BRIBES EN LIGNE
et que vous dire des antoine simon 2 pour michèle     au couchant j’ai en réserve     rien       droite  je ne voulais pas travail de tissage, dans i.- avaler l’art par exode, 16, 1-5 toute pas sur coussin d’air mais il arriva que   je n’ai jamais bien sûr la passet li jurz, la noit est       les pour frédéric   un     l’é si elle est belle ? je lancinant ô lancinant       sur le patrick joquel vient de 1 2    3   

les clers fut li jurz e li la bouche pure souffrance ma chair n’est       je me on peut croire que martine portrait. 1255 :       les le désir de faire avec 1 2 3 sables mes paroles vous quelques textes soudain un blanc fauche le tout en travaillant sur les       le présentation du « je suis un je me souviens de       crabe-ta une errance de tous ces charlatans qui début de la mise en ligne de attendre. mot terrible. juste un mot pour annoncer       s’ la pureté de la survie. nul s’ouvre la       un       la antoine simon 30       sur le pour daniel farioli poussant ce qui fait tableau : ce une il faut dire les a propos de quatre oeuvres de       descenda légendes de michel 7) porte-fenêtre pour robert (vois-tu, sancho, je suis       la douce est la terre aux yeux la littérature de napolì napolì in the country sur la toile de renoir, les      & je suis pour michèle gazier 1) branches lianes ronces macles et roulis photo 1 et c’était dans f dans le sourd chatoiement       pav&eacu       fleur       que de  l’entretien tromper le néant seul dans la rue je ris la il existe deux saints portant dans les horizons de boue, de les installations souvent, f qu’il vienne, le feu il y a tant de saints sur pour andré     pluie du       le vent    si tout au long       sur le       soleil (la numérotation des i mes doigts se sont ouverts     extraire   pour olivier       allong&e nous viendrons nous masser il n’y a pas de plus il en est des noms comme du   ces sec erv vre ile la mort d’un oiseau. polenta       la       chaque le 26 août 1887, depuis derniers       &nbs de pareïs li seit la alocco en patchworck ©       sur le     oued coulant c’est une sorte de sous la pression des       au la tentation du survol, à juste un       rampant  hors du corps pas nice, le 8 octobre la gaucherie à vivre,       la    nous       assis je suis occupé ces dernier vers aoi dernier vers aoi les textes mis en ligne ainsi alfred…  il y a le châssis, le corps encaisse comme il       avant 1 2  je crie la rue mue douleur l’illusion d’une sur l’erbe verte si est encore une citation “tu chaque automne les     une abeille de       je li emperere s’est peinture de rimes. le texte       ( station 4 : judas        montagne sept (forces cachées qui pour jean marie dernier vers aoi       apr&egra derniers vers sun destre la route de la soie, à pied, écoute, josué,   iv    vers si vous entendez le lac       en deux  ce mois ci : sub granz fut li colps, li dux en « voici       ç archipel shopping, la un temps hors du « je me tais.       "   le texte suivant a en ceste tere ad estet ja …presque vingt ans plus       sur le   dans un coin de nice,  tu ne renonceras pas.       la tout est prêt en moi pour et il fallait aller debout la liberté s’imprime à et je vois dans vos cet univers sans dans la caverne primordiale     m2                 "je le proche et le lointain À perte de vue, la houle des dernier vers aoi si grant dol ai que ne madame, vous débusquez       nuage quatre si la mer s’est c’est parfois un pays       pass&eac à la mémoire tes chaussures au bas de leonardo rosa       entre à bernadette beatrice machet le sixième diaphane est le mot (ou jamais je n’aurais a supposer que ce monde toi, mésange à 1- nous sommes dehors. depuis le 20 juillet, bribes       mouette je suis celle qui trompe toute trace fait sens. que       dans le dans l’effilé de très saintes litanies une autre approche de 1 2  madame chrysalide fileuse       dans des voix percent, racontent       marche       allong&e autre citation tant pis pour eux.       dans la toile ou, du moins, la   1) cette je désire un  dernières mises se placer sous le signe de cliquetis obscène des pour michèle gazier 1 À la loupe, il observa janvier 2002 .traverse macles et roulis photo   est-ce que  l’écriture l’heure de la sainte marie, nice, le 30 juin 2000 saluer d’abord les plus quelque chose et nous n’avons rien dernier vers aoi       les le texte qui suit est, bien ce jour-là il lui le coquillage contre dernier vers aoi ce qui fascine chez station 7 : as-tu vu judas se     après 1 2        la pie    7 artistes et 1 vous dites : "un un verre de vin pour tacher pour jacky coville guetteurs  les trois ensembles la bouche pleine de bulles je n’hésiterai     &nbs rafale n° 10 ici dernier vers aoi clers est li jurz et li premier vers aoi dernier la fraîcheur et la la lecture de sainte antoine simon 12    en  il est des objets sur madame est toute       magnolia au rayon des surgelés la rencontre d’une 1.- les rêves de le travail de bernard le coeur du les dessins de martine orsoni les plus terribles       longtemp       à ce jour là, je pouvais le thème deuxième approche de chaque jour est un appel, une quando me ne so itu pe bribes en ligne a bernard dejonghe... depuis  le "musée pour egidio fiorin des mots 0- souviens-toi. sa rafale n° 7 un  les éditions de deux ce travail vous est edmond, sa grande à propos “la je t’enlace gargouille le pendu         « ces deux là       sur le coupé en deux quand rafale n° 9 un j’ai perdu mon j’arrivais dans les et il parlait ainsi dans la preambule – ut pictura le poiseau de parisi mon chercher une sorte de       pass&eac       le issent de mer, venent as c’est vrai très malheureux...  jésus tendresse du monde si peu   entrons maintenant c’est la chair pourtant il n’est pire enfer que ma voix n’est plus que       maquis aux barrières des octrois pour raphaël dimanche 18 avril 2010 nous la mastication des sa langue se cabre devant le ( ce texte a josué ne dernier vers aoi antoine simon 27 dont les secrets… à quoi a ma mère, femme parmi       é dernier vers aoi en cet anniversaire, ce qui mieux valait découper libre de lever la tête que nos princes et empereurs les routes de ce pays sont d’un côté le soleil n’est pas pour rossignolet tu la Être tout entier la flamme de proche en proche tous tout le problème     ton plaisir pour marcel       cette halt sunt li pui e mult halt station 1 : judas j’ai ajouté a propos d’une fin première chants à tu mon recueil (ô fleur de courge... « h&eacut       dans la       coude quant carles oït la       ce qui ….omme virginia par la    courant dernier vers aoi 1 2  <img852|left> forest f les marques de la mort sur pas de pluie pour venir ils avaient si longtemps, si gardien de phare à vie, au le glacis de la mort sauvage et fuyant comme 1254 : naissance de  epître aux comme un préliminaire la       embarq Éléments -       " les amants se epuisement de la salle, il semble possible       o aucun hasard si se mougins. décembre chairs à vif paumes nouvelles mises en     chant de dans les écroulements temps de bitume en fusion sur a-t-il nous serons toujours ces dernier vers aoi la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Villers

Villers

Dernière publication : 9 mai 2009.
Les 3 derniers articles : Poésie et photographie .
Les 3 articles les plus lus : Poésie et photographie .

  • Poésie et photographie

    pour André Villers 1) Les correspondances Dès qu’un photographe se manifeste comme un grand artiste, on peut employer à son propos le vocabulaire de la critique littéraire, et en particulier de (...)
    Clefs : Butor , Villers , photographie


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP