BRIBES EN LIGNE
il arriva que pour andré violette cachée ton autre citation "voui ma voix n’est plus que autres litanies du saint nom f le feu est venu, ardeur des le 26 août 1887, depuis   (dans le       au pas       reine ce texte m’a été granz est li calz, si se la liberté de l’être  l’écriture voici des œuvres qui, le libre de lever la tête       reine les gravures qui illustrent       la je m’étonne toujours de la le numéro exceptionnel de     longtemps sur vedo la luna vedo le dernier vers aoi quatrième essai de       j’ tandis que dans la grande       sur le tout est prêt en moi pour       s’ r.m. a toi le don des cris   né le 7 accorde ton désir à ta certains prétendent deuxième apparition de je n’ai pas dit que le le thème dernier vers aoi rm : d’accord sur  je signerai mon antoine simon 15 deux mille ans nous recleimet deu mult descendre à pigalle, se  monde rassemblé nice, le 8 octobre       le le scribe ne retient dernier vers aoi un titre : il infuse sa c’est pour moi le premier intendo... intendo ! l’art n’existe       une       l’       l’ lancinant ô lancinant   je n’ai jamais pour martine, coline et laure deux ajouts ces derniers clere est la noit e la pour yves et pierre poher et la danse de martin miguel art et suite de dernier vers s’il     après antoine simon 30 la nuit la réserve des bribes       la dentelle : il avait     &nbs coupé le son à il ne reste plus que le a la fin   il ne resta deuxième nous lirons deux extraits de on trouvera la video     ton plaisir       embarq bribes en ligne a lorsqu’on connaît une le travail de miguel, de 1968       enfant commençons donc par le pour       pav&eacu poussées par les vagues toulon, samedi 9       neige f les marques de la mort sur       vaches passet li jurz, si turnet a l’art c’est la sept (forces cachées qui Éléments - un temps hors du où l’on revient nice, le 18 novembre 2004 dernier vers aoi si tu es étudiant en carissimo ulisse, torna a dernier vers aoi  “ce travail qui antoine simon 31 merci au printemps des moi cocon moi momie fuseau dernier vers aoi dans le ciel du une il faut dire les station 1 : judas   iv    vers me je voudrais voir les arbres sables mes paroles vous       dans je sais, un monde se       à les petites fleurs des ce 28 février 2002. de sorte que bientôt pour alain borer le 26  ce qui importe pour dernier vers aoi préparation des corps       la antoine simon 19 quand les couleurs pour maxime godard 1 haute elle réalise des ici. les oiseaux y ont fait napolì napolì autre petite voix   ces sec erv vre ile je t’enlace gargouille je suis celle qui trompe       la réponse de michel  la toile couvre les       & titrer "claude viallat, madame, vous débusquez  mise en ligne du texte al matin, quant primes pert pas sur coussin d’air mais pure forme, belle muette, sur l’erbe verte si est …presque vingt ans plus mesdames, messieurs, veuillez normalement, la rubrique (À l’église    il     chambre ...et poème pour ce jour-là il lui rien n’est plus ardu sous l’occupation  marcel migozzi vient de le temps passe dans la le plus insupportable chez dernier vers aoi à propos “la la fraîcheur et la rafale n° 6 just do       le       la pie ainsi fut pétrarque dans pour nicolas lavarenne ma de pareïs li seit la     oued coulant pour jean-louis cantin 1.- equitable un besoin sonnerait c’est une sorte de  les éditions de de prime abord, il intendo carthage, fille de dernier vers aoi la bouche pure souffrance les enseignants : in the country ….omme virginia par la antoine simon 3 il faut laisser venir madame ce monde est semé giovanni rubino dit frères et je t’enfourche ma       mé le tissu d’acier f qu’il vienne, le feu les avenues de ce pays ne pas négocier ne villa arson, nice, du 17 face aux bronzes de miodrag (josué avait lentement "si elle est a l’aube des apaches,    7 artistes et 1 il y a bien là, dans vous n’avez  je ne voulais pas temps de pierres dans la régine robin,       droite i en voyant la masse aux chants à tu mon recueil charogne sur le seuil ce qui attendre. mot terrible.       nuage  ce mois ci : sub       tourneso dans les carnets (de)lecta lucta   a toi le don des cris qui rafale n° 9 un  de la trajectoire de ce madame aux rumeurs pour andrée    en et la peur, présente tromper le néant feuilleton d’un travail attention beau les amants se etudiant à dans le train premier il s’appelait derniers des voix percent, racontent l’erbe del camp, ki   saint paul trois       longtemp deux ce travail vous est li emperere s’est station 5 : comment toutefois je m’estimais poème pour il y a dans ce pays des voies branches lianes ronces antoine simon 24 dans les rêves de la halt sunt li pui e mult halt spectacle de josué dit pour jean marie attendre. mot terrible. antoine simon 22 c’est vrai la pureté de la survie. nul     de rigoles en le 23 février 1988, il         or fin première carles respunt :       sur le cinquième essai tout   anatomie du m et il existe au moins deux ma voix n’est plus que (la numérotation des iv.- du livre d’artiste a grant dulur tendrai puis 1- c’est dans dimanche 18 avril 2010 nous tous feux éteints. des  on peut passer une vie il y a tant de saints sur dernier vers que mort approche d’une       la a ma mère, femme parmi antoine simon 13 madame 1 madame est la entr’els nen at ne pui viallat © le château de accoucher baragouiner    de femme liseuse le galop du poème me       est-ce il aurait voulu être “le pinceau glisse sur juste un mot pour annoncer l’ami michel mon travail est une       m’ pour michèle gazier 1     l’é vous êtes  tu ne renonceras pas.       dé fontelucco, 6 juillet 2000 le géographe sait tout à bernadette tout en travaillant sur les  improbable visage pendu cet univers sans agnus dei qui tollis peccata j’écoute vos 10 vers la laisse ccxxxii toutes sortes de papiers, sur       apparu je crie la rue mue douleur raphaël       gentil première antoine simon 25 je t’ai admiré,       un antoine simon 18 il n’était qu’un toute une faune timide veille   adagio   je le vieux qui       banlieue       et tu abstraction voir figuration    courant       le elle ose à peine dernier vers aoi     depuis carissimo ulisse, torna a marché ou souk ou       le long quatrième essai rares le soleil n’est pas les doigts d’ombre de neige antoine simon 16 j’ai en réserve la langue est intarissable g. duchêne, écriture le google15f25081e0346654.html       le f le feu m’a dans l’innocence des un trait gris sur la nice, le 30 juin 2000     les fleurs du pourquoi yves klein a-t-il f j’ai voulu me pencher un homme dans la rue se prend coupé en deux quand mi viene in mentemi je ne peins pas avec quoi,       la aucun hasard si se sixième       fourr&ea vos estes proz e vostre  martin miguel vient un tunnel sans fin et, à et encore   dits josué ne quatre si la mer s’est d’un bout à     le cygne sur autre citation deuxième apparition       devant         les cuivres de la symphonie antoine simon 10 imagine que, dans la       sur dernier vers aoi « tu sais ce que dans un coin de nice, 1 la confusion des toi, mésange à livre grand format en trois pour m.b. quand je me heurte (elle entretenait       aujourd       é nous avancions en bas de encore la couleur, mais cette pour daniel farioli poussant il n’y a pas de plus dernier vers aoi le pendu noble folie de josué, 1- ai-je reçu une au matin du 1) notre-dame au mur violet       coude la parol

Accueil > Mots-clés > Ecrivains, poètes, musiciens > Monticelli R.

Monticelli R.

Dernière publication : 11 avril.
Les 3 derniers articles : Présentation du livre , CHANTS À TU , Une image surgit .
Les 3 articles les plus lus : Corps nomades , ... et la mémoire rêve d’en rêver , Une image surgit .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP