BRIBES EN LIGNE
    une abeille de     après nécrologie dernier vers s’il antoine simon 13 nous avancions en bas de essai de nécrologie, encore la couleur, mais cette immense est le théâtre et v.- les amicales aventures du ( ce texte a     dans la ruela       bonheu je dors d’un sommeil de f le feu s’est raphaël       une libre de lever la tête j’écoute vos dernier vers aoi dernier vers aoi  tu vois im font chier troisième essai et   jn 2,1-12 : approche d’une     &nbs carles respunt :       les il faut laisser venir madame je n’hésiterai       sur toutes ces pages de nos au seuil de l’atelier « h&eacu       reine les premières 0 false 21 18       gentil       l̵ quelques autres on croit souvent que le but en ceste tere ad estet ja de l’autre la communication est petites proses sur terre pour raphaël les doigts d’ombre de neige la vie est dans la vie. se le samedi 26 mars, à 15 les routes de ce pays sont   voici donc la bien sûrla les avenues de ce pays Être tout entier la flamme       soleil ici. les oiseaux y ont fait il ne sait rien qui ne va deuxième essai   iv    vers max charvolen, martin miguel allons fouiller ce triangle a dix sept ans, je ne savais pas sur coussin d’air mais "mais qui lit encore le dans l’effilé de       "       m&eacu       la deuxième essai le ecrire sur je ne sais pas si "pour tes les grands (de)lecta lucta   j’ai donc antoine simon 32 les cuivres de la symphonie    au balcon tandis que dans la grande clers fut li jurz e li       sur voici des œuvres qui, le       &agrav religion de josué il jamais si entêtanteeurydice       dans si, il y a longtemps, les madame déchirée assise par accroc au bord de antoine simon 14 antoine simon 15 au matin du       object souvent je ne sais rien de pour le prochain basilic, (la       chaque  dans le livre, le il était question non lancinant ô lancinant guetter cette chose       dans ce jour là, je pouvais dernier vers aoi À la loupe, il observa  c’était         or aucun hasard si se       sur c’était une introibo ad altare macles et roulis photo 6 j’ai perdu mon le bulletin de "bribes  le livre, avec       la dernier vers aoi       & a propos d’une cet article est paru dans le antoine simon 30 j’ai travaillé de proche en proche tous lentement, josué epuisement de la salle, il y a des objets qui ont la c’est le grand  tu ne renonceras pas.  hors du corps pas dix l’espace ouvert au macles et roulis photo 1 le coeur du       fourr&       le dernier vers aoi les durand : une « 8° de antoine simon 21 1.- les rêves de   1) cette ço dist li reis :       la pour gilbert en 1958 ben ouvre à       nuage il s’appelait       sur le       le       reine coupé en deux quand il tente de déchiffrer, antoine simon 12   (à tu le sais bien. luc ne les parents, l’ultime       grimpa dernier vers aoi percey priest lakesur les       un alocco en patchworck © pour andrée une fois entré dans la 5) triptyque marocain       le bernadette griot vient de voile de nuità la bien sûr, il y eut a christiane       allong "l’art est-il       "     du faucon et te voici humanité la lecture de sainte À l’occasion de mon cher pétrarque, l’heure de la ce va et vient entre autre citation"voui outre la poursuite de la mise à pour jean marie je reviens sur des je me souviens de       apparu juste un r.m.a toi le don des cris qui carmelo arden quin est une le corps encaisse comme il livre grand format en trois     les provisions dans un coin de nice, il y a dans ce pays des voies       soleil tout en vérifiant vous avez madame est la reine des    7 artistes et 1 béatrice machet vient de a propos de quatre oeuvres de que reste-t-il de la derniers a l’aube des apaches,       &agrav pour martin       deux envoi du bulletin de bribes mougins. décembre non, björg,       magnol martin miguel art et antoine simon 22  un livre écrit les étourneaux ! se placer sous le signe de f le feu est venu,ardeur des antoine simon 25 la terre nous deuxième approche de pour philippe 0 false 21 18 antoine simon 31 et la peur, présente raphaËl et…  dits de dernier vers aoi     sur la pente tromper le néant       dans       je       aujour       glouss et c’était dans saluer d’abord les plus et si tu dois apprendre à macles et roulis photo 3 fontelucco, 6 juillet 2000 deux mille ans nous je crie la rue mue douleur   un       le les textes mis en ligne ses mains aussi étaient antoine simon 20       fourmi   pour olivier attelage ii est une œuvre pour nicolas lavarenne ma giovanni rubino dit merci à la toile de       " il aurait voulu être pour martine, coline et laure merci à marc alpozzo       au  les trois ensembles le plus insupportable chez d’ eurydice ou bien de c’est une sorte de je t’enfourche ma rm : d’accord sur li emperere s’est en introduction à       ...mai pas même       &ccedi i en voyant la masse aux clere est la noit e la le scribe ne retient  tous ces chardonnerets le geste de l’ancienne, ma chair n’est vous avez  ce qui importe pour   marcel  pour le dernier jour  l’écriture       les halt sunt li pui e mult halt et il parlait ainsi dans la ce qui fait tableau : ce sous la pression des sous l’occupation je suis occupé ces les dernières le grand combat : dans le pain brisé son             sous « pouvez-vous       nuage la bouche pure souffrance normal 0 21 false fal sixième   saint paul trois la deuxième édition du antoine simon 11  pour de ce jour-là il lui je sais, un monde se madame, on ne la voit jamais heureuse ruine, pensait le lent déferlement de profondes glaouis       vaches   ces sec erv vre ile le vieux qui première la gaucherie à vivre,   dits de vue à la villa tamaris effleurer le ciel du bout des ne faut-il pas vivre comme pour martine la légende fleurie est normalement, la rubrique premier vers aoi dernier     les fleurs du titrer "claude viallat,       il pour lee grande lune pourpre dont les branches lianes ronces on peut croire que martine       la dernier vers doel i avrat, le temps passe si vite, etait-ce le souvenir que d’heures suite de onzième sequence 6   le la fonction, il est le jongleur de lui temps où le sang se    tu sais       m̵ temps de cendre de deuil de dernier vers aoi  avec « a la ki mult est las, il se dort abu zayd me déplait. pas "tu sais ce que c’est errer est notre lot, madame, madame est une torche. elle nice, le 18 novembre 2004 aux george(s) (s est la       six sixième pour   encore une imagine que, dans la il semble possible a supposer quece monde tienne     son     oued coulant dans ce périlleux   tout est toujours en monde imaginal, autres litanies du saint nom       deux  je signerai mon je t’enlace gargouille À perte de vue, la houle des antoine simon 2 clers est li jurz et li dimanche 18 avril 2010 nous de prime abord, il paien sunt morz, alquant antoine simon 23 où l’on revient de tantes herbes el pre       retour de pa(i)smeisuns en est venuz    de femme liseuse dans les écroulements      & mult est vassal carles de je rêve aux gorges le temps passe dans la cinq madame aux yeux dans ce pays ma mère et encore  dits   je ne comprends plus la réserve des bribes bernard dejonghe... depuis d’un bout à       cette il n’y a pas de plus passent .x. portes, au commencement était exacerbé d’air marie-hélène les enseignants :   3   

les     depuis       la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VII
<- CCXXIII | CCXXV ->
CCXXIV


dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte