BRIBES EN LIGNE
les terrasses abandonnées de l’autre page précédente longue j’aurai donc vécu sur dernier vers aoi les premières station 1 : judas il semble possible les ruelles blanches qui passent .x. portes, cet article est paru et que vous dire des la route de la soie, à pied,   adagio   je j’ai travaillé me un verre de vin pour tacher       juin avant lire une interview de cliquer sur le titre pour       est-ce 1 2 3 en préparer le ciel i  tu vois im font chier       ruelle page suivante ► je suis né d’abord trouver un titre. de toutes les pour helmut et il fallait aller debout mais jamais on ne antoine simon 24 1 2 3&nbs       le carles li reis en ad prise sa   la production li emperere s’est   pour le prochain page précédente retour     extraire madame chrysalide fileuse la liberté de l’être 1 2 3&nbs pour jean-louis cantin 1.- antoine simon 15 constellations et présentation du projet       coude textes mis en ligne en ma mémoire ne peut me page suivante ► page l’annÉe 2021 mois par 1 2 en voir les bifaces de b. trois tentatives desesperees je me souviens qu’à propos page d’accueil de à claude held patiente la à    tu sais en une, une œuvre de guetter cette chose les amants se textes mis en ligne en voudrais je vous textes mis en ligne en  de même que les dire que le livre est une les plus terribles il est le jongleur de lui a l’extrémité du préparer le ciel i       le       la       apr&egra intendo... intendo ! page d’accueil de de tantes herbes el pre page suivante ► r.m. a toi a - preliminaire prenez 3 la vie humble chez les aller à la bribe suivante a-t-il textes mis en ligne en mars aller à la liste des auteurs page précédente retour à il tente de déchiffrer, une fois entré dans la       assis   le texte suivant a antoine simon 14 giovanni rubino dit les céramiques et leurs attendre. mot terrible. rafale n° 4 on le références : xavier aucun hasard si se tu le sais bien. luc ne éphémère du 6 octobre entr’els nen at ne pui le 28 novembre, mise en ligne ainsi va le travail de qui la toile ou, du moins, la aller à la liste des dernier vers aoi avant dernier vers aoi       ç morz est rollant, deus en ad les parents, l’ultime je crie la rue mue douleur page suivante ► page pour accéder au pdf de chaises, tables, verres, noble folie de josué,             le dix l’espace ouvert au 1 2 questions aller à la bribe suivante       l’ 1 2 3&nbs a la libération, les cliquer sur l’icône page suivante ► page et   riche de mes page suivante ► page à cri et à quando me ne so itu pe       une « je suis un les photos et archives onze sous les cercles page d’accueil de carissimo ulisse, torna a il souffle sur les collines quelques textes onzième ço dist li reis : mougins. décembre carcassonne, le 06       force prenez vos casseroles et s’ouvre la 1 2 3 i)  au mois de mars, 1166 viallat © le château de voici des œuvres qui, le aller à la liste des auteurs neuf j’implore en vain carles respunt :   (à dans les hautes herbes i en voyant la masse aux       à rien n’est plus ardu       sur le aller à la liste des auteurs page suivante ► page 1 2 3&nbs  je ne voulais pas deus li otreit (la sue) aller à la bribe suivante 5) triptyque marocain pour daniel farioli poussant de pareïs li seit la page précédente page page suivante ► page c’est la chair pourtant toulon, samedi 9 antoine simon 29       soleil       objectif       droite aller vers bribes, livres 1 aller à la liste des auteurs cher.e.s ami.e.s vous pouvez tromper le néant  epître aux       en il y a des titres qui page suivante page voir les œufs de ils s’étaient 0- souviens-toi. sa langues de plomb a la 1 2 3&nbs le 15 mai, à les embrassées , cantilène le proche et le lointain lorsqu’on connaît une le plus insupportable chez  l’exposition  1 2 3&nbs page suivante ► page la mastication des   anatomie du m et antoine simon 6 cliquer pour rejoindre la attelage ii est une œuvre « je me tais.       parfois cet univers sans dernier vers aoi  ce qui importe pour présentation du projet tout en vérifiant page précédente ► de depuis le 20 juillet, bribes histoire de signes . 1 2 3&nbs   que signifie mes pensées restent « ces deux là       la cent dix remarques i► cent le scribe ne retient où l’on revient dentelle : il avait ce 28 février 2002. vous êtes dans les carnets le "patriote", dernier vers aoi bribes en ligne a       mé rafale n° 9 un page suivante ► page n’ayant pas le géographe sait tout     le cygne sur antoine simon 11       j’ cent dix remarques i► cent  de la trajectoire de ce  l’entretien madame est une torche. elle début de la mise en ligne de ( ce texte a la deuxième édition du  je signerai mon dernier vers aoi ce qui fait tableau : ce aller vers le musicien nègre le chêne de dodonne (i) le grand combat :       fourr&ea page suivante ► page       sur le le flot gris roule contre page suivante ► page (la numérotation des page suivante ► page aller à dernier vers doel i avrat, c’est un peu comme si, À la loupe, il observa « ah ! mon sommaire ► page suivante ecrire les couleurs du monde de soie les draps, de soie       ".. 1 2 3&nbs et que vous dire des antoine simon 10   voici donc la dernier vers aoi page d’accueil de       je me certains prétendent vos estes proz e vostre grande digue est dispersée textes mis en ligne en mai derniers textes mis en       l’    regardant il y a longtemps, si j’étais un aller à la bribe suivante des quatre archanges que aller à la bribe suivante page suivante page grande lune pourpre dont les traversé le lieu-dit de pour max charvolen 1) dernier vers aoi sainte marie, (elle entretenait la mort d’un oiseau. cent dix remarques i► cent cliquer sur l’icône embrasement du mantra gore travail de tissage, dans 1 2 3&nbs préparer le ciel i  hier, 17 quatrième essai de thème principal : le peintre manuel casimiro « tu sais ce que 199* passé galerie       jonathan l’envers de dans l’herbier de ses   dits de     &nbs page précédente le café       "       sur le la galerie chave qui       et       pav&eacu  dernières mises la danse de madame est la reine des page suivante page on a cru à apaches : sommaire des 1 2 3 c’était une très jeune (ô fleur de courge... À l’occasion de et si au premier jour il Éléments -       en un nice, le 18 novembre 2004 commençons donc par je suis occupé ces 1 2 bruno paroles de chaman tu page d’accueil de pierre ciel cent dix remarques i► cent j’ai parlé       la et si tu dois apprendre à 1 2 3&nbs présentation du douze (se fait terre se au labyrinthe des pleursils il existe deux saints portant   si vous souhaitez deuxième essai là-bas, dans le pays des à la bonne générations douce est la terre aux yeux pour accéder au texte au antoine simon 27       mouette que reste-t-il de la de prime abord, il tous feux éteints. des je t’ai admiré, aller à la bribe suivante  l’écriture j’ai donné, au mois six de l’espace urbain, gardien de phare à vie, au revue    seule au page suivante ► page     au couchant       deux sauras-tu lui répondre antoine simon 5 nice, le 8 octobre aller à la bribe suivante able comme capable de donner vue à la villa tamaris       reine 1 2 3&nbs page suivante ► macles et preambule – ut pictura deux nouveauté, 1 2 3&nbs le lourd travail des meules pour julius baltazar 1 le       fourmi&n quand c’est le vent qui que nos princes et empereurs  hors du corps pas       dans le 1 2 3&nbs l’appel tonitruant du une il faut dire les aller à la bribe suivante la parol

Retour à l'accueil
Article présent dans les rubriques : LIVRE 4 : EXPANSIONS /

 

CES SEC
ERV VRE
ILE ELI
JEU UEJ
QUE EUQ
FEL LEF
EUN NUE
ECA ACE
RTE ETR
LLE ELL
DIR RID
AHE EHA
PME EMP
RTU UTR
TEV VET
EXE EXE
SAH HAS
PLA ALP
NEI IEN
LAT TAL
IED DEI
IPA API
RPO OPR
RTE ETR
DAR RAD
TSE EST
RUE EUR
LAV VAL
AST TSA
EMEEME
RNU UNR
LSA ASL
PER REP
SON NOS
NEN NEN
EDE EDE
FIA AIF
NET TEN
REN NER
ICO OCI
RNU UNR
NIA AIN
VAR RAV
EPO OPE
URE ERU
TRE ERT
LAP PAL
ORT TRO
EEL LEE
ASE ESA
RRE ERR
TED DET
ELI ILE
ALA ALA
FEN NEF
ETR RTE
EVU UVE
OUV VUO
ERT TRE
EDU UDE
NCR RCN
ANE ENA
ALE ELA
TEJ JET
ERE ERE
VEL LEV
ETN NTE
ASU USA
RUN NUR
ETE ETE
RRE ERR
J
  AOI

( son angoissante frénésie ! Sa sénile faiblesse quand son corps était dans la débilité de l’obsolescence, son avachissement lourd, son ancrage bruyant, rien d’aigu en lui ! Onctueux ! muscles relâchés, l’œil attentif et une sorte d’écoute banale ! Délaissant ses regards, il s’éloignait sans trêve du lieu où il attachait ses yeux... Jamais corps n’a semblé pire maître d’un esprit plus inconstant, jamais personnage ne fut plus éparpillé, de façon plus floue que lui, plus dissymétrique, plus étale... dans les nuits de pot au noir nous semblions sans cesse happés par son aveuglement des profondeurs, d’amples spasmes changeaient ses traits, il s’effrayait des fonds marins et semblait haïr cette mer déchaînée qui déchirait ses rêves et les rappelait. Toujours traînant sa fatigue, supportant sa faiblesse... Il appréciait surtout le vieux médecin de bord, banal et amusant personnage, aux origines imprécises.) Il arrivait aussi à Dieu de considérer Josué avec une circonspection inquiète - ou, si l’on préfère avec une inquiétude circonspecte... Tu , n’es pas, lui disait-il, à prendre avec des pincettes. A certains égards tu m’étonnes, ou, en tout cas, tu ne te présentes pas comme il pourrait me venir à l’idée que tu le fasses. Ce qui, chez toi, est le plus surprenant - et pourtant comprends bien que c’est bon, que je l’ai voulu, que c’est là encore l’ordre des choses- le plus surprenant est que tu vieillisses - si vite- et sans voler au temps la moindre sagesse. Tu comprends de travers tout ce que je dis ; tu ne te bornes pas à embrouiller, tu sèmes la confusion.
Voilà, ricanait Josué, que tu pleures sur le sort du marionnettiste...

  AOI

 

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP