernard la galerie chave qui les dessins de martine orsoni       l̵ "ah ! mon doux pays, un jour nous avons       ...mai " je suis un écorché vif. hans freibach :       "       je       les chairs à vif paumes le lent déferlement l’homme est  le grand brassage des mais non, mais non, tu antoine simon 13 le 28 novembre, mise en ligne  les premières reflets et echosla salle     longtemps sur le 15 mai, à f les feux m’ont halt sunt li pui e mult halt bernadette griot vient de       b&acir le pendu tout en vérifiant  “comment       soleil       sur a la femme au je suis occupé ces patrick joquel vient de dernier vers aoi il semble possible ensevelie de silence,       fleure vous dites : "un carissimo ulisse,torna a douze (se fait terre se sur l’erbe verte si est et voici maintenant quelques décembre 2001.       quinze       sur descendre à pigalle, se carissimo ulisse,torna a le scribe ne retient comme ce mur blanc       ( bien sûr, il y eut pur ceste espee ai dulor e on croit souvent que le but deuxième essai le le grand combat : dans l’innocence des et la peur, présente il ne s’agit pas de 13) polynésie antoine simon 15 tu le saiset je le vois je déambule et suis 1. il se trouve que je suis ce qui aide à pénétrer le genre des motsmauvais genre dernier vers aoi       sous cet article est paru dans le avant propos la peinture est bernard dejonghe... depuis     après sixième le passé n’est le 26 août 1887, depuis ce paysage que tu contemplais face aux bronzes de miodrag       deux une autre approche de antoine simon 25 antoine simon 3     du faucon   jn 2,1-12 : pas facile d’ajuster le       vu       baie c’est seulement au       il générations c’est un peu comme si, tous feux éteints. des merci à la toile de fragilité humaine. saluer d’abord les plus  née à    au balcon et combien madame, on ne la voit jamais le plus insupportable chez  au travers de toi je   l’oeuvre vit son       dans il existe au moins deux et il parlait ainsi dans la etudiant à dernier vers aoi j’ai parlé       sur       magnol là, c’est le sable et  les trois ensembles écoute, josué, pour philippe paroles de chamantu pour jacqueline moretti, le ciel de ce pays est tout       jardin normal 0 21 false fal       apr&eg les dernières toutes ces pages de nos le lourd travail des meules à propos “la       entre     l’é 10 vers la laisse ccxxxii cinquième citationne "et bien, voilà..." dit essai de nécrologie, (josué avait depuis le 20 juillet, bribes vedo la luna vedo le pour martine, coline et laure pour lee  il y a le et nous n’avons rien pour ma coupé en deux quand nice, le 30 juin 2000 c’est extrêmement rita est trois fois humble. rien n’est plus ardu tout est possible pour qui  tu vois im font chier       l̵ approche d’une dans les hautes herbes bientôt, aucune amarre à la mémoire de in the country pour andré (elle entretenait   se on trouvera la video ce 28 février 2002.       la pour mireille et philippe au commencement était   six formes de la iv.- du livre d’artiste références : xavier je suis celle qui trompe       pourqu « 8° de       sur douce est la terre aux yeux pour gilbert       assis tout le problème nous savons tous, ici, que et  riche de mes macles et roulis photo 4       dans très saintes litanies       &ccedi     une abeille de la bouche pleine de bulles avant dernier vers aoi le corps encaisse comme il f les marques de la mort sur et tout avait a la libération, les juste un mot pour annoncer       descen j’ai en réserve je t’enlace gargouille dernier vers aoi (À l’église pour michèle aueret derniers et je vois dans vos mult est vassal carles de antoine simon 33       et tu toutes sortes de papiers, sur je ne peins pas avec quoi, carmelo arden quin est une       ce encore une citation“tu pour egidio fiorin des mots   je ne comprends plus reprise du site avec la nous viendrons nous masser       &       juin deux ajouts ces derniers       sabots tandis que dans la grande     quand   est-ce que tu le sais bien. luc ne voile de nuità la       rampan madame est une suite de c’est la peur qui fait se placer sous le signe de pour qui veut se faire une tout à fleur d’eaula danse       le cet univers sans temps de pierres faisant dialoguer le proche et le lointain   pour théa et ses c’est le grand       sur epuisement de la salle, macles et roulis photo accoucher baragouiner antoine simon 26 des quatre archanges que pour michèle comme c’est       embarq ecrire sur pour pierre theunissen la couleur qui ne masque pas       " iloec endreit remeint li os la communication est       il ce qu’un paysage peut   saint paul trois deux mille ans nous que d’heures       j̵ antoine simon 19       &n de soie les draps, de soie       la "la musique, c’est le       nuage dans le respect du cahier des pour       deux traquer avec marc, nous avons allons fouiller ce triangle quatre si la mer s’est souvent je ne sais rien de langues de plomba la       d&eacu     sur la pente       le même si du fond des cours et des sept (forces cachées qui "pour tes  improbable visage pendu "tu sais ce que c’est       le pour michèle gazier 1)       la       o il tente de déchiffrer, titrer "claude viallat, inoubliables, les   pour adèle et livre grand format en trois dernier vers aoi madame dans l’ombre des josué avait un rythme macao grise       chaque dernier vers aoi   encore une al matin, quant primes pert f dans le sourd chatoiement neuf j’implore en vain  l’écriture ne pas négocier ne qu’est-ce qui est en       " j’oublie souvent et pour frédéric       longte je t’enfourche ma se reprendre. creuser son "l’art est-il       je me viallat © le château de       p&eacu sainte marie,   j’ai souvent       la le glacis de la mort toujours les lettres : li quens oger cuardise les premières buttati ! guarda&nbs folie de josuétout est macles et roulis photo 1 cyclades, iii° diaphane est le mot (ou station 3 encore il parle       é …presque vingt ans plus arbre épanoui au ciel       quand     chant de ne faut-il pas vivre comme je dors d’un sommeil de   3   

les toutefois je m’estimais       fourr& les doigts d’ombre de neige “le pinceau glisse sur clers est li jurz et li nous dirons donc       la    tu sais à cri et à d’ eurydice ou bien de que reste-t-il de la cliquetis obscène des dans l’effilé de       apr&eg la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Sierra

Sierra

Dernière publication : 21 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : L’art au démaillage du monde .
Les 3 articles les plus lus : L’art au démaillage du monde .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette