BRIBES EN LIGNE
l’annÉe 2021 mois par qui d’entre nous page suivante ► page   (dans le petit souvenir textes mis en ligne en mars photos de frédéric beaucoup de merveilles station 1 : judas eloge de la boite aux c’est la chair pourtant station 3 encore il parle       marche voir aussi boltanski galerie a quelques exceptions près jean dubuffet : honneur la musique est le parfum de  tu vois im font chier tous ces charlatans qui les cuivres de la symphonie tendresse du monde si peu a la femme au buttati ! guarda  page suivante ► page aller à la bribe suivante mult est vassal carles de dernier vers aoi   1 2 3&nbs       l’       à portrait. 1255 : les plus terribles ce jour-là il lui sous l’occupation je meurs de soif  dans toutes les rues nécrologie on a cru à 1254 : naissance de page suivante ils avaient si longtemps, si     dans la rue la tromper le néant textes mis en ligne en mars page suivante page aller à la bribe suivante À hélène ….omme virginia par la les étourneaux ! 1 2 3&nbs diaphane est le dans ce périlleux le thème page suivante ► page voir les œufs de « je me tais. 1 2 3&nbs Éléments - pour jean-louis cantin 1.- cent dix remarques i► cent station 5 : comment on peut croire que martine à yvon quand une fois on a il faut aller voir   six formes de la le coeur du carles li reis en ad prise sa       journ&ea nice, le 18 novembre 2004 dernier vers aoi à bernadette halt sunt li pui e mult halt       gloussem toujours les lettres : clers est li jurz et li {{}} on trouvera la       ç commençons donc par le 1 2 3&nbs « je suis un       au l’envers de il faut laisser venir madame le corps encaisse comme il commençons donc par du bibelot au babil encore page suivante page vers le sommaire des recueils    en il y a des mots, mais comme thème principal : un survol de l’annÉe de mes deux mains    si tout au long soudain un blanc fauche le       un attelage ii est une œuvre dentelle : il avait       fourr&ea aller à la bribe suivante quant carles oït la quand les mots leonardo rosa       le  référencem       pav&eacu à propos des grands le lent tricotage du paysage  mise en ligne du texte page suivante ► page des voix percent, racontent page suivante ► page gardien de phare à vie, au madame chrysalide fileuse photo charles chaboud, a ma mère, femme parmi intendo... intendo !       ".. dans ma gorge aux george(s) (s est la j’ai perdu mon al matin, quant primes pert etait-ce le souvenir j’ai relu daniel biga,       rampant page suivante ► nous exposition de la série il y a bien là, dans la vie est dans la vie. se       la 1 2 3&nbs tous feux éteints. des aller à la liste des auteurs pour helmut ce n’est pas aux choses pour martin       ton a grant dulur tendrai puis page suivante ► page 1) notre-dame au mur violet page d’accueil de aller à la bribe suivante     vers le soir (dans mon ventre pousse une tant pis pour eux. chercher une sorte de       apparu textes mis en ligne en avril vers le sommaire des recueils page précédente ► page quand c’est le vent qui   si vous souhaitez je désire un sa langue se cabre devant le rafale n° 6 just do deus li otreit (la sue) page d’accueil de la fraîcheur et la du maurithuis par       pour page suivante ► page  je signerai mon pas une année sans évoquer 1 2 3&nbs antoine simon 14 la visite de la fondation aller à la bribe suivante page suivante ► page       pav&eacu antoine simon 33 écrire comme on se “dans le dessin introibo ad altare granz est li calz, si se  dernier salut au page suivante ► page 1 2 c’est lorsque martine orsoni comme une suite de reprise du site avec la 1 2 3&nbs présentation du projet page suivante ► page       midi ce qui importe pour sommaire ► page suivante sommaire ► page suivante carissimo ulisse, torna a       est-ce page suivante ► page   un       sur les page suivante ► page parmi les éditeurs       dans le préparer le ciel ii nous serons toujours ces       ce accéder à l’article i.- avaler l’art par tout mon petit univers en       grappes page précédente page les petites fleurs des page d’accueil de sommaire ► page suivante tromper le néant textes rÉunis sous un titre rafale   anatomie du m et       objectif clxvi deus li otreit (la sue) il y a longtemps, les textes mis en ligne 1 2 3&nbs aller à la bribe suivante cent dix remarques i► cent le 26 août 1887, depuis dernier vers aoi de soie les draps, de soie dernier vers aoi quando me ne so itu pe dernier vers aoi antoine simon 15 la lecture de sainte derniers rafale je sais bien ce qu’il paroles de chaman tu sur l’erbe verte si est dans l’innocence des le géographe sait tout       il À peine jetés dans le     pourquoi tu c’est une sorte de le soleil n’est pas       entre page d’accueil de la littérature de page d’accueil de immense est le théâtre et chaises, tables, verres, l’erbe del camp, ki « et bien, preambule – ut pictura 1 2 3 on dit qu’agathe le rideau (gallimard 2005) de certains prétendent bernard noël en débat li quens oger cuardise fête du livre pour accéder au texte, page d’accueil de textes mis en ligne en douze (se fait terre se pour écouter la lecture, les éditions de la passe du d’un côté début de la mise en ligne de sommaire ► page suivante 1 2 3&nbs cover-oleti_artin_ri le flot pâle des maisons       sur le page d’accueil de préparer le ciel i       assis    il       dans le les cahiers butor sont passent .x. portes,       il 1 2 3&nbs le long de l’ombre 5) triptyque marocain se reprendre. creuser son page suivante ► page béatrice machet vient de ils sortent       la ici, les choses les plus       baie       et tu 1- nous sommes dehors. 1 2 3 dans le train premier "pour tes dernier vers aoi je t’enlace gargouille écoute, josué,       voyage rafale       avant rafale n° 3 des cher.e.s ami.e.s vous pouvez ou aux mots noyés dans merle noir  pour recleimet deu mult   se station 7 : as-tu vu judas se sequence textes mis en ligne en Ç’avait été la pas même 1 2 3 je « h&eacut au programme des actions (ô fleur de courge... au rayon des surgelés de l’autre guetter cette chose     sur la pente   la baie des anges   entrons maintenant madame dans l’ombre des     &nbs deuxième suite textes mis en ligne en avril able comme capable de donner       une je découvre avant toi les lettres ou les chiffres vers le sommaire des recueils les premières traquer giovanni rubino dit 1 2 3&nbs bien sûr la les éditions colophonarte 1 2 3&nbs 1 2 3&nbs dernier vers aoi 13) polynésie onzième 1 2 3&nbs c’était une       gentil 1 2 3&nbs 1 2 un travail ce texte m’a été 1 2 3&nbs sables mes paroles vous aller à la liste des auteurs aller à l’échange sur ce normalement, la rubrique sommaire ► page suivante page précédente retour     son page suivante ► page seins isabelle boizard pour michèle gazier 1 1 2 3&nbs à sylvie la communication est voir les bifaces de b. éphémère du 6 octobre « je ne crois pas la terre a souvent tremblé c’est vrai       "       &       les sommaire ► page suivante  si, du nouveau il nous aura laissé       et tandis que dans la grande       jardin       nuage 1 2 3&nbs madame porte à mise en ligne d’un       entre cet article est paru bernard noël, un nous de  l’exposition  un titre : il infuse sa page suivante ► page pour accéder au pdf de (la numérotation des présentation du projet  tous ces chardonnerets dans les hautes herbes     extraire se placer sous le signe de page suivante page c’est extrêmement rafale n° 5 un la parol

Retour à l'accueil
Article présent dans les rubriques : MENDONÇA Bruno /

RAPHAËL MONTICELLI

Les bibliothèques de Bruno Mendonça : abords de l’inaccessible
Publication en ligne : 14 novembre 2021
/ Monographies
Artiste(s) : Bruno Mendonça

Texte figurant dans Bruno Mendonça, Bibliothèques éphémères publié en 2002 par les éditions de l’Ormaie.


Parcourir les espaces ►

gloses et paraphrases... ►

Parmi les grandes aventures propres à l’art de ces dernières décennies, celles qui ont conduit les artistes, et en particulier les plasticiens, à s’intéresser de toutes sortes de façons aux mots et aux livres, sont vraisemblablement les plus singulières et les plus troublantes. On sait la présence et la destinée des Mots dans la peintureMichel Butor [1] : si on peut la suivre depuis des siècles, c’est aux dernières périodes qu’il appartient de les traiter systématiquement, jusqu’à faire de leur présence le motif même du travail de l’artiste peintre. La place du livre dans la peinture, comme thème d’abord, comme objet même plus récemment est tout aussi intéressante. C’est cette transformation du statut du livre à partir du moment où il devient un objet de l’art, qu’il compte donc moins pour ce qu’il véhicule que pour les problèmes plastiques qu’il permet de poser ou auxquels il va se heurter, qui est à l’origine de la notion de « livre d’artiste » au sens strict que ce terme a pu prendre à partir des années 60.

Lorsque quelques exemplaires d’un livre sont figés dans le plâtre, comme le fait Marcel Broodthaers avec « Pense bête » en 1964 [2] , ou, plus anciennement, quand les illustrations et les légendes d’un catalogue de spiritueux sont découpées par Carmelo Arden Quin, et qu’ainsi naît « Ionnel », en 1952 [3], espace d’un type tout nouveau, le livre n’est alors plus considéré comme vecteur d’un sens qui le transcende et le fait oublier, il n’est pas non plus l’écrin que veut exalter, illustrer et orner la bibliophilie. Il devient très précisément un motif, un objet, un espace plastique, en perte de mots et de textes, sinon en perte de sens.

Notes

[1« Les mots dans la Peinture », Skira ed. 1969

[2Anne Marie Moeglin-Delcroix, « Esthétique du livre d’artiste » Jean Michel Place, BNF ed, 1997.

[3Voir par exemple in Robho, n° 3, printemps 1968, ou encore Agnès de Maistre « Arden Quin », Demaistre ed. 1996

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP