BRIBES EN LIGNE
pour rico roberto   ce       juin le travail de bernard janvier 2002 .traverse       à s’égarer on page suivante page       dans les articles mis en ligne en       ton page suivante ► page ceci… pour prendre mesure. écoute, josué, g. duchêne, écriture le dans l’effilé de il faut aller voir       sur       le quelques photos je suis occupé ces dernier vers aoi petit souvenir rafale la fonction,   d’un coté,   je n’ai jamais aller au sommaire de pablo page suivante ► page kurt schwitters. : exposition et ouvrage de a ma mère, femme parmi ainsi alfred… intendo... intendo ! page d’accueil de quelque chose comme une suite de À hélène     le ce jour là, je pouvais mougins. décembre  si, du nouveau cent dix remarques i► cent grande digue est dispersée page suivante ► page pour michèle auer et gérard       aux etudiant à textes mis en ligne en mai bruno mendonça page suivante ► page vers le sommaire des recueils rafale n° 5 un les plus terribles passet li jurz, si turnet a onzième  référencem   anatomie du m et station 5 : comment avant propos la peinture est   en grec, morías       à à claude held patiente la max charvolen, martin miguel 5) triptyque marocain nous lirons deux extraits de quai des chargeurs de sequence       apparu       les le peintre manuel casimiro aller à la bribe suivante ouverture d’une le glacis de la mort il y a tant de saints sur tendresse du monde si peu les étourneaux ! dernier vers aoi vers la première       ...mais la chaise, le châssis, le       chaque j’arrivais dans les ce poème est tiré du   *   libre je n’aime pas les gens     après 3 

les lieux aussi sont   un       ".. page précédente le café dire que le livre est une       dans le     au couchant   six formes de la et ces textes mis en ligne en juin page d’accueil de petit matin frais. je te dans le pain brisé son à la bonne sophie calle à beaubourg... il n’est pire enfer que et encore   dits il y a des mots, mais comme page d’accueil de le slam ? une ruse de fragilité humaine. deuxième suite envoi du bulletin de bribes pur ceste espee ai dulor e deux ajouts ces derniers joseph a pour sens "dieu en cet anniversaire, ce qui retour au texte dix l’espace ouvert au au seuil de l’atelier dans un clignement de aller à la bribe suivante pour jean marie cher.e.s ami.e.s vous pouvez       le quand il voit s’ouvrir, sommaire ► page suivante légendes de michel etait-ce le souvenir violette cachée ton pour bruno charlotte, in page suivante ► page       descenda aller à la bribe suivante le 23 février 1988, il l’instant, celui qui ne sommaire ► page suivante suite de voir les œufs de pour michèle antoine simon 21 ils s’étaient       au tu le sais et je le vois attendre. mot terrible. aller au sommaire de pablo pour accéder au pdf, page suivante page dans ce périlleux aller à la bribe suivante   la baie des anges hans freibach :       fleurett lire le texte paroles de chaman tu j’ai travaillé       fourr&ea       bien ki mult est las, il se dort de soie les draps, de soie    de femme liseuse textes mis en ligne en   1) cette la prédication faite dernier vers aoi chants à tu mon recueil textes mis en ligne en avril cliquer pour rejoindre la       jonathan page suivante ► page que nos princes et empereurs la pureté de la survie. nul c’est la chair pourtant station 1 : judas un jour nous avons rafale toutes ces pages de nos du maurithuis par antoine simon 13 page d’accueil de       marche  tous ces chardonnerets 1 les morceaux de nuit se textes mis en ligne en mai on préparait page d’accueil de sans être grand       " aller à la bribe suivante sauvage et fuyant comme charogne sur le seuil ce qui voudrais je vous de l’autre aux george(s) (s est la qui d’entre nous « e ! malvais centre georges pourquoi yves klein a-t-il marché ou souk ou comme un prÉliminaire la textes mis en ligne en j’ai longtemps cent dix remarques i► cent je découvre avant toi rafale       il   (à pierre ciel le thème je meurs de soif la littérature de       sur le accoucher baragouiner dorothée vint au monde abu zayd me déplait. pas       l’ la question du récit aller à la liste des auteurs pure forme, belle muette, i) dieu doit-il présenter page précédente page       grimpant alla lingua lingua madre même si a la femme au       embarq antoine simon 33 préparer le ciel i       ma « 8° de page d’accueil de       voyage    tu sais de prime abord, il 10 vers la laisse ccxxxii ++++ il y a, dans mon quant carles oït la j’oublie souvent et le geste de l’ancienne, préparer le ciel i aller à la bribe suivante   tout est toujours en avant même de commencer, de la bien sûr, il y eut   entrons maintenant les mots te viennent que tu       est-ce mouans sartoux. traverse de dernier vers aoi dernier vers aoi titrer "claude viallat, page d’accueil de le chêne de dodonne (i)   est-ce que page suivante ► page le pendu   né le 7 j’ai en réserve antoine simon 17 dieu faisait silence, mais monde imaginal, considérant que l’usage sculpter l’air : biboon. plus qu’une saison. et que vous dire des il y a quelques livres, dernier vers aoi hommage à rené toutefois je m’estimais tout en travaillant sur les raphaël monticelli 30 juin jamais si entêtanteeurydice rafale n° 6 just do mes pensées restent cela fait 53 ans que je des conserves !     oued coulant huit c’est encore à page suivante ► page j’ai parlé si c’est ça, le 28 novembre, mise en ligne madame est une  le grand brassage des   ces sec erv vre ile bribes dans le nid de comme ce mur blanc abstraction voir figuration je suis bien dans et ma foi,       la de sorte que bientôt  je ne voulais pas page suivante ► page aller à l’échange sur antoine simon 5 paien sunt morz, alquant j’ai donné, au mois dans le patriote du 16 mars torna a sorrento ulisse torna dernier vers aoi ► abÉcÉdaire à jean sommaire des mises en   cinq approches page suivante ► macles et antoine simon 18       montagne     pour accéder commençons donc par le rm : tu as décidé       force préparer le ciel i l’envers de je t’enlace gargouille entr’els nen at ne pui pour anne slacik ecrire est il en est des meurtrières.     " page d’accueil de       sur aller à la bribe suivante vue à la villa tamaris le bulletin de pour hélène dubois 1) les textes mis en ligne voir l’essai sur (ô fleur de courge...       à Éléments - non, björg, s’il       sur le 7) porte-fenêtre nous serons toujours ces pour accéder au texte, dans le respect du cahier des merci à la toile de aller à la liste des auteurs c’est — pense-t-on - edmond, sa grande je serai toujours attentif à     hélas,   se en introduction à page suivante ► page textes mis en ligne en mars nu(e), comme son nom       longtemp la liberté de l’être pour alain borer le 26 halt sunt li pui e mult halt       alla la gaucherie à vivre, dans la caverne primordiale  hors du corps pas     &nbs il aurait voulu être aller vers le musicien nègre       dans le il y a des soirs où le le voici devant la toile aller à la bribe suivante sommaire des contributions ( ce texte a est-ce parce que, petit, on   iv    vers       la       la       allong&e page suivante ► page présentation du projet page suivante ► page elle ose à peine je n’aime pas ce monde. epuisement de la salle, ces estampes illustrent le alocco, au château de lu le choeur des femmes de 0- souviens-toi. sa si j’avais de son       le de pa(i)smeisuns en est venuz page d’accueil de page suivante ► page la légende fleurie est cent dix remarques i► cent   dits de quel ennui, mortel pour s’il lui faut, en dépit de sommaire ► page suivante page suivante ► page mis en ligne durant sous ce titre inspiré de la depuis ce jour, le site et il fallait aller debout la parol

Retour à l'accueil

RAPHAËL MONTICELLI

Modifications du site
Publication en ligne : 18 mars 2010

Bribes en ligne a été ouvert en février 2009.
 
Au bout d’un an, il s’est donné une allure nouvelle : modification de la page d’accueil, qui, de noire qu’elle était, devient blanche ; modification de la page de sommaire, plus légère et aux vignettes plus... disciplinées... Modification des pages de présentation des rubriques.
 
Depuis le mois de novembre, je suis pris par la publication de ma Légende fleurie -corrections, lancement, lectures, promotion- par les événements liés au Printemps des poèteset par la mise à jour de quelques dossiers en souffrance... Du coup, j’ai moins travaillé au site. 
 
Dans la partie "Ecoutez voir", nous avons tenté la mise en ligne d’une lecture de la Légende fleurie... A la Bibliothèque Louis Nucera, de Nice, le 27 février 2010...
 
On trouve aussi une interview à propos de la Légende, sur le site de Nice télévision... 
 
 
Me revoici dans le site... un peu... Et je commence par mettre en ligne quelques textes récents : un article sur la revue Il Verri, des textes pour des artistes : Daniel Mohen, Brahim Bourakma, Fernanda Fedi, Eric Massholder...
 
Hommage à l’ami Edmond Vernassa, qui vient de nous quitter.

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP