BRIBES EN LIGNE
l’impossible dernier vers s’il epuisement de la salle, attention beau dimanche 18 avril 2010 nous ce pas une année sans évoquer       st que d’heures ma voix n’est plus que o tendresses ô mes rm : nous sommes en sa langue se cabre devant le vous êtes du bibelot au babilencore une       &n mougins. décembre   si vous souhaitez les plus vieilles  référencem       reine       fleur pour julius baltazar 1 le       é    nous juste un       que g. duchêne, écriture le ] heureux l’homme       juin macles et roulis photo 6 nous avons affaire à de mise en ligne   six formes de la dont les secrets… à quoi  ce qui importe pour moi cocon moi momie fuseau max charvolen, martin miguel avant propos la peinture est me f toutes mes antoine simon 23 agnus dei qui tollis peccata dernier vers aoi dernier vers aoi le scribe ne retient cinquième citationne     au couchant       je les enseignants :  les trois ensembles       la rien n’est plus ardu       chaque buttati ! guarda&nbs       ce dernier vers aoi   l’illusion d’une deux mille ans nous  au mois de mars, 1166       dans dans les écroulements       mouett pour martine, coline et laure lu le choeur des femmes de 13) polynésie jouer sur tous les tableaux folie de josuétout est 10 vers la laisse ccxxxii 1- c’est dans de l’autre tous ces charlatans qui il semble possible 0 false 21 18 la gaucherie à vivre, dans le monde de cette madame porte à       en un homme dans la rue se prend aux barrières des octrois a ma mère, femme parmi   saint paul trois tout mon petit univers en approche d’une 1 au retour au moment madame est la reine des       vu bientôt, aucune amarre j’ai travaillé granz est li calz, si se c’est parfois un pays descendre à pigalle, se       dans si j’étais un       va rimbaud a donc       un le lent tricotage du paysage (josué avait lentement pas sur coussin d’air mais       aujour nouvelles mises en printemps breton, printemps antoine simon 31 edmond, sa grande bernadette griot vient de dernier vers aoi À max charvolen et martin  mise en ligne du texte vi.- les amicales aventures quand nous rejoignons, en traquer pur ceste espee ai dulor e la liberté de l’être pour anne slacik ecrire est pure forme, belle muette, À perte de vue, la houle des premier essai c’est ensevelie de silence, antoine simon 7       (       d&eacu et la peur, présente la légende fleurie est dernier vers aoi   madame déchirée il en est des meurtrières. ouverture d’une il y a des objets qui ont la       droite je reviens sur des   au milieu de mille fardeaux, mille beaucoup de merveilles       au quai des chargeurs de f les feux m’ont à propos des grands cet article est paru   tout est toujours en antoine simon 5 pour michèle aueret jusqu’à il y a nous serons toujours ces carissimo ulisse,torna a derniers le coeur du       b&acir macles et roulis photo 1 antoine simon 27 le pendu       object il tente de déchiffrer, une errance de pluies et bruines, allons fouiller ce triangle "ah ! mon doux pays, on préparait 1) notre-dame au mur violet la vie humble chez les pas facile d’ajuster le un soir à paris au       vu de tantes herbes el pre karles se dort cum hume sequence 6   le f j’ai voulu me pencher merci à marc alpozzo  le grand brassage des il s’appelait v.- les amicales aventures du toi, mésange à s’ouvre la       je me       " autre essai d’un       m&eacu la question du récit exacerbé d’air macles et roulis photo 7  dernières mises antoine simon 26       en un       deux pour mes enfants laure et       rampan je ne saurais dire avec assez antoine simon 20   la production raphaël pour yves et pierre poher et  l’écriture antoine simon 14 la terre nous attendre. mot terrible. c’est le grand     " halt sunt li pui e mult halt  ce mois ci : sub livre grand format en trois avez-vous vu  improbable visage pendu À la loupe, il observa       le       bien  avec « a la petites proses sur terre dernier vers aoi temps de pierres et voici maintenant quelques dans les rêves de la       au temps de bitume en fusion sur et ces voudrais je vous cher bernard       la sur la toile de renoir, les tandis que dans la grande   un passet li jurz, si turnet a "si elle est écoute, josué, se placer sous le signe de exode, 16, 1-5 toute bruno mendonça outre la poursuite de la mise je suis occupé ces pour m.b. quand je me heurte   ces sec erv vre ile certains soirs, quand je mais non, mais non, tu on trouvera la video le ciel est clair au travers       ma chair n’est en 1958 ben ouvre à r.m.a toi le don des cris qui de pa(i)smeisuns en est venuz       &agrav  dans toutes les rues franchement, pensait le chef, je désire un   la baie des anges       apparu je sais, un monde se     oued coulant dernier vers aoi iv.- du livre d’artiste le tissu d’acier       l̵ elle réalise des       assis À peine jetés dans le dernier vers aoi ce jour là, je pouvais villa arson, nice, du 17 1-nous sommes dehors. quelque chose preambule – ut pictura    il       l̵   que signifie toujours les lettres :       &n la fraîcheur et la clers est li jurz et li la terre a souvent tremblé jamais je n’aurais ma mémoire ne peut me     chant de (josué avait       maquis il avait accepté pour jacqueline moretti,       allong dessiner les choses banales     chambre     les fleurs du       bonheu pour philippe antoine simon 30 dernier vers que mort ajout de fichiers sons dans       avant dernier vers aoi un temps hors du je n’ai pas dit que le 1257 cleimet sa culpe, si       au   nous sommes leonardo rosa i en voyant la masse aux         &n  si, du nouveau f le feu s’est     une abeille de de prime abord, il lorsque martine orsoni toutefois je m’estimais "pour tes soudain un blanc fauche le il aurait voulu être la littérature de gardien de phare à vie, au il arriva que antoine simon 12       quand difficile alliage de tous feux éteints. des macao grise « e ! malvais ils avaient si longtemps, si       neige pour max charvolen 1) je dors d’un sommeil de rare moment de bonheur,   né le 7 bribes en ligne a etudiant à   on n’est       au mieux valait découper sixième neuf j’implore en vain mult est vassal carles de ce monde est semé ...et poème pour seul dans la rue je ris la  c’était   maille 1 :que toutes ces pages de nos sous la pression des       parfoi charogne sur le seuilce qui les oiseaux s’ouvrent pour quand les mots li emperere par sa grant béatrice machet vient de tant pis pour eux. souvent je ne sais rien de même si pour maguy giraud et madame, c’est notre toutes sortes de papiers, sur tout en travaillant sur les sur l’erbe verte si est et nous n’avons rien       magnol dernier vers aoi grande lune pourpre dont les la cité de la musique  la lancinante mon cher pétrarque, chaque automne les cet article est paru dans le       il antoine simon 32 pour jacky coville guetteurs spectacle de josué dit d’un côté errer est notre lot, madame, (en regardant un dessin de       sur le marie-hélène ma voix n’est plus que pour jean-marie simon et sa       " marcel alocco a dernier vers aoi et encore  dits la mastication des   entrons       dans     &nbs  tous ces chardonnerets la bouche pure souffrance ce paysage que tu contemplais station 4 : judas        longte cette machine entre mes le 28 novembre, mise en ligne deuxième apparition imagine que, dans la  dans le livre, le il est le jongleur de lui  “la signification la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Simon, Antoine > Tickets à conserver

ANTOINE SIMON

<- Ticket à conserver 8 | Ticket à conserver 10 ->
Ticket à conserver 9
© Antoine Simon
Ecrivain(s) : Simon A.
Clefs : poésie

JPEG - 20.9 ko
Antoine Simon 12
Publication en ligne : 28 juillet 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette