BRIBES EN LIGNE
rafale n° 6 just do c’est seulement au lorsque martine orsoni je n’aime pas les gens glaciation entre dix l’espace ouvert au       le pour mes enfants laure et je reviens sur des pour ma       ma sept (forces cachées qui rafale leonardo rosa pour jean-marie simon et sa se reprendre. creuser son       un chers élèves du collège même si travail de tissage, dans       ( percey priest lake sur les bribes dans le nid de       vaches       "   si vous souhaitez       je me granz fut li colps, li dux en un survol de l’annÉe   la baie des anges chère florence béatrice machet vient de page suivante ► page pour gilbert page suivante ► page       pour 1 2 3       apr&egra faisant dialoguer    si tout au long dernier vers aoi 1 2  références : xavier     vers le soir au programme des actions       ce et encore   dits page suivante ► page la terre a souvent tremblé       dans le pur ceste espee ai dulor e page suivante page retour au texte introibo ad altare       & lu le choeur des femmes de       sur les ce poème est tiré du a-t-il   un deuxième suite       nuage si vous entendez le lac   adagio   je     les fleurs du À la loupe, il observa autre essai d’un l’entreprise dont je me  martin miguel vient il ne s’agit pas de       la dans un coin de nice, aller à la bribe suivante       fourr&ea quel étonnant       "j& page suivante ► page huit c’est encore à sous la pression des textes mis en ligne en pour frédéric et ma foi, n’ayant pas pour qui veut se faire une à la mémoire dire que le livre est une le géographe sait tout il avait accepté i mes doigts se sont ouverts     ton plaisir       sur la ce qu’un paysage peut     après la force du corps, aller à la bribe suivante 13) polynésie dernier vers aoi       su lou page précédente page à cri et à       st commencé le 10 mars 2019,   dits de la brume. nuages antoine simon 2 dernier vers aoi l’heure de la bal kanique c’est       le prenez vos casseroles et in the country     un mois sans       fourr&ea       m’ « 8° de       montagne dernier vers s’il       que de l’ami michel à la bonne dernier vers aoi ouverture de l’espace rafale n° 4 on le dans ce périlleux 1 2   l’écriture la fraîcheur et la aux barrières des octrois a la femme au du bibelot au babil encore page suivante ► page dans la caverne primordiale « je suis un et tout avait       la max charvolen, martin miguel       neige page suivante ► page       en un       je pour m.b. quand je me heurte si tu es étudiant en "l’art est-il page suivante ► page madame, c’est notre madame chrysalide fileuse de mes deux mains       dans le karles se dort cum hume vue à la villa tamaris dernier vers aoi       grimpant       marche pour voir le cahier 18,   pour théa et ses quatre si la mer s’est et que dire de la grâce       jardin textes mis en ligne en démodocos... Ça a bien un  pour de quand c’est le vent qui suite de je serai toujours attentif à la musique est le parfum de il a surgi sans crier les dessins de martine orsoni  dernières mises aller vers le musicien nègre chaque automne les début de la mise en ligne de en cet anniversaire, ce qui les amants se madame 1 madame est la difficile alliage de le pendu le flot pâle des maisons             les nous serons toujours ces haut var ► brec dernier vers aoi 1.- les rêves de    seule au et te voici humanité tromper le néant pénétrer dans ce jour, une fois entré dans la la gaucherie à vivre, 1) la plupart de ces dans l’effilé de alocco en patchworck © dernier vers aoi ce 28 février 2002. agnus dei qui tollis peccata 1 2        à j’aime chez pierre 1 2   un livre écrit nu(e), comme son nom « mais qui lit reprise du site avec la  hier, 17 un tunnel sans fin et, à     chambre 10 vers la laisse ccxxxii (À l’église mes pensées restent pour michèle gazier 1 pour angelo cher bernard pour accéder au pdf, quelque temps plus tard, de       mouette   au milieu de s’égarer on     le nous savons tous, ici, que     surgi clquez sur   anatomie du m et textes mis en ligne en j’ai relu daniel biga,   marcel antoine simon 16 accoucher baragouiner       dans halt sunt li pui e mult halt       parfois aller à la bribe suivante l’impossible je me souviens de page précédente retour tout en vérifiant   d’un coté, les parents, l’ultime l’heure de la <img852|left> forest pure forme, belle muette, douce est la terre aux yeux 1254 : naissance de    tu sais         je ne saurais dire avec assez petites proses sur terre souvent je ne sais rien de station 7 : as-tu vu judas se madame a des odeurs sauvages 1 2  les grands   six formes de la josué avait un rythme seul dans la rue je ris la rimbaud a donc écoute, josué, maintenant il connaît le   maille 1 : que c’est la chair pourtant la question du récit au seuil de l’atelier dernier vers aoi   un temps hors du les premières allons fouiller ce triangle dans les horizons de boue, de         &n ainsi alfred… ...et la mémoire rêve la vie est ce bruissement dans les carnets le geste de l’ancienne, comment entrer dans une préparation des corps       l’ que nos princes et empereurs printemps breton, printemps la chaise, le châssis, le mon cher pétrarque,   ciel !!!!       au d’un côté page suivante ► page page suivante page       sur le comme un préliminaire la aller à l’échange sur la vie est dans la vie. se elle réalise des la liberté de l’être approche d’une antoine simon 6  il est des objets sur       ton la poésie, à la et c’était dans au labyrinthe des pleursils elle ose à peine  les œuvres de pour accéder au pdf, rafale n° 12 où       je me carmelo arden quin est une très malheureux...       sous josué ne derniers textes mis en mouans sartoux. traverse de toi, mésange à a l’extrémité du page suivante ► page dernier vers aoi deux ajouts ces derniers dorothée vint au monde le réveil des satyres tous pour jean marie voudrais je vous année 2018 ► année 2020       voyage page suivante ► page sous l’occupation la bouche pleine de bulles page suivante ► page page suivante ► page on dit qu’agathe 1 2  dans le respect du cahier des diaphane est le       en un texte que j’ai merci à la toile de ainsi va le travail de qui quelques autres page suivante ► page s’ouvre la       devant sous ces étagements liquides le ciel est clair au travers     dans la rue la retour vers le musicien cliquez sur l’icône ► abÉcÉdaire à jean       à       pé le samedi 26 mars, à 15       juin sables mes paroles vous pour michèle le slam ? une ruse de neuf j’implore en vain commençons donc par le c’était une page suivante ► page langues de plomb a la de soie les draps, de soie chaises, tables, verres, la fonction, jusqu’à il y a li emperere par sa grant en introduction à antoine simon 9       pass&eac la route de la soie, à pied, 1 2      cet arbre que madame déchirée nice, le 30 juin 2000 dernier vers aoi aller à la bribe suivante pas facile d’ajuster le (vois-tu, sancho, je suis       l’ la réserve des bribes à page suivante ► page pour accéder au pdf du  de la trajectoire de ce que d’heures un titre : il infuse sa À peine jetés dans le dans le patriote du 16 mars antoine simon 19 voici quelques années, c’est la peur qui fait dernier vers aoi j’ai travaillé tromper le néant       allong&e       é  si, du nouveau de tantes herbes el pre le peintre manuel casimiro la parol

Retour à l'accueil
Article présent dans les rubriques : Le sentier qui serpente /

DANIEL BIGA

Le ciel fuit
© Daniel Biga

Le sentier qui serpente : printemps

Publication en ligne : 14 juin 2009
Ecrivain(s) : Biga
Clefs : poésie

 

 

 

le ciel fuit :

tic tac toc tuc tac tic toc

machine à pleuvoir

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP