BRIBES EN LIGNE
7) porte-fenêtre     une abeille de j’entends sonner les du fond des cours et des en introduction à c’est seulement au raphaël       sur on dit qu’agathe       les la littérature de dimanche 18 avril 2010 nous ne faut-il pas vivre comme     ton immense est le théâtre et       soleil poème pour « voici la musique est le parfum de …presque vingt ans plus toi, mésange à "et bien, voilà..." dit deuxième essai le toute trace fait sens. que pour maxime godard 1 haute rm : d’accord sur dans ce pays ma mère li emperere s’est À perte de vue, la houle des preambule – ut pictura "moi, esclave" a la mort d’un oiseau. pour passet li jurz, la noit est    si tout au long de soie les draps, de soie dans l’innocence des ma voix n’est plus que       va       il a christiane pour raphaël     extraire les grands quand les eaux et les terres nous serons toujours ces pour andrée  dans toutes les rues pour mon épouse nicole       l̵   ces notes sur la toile de renoir, les torna a sorrento ulisse torna   né le 7       pass&e  je signerai mon       dans       l̵ raphaËl  dans le livre, le       enfant ce va et vient entre laure et pétrarque comme s’ouvre la aucun hasard si se  il y a le dernier vers aoi quel ennui, mortel pour       banlie on trouvera la video halt sunt li pui e mult halt que d’heures antoine simon 13  c’était un soir à paris au des quatre archanges que c’est vrai quelques textes pure forme, belle muette, pas facile d’ajuster le et voici maintenant quelques on a cru à prenez vos casseroles et quai des chargeurs de   ciel !!!!     cet arbre que dans les rêves de la   le texte suivant a     du faucon À peine jetés dans le ensevelie de silence, antoine simon 12 cyclades, iii° dernier vers aoi comme un préliminaire la       &eacut derniers vers sun destre tant pis pour eux.  zones gardées de moi cocon moi momie fuseau martin miguel art et l’ami michel ce qui importe pour voici des œuvres qui, le il existe deux saints portant les lettres ou les chiffres intendo... intendo !       grappe guetter cette chose       allong bien sûr, il y eut il souffle sur les collines nécrologie antoine simon 26       fourr&       dans a supposer quece monde tienne ses mains aussi étaient  tous ces chardonnerets       allong       dans les installations souvent, accoucher baragouiner quando me ne so itu pe vous dites : "un       vaches suite du blasphème de leonardo rosa assise par accroc au bord de pluies et bruines, titrer "claude viallat, la danse de  tu vois im font chier a l’aube des apaches, et que dire de la grâce tout est prêt en moi pour   je n’ai jamais   si vous souhaitez si tu es étudiant en "le renard connaît  au mois de mars, 1166 non, björg, les enseignants : de tantes herbes el pre références : xavier pour frédéric descendre à pigalle, se mais non, mais non, tu le franchissement des     les provisions la fraîcheur et la tout en vérifiant       chaque a la femme au archipel shopping, la sur l’erbe verte si est l’éclair me dure,  hier, 17 pour jacky coville guetteurs portrait. 1255 :       &n attendre. mot terrible.       s̵       les       les  ce mois ci : sub       une ainsi fut pétrarque dans pour alain borer le 26       aux j’ai perdu mon c’est un peu comme si,       montag       object madame est une torche. elle       sabots  les éditions de 0 false 21 18       bien au programme des actions effleurer le ciel du bout des morz est rollant, deus en ad carissimo ulisse,torna a le temps passe si vite, able comme capable de donner     longtemps sur il y a tant de saints sur mise en ligne c’est une sorte de je ne saurais dire avec assez  le livre, avec j’ai relu daniel biga, pour pierre theunissen la bel équilibre et sa dont les secrets… à quoi cinq madame aux yeux antoine simon 24       sur temps où les coeurs libre de lever la tête  l’exposition  un jour, vous m’avez       dans mes pensées restent pour helmut à la bonne et…  dits de  “ce travail qui et si au premier jour il chaque automne les même si se placer sous le signe de dernier vers aoi i.- avaler l’art par       o la bouche pure souffrance toute une faune timide veille autres litanies du saint nom dernier vers aoi l’appel tonitruant du dessiner les choses banales       deux antoine simon 31 tendresses ô mes envols       un pour anne slacik ecrire est c’est le grand station 7 : as-tu vu judas se   pour olivier station 4 : judas    voici donc la il y a des objets qui ont la vertige. une distance tous ces charlatans qui exode, 16, 1-5 toute       je me       au   1) cette     dans la ruela le corps encaisse comme il       la et tout avait     son les oiseaux s’ouvrent     de rigoles en le ciel est clair au travers       dans le travail de bernard pur ceste espee ai dulor e  un livre écrit des voiles de longs cheveux rien n’est dernier vers aoi       ...mai on cheval 1-nous sommes dehors. non... non... je vous assure, (À l’église le lent tricotage du paysage il semble possible les routes de ce pays sont       fleur tous feux éteints. des coupé en deux quand sculpter l’air : a claude b.   comme nous lirons deux extraits de il ne s’agit pas de antoine simon 10 dieu faisait silence, mais en cet anniversaire, ce qui nice, le 30 juin 2000       mouett il en est des noms comme du mais jamais on ne rêve, cauchemar,       apparu dernier vers aoi chaises, tables, verres, ajout de fichiers sons dans apaches : dernier vers aoi mi viene in mentemi al matin, quant primes pert dans les carnets douce est la terre aux yeux Éléments - huit c’est encore à gardien de phare à vie, au voile de nuità la pour marcel rêves de josué, f dans le sourd chatoiement   un   nous sommes    au balcon l’évidence les étourneaux ! jouer sur tous les tableaux antoine simon 23 je suis bien dans quatrième essai de outre la poursuite de la mise       embarq montagnesde       voyage depuis le 20 juillet, bribes madame des forêts de       cette   pour adèle et       longte       voyage la liberté de l’être pour angelo dans le train premier dans un coin de nice,   saint paul trois       l̵ le 26 août 1887, depuis buttati ! guarda&nbs un nouvel espace est ouvert       la dernier vers que mort bribes en ligne a temps où le sang se deux mille ans nous grande lune pourpre dont les       au     surgi macles et roulis photo 6       la le géographe sait tout le 19 novembre 2013, à la il n’y a pas de plus je t’ai admiré, et la peur, présente à sylvie antoine simon 28 antoine simon 29 la gaucherie à vivre,       sur le sous la pression des       glouss je t’enfourche ma toulon, samedi 9 un homme dans la rue se prend a propos de quatre oeuvres de sequence 6   le dernier vers s’il un jour nous avons     pluie du fragilité humaine. jusqu’à il y a introibo ad altare deuxième approche de       assis m1             &agrav cet article est paru dans le c’est la peur qui fait pour michèle ce texte se présente       "   entrons langues de plomba la antoine simon 21 le proche et le lointain     hélas, béatrice machet vient de       six       le     tout autour le lourd travail des meules ouverture de l’espace dernier vers aoi souvent je ne sais rien de pour m.b. quand je me heurte tout en travaillant sur les   (à  si, du nouveau  “comment       grimpa reprise du site avec la avant propos la peinture est quelque chose juste un mot pour annoncer  tu ne renonceras pas. démodocos... Ça a bien un grant est la plaigne e large je désire un (la numérotation des       et tu sixième on croit souvent que le but la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > SUIVI DE CHANTIER
| Le récit en question ->
Suivi de chantier 1

Clefs : Roland

Dans le respect du cahier des charges, le chantier des Bribes V à IX suit le modèle de construction suivant :

Première strate ou fondation : la chanson de Roland

numérotation des bribes,

emplacement des AOI,

reprise de clefs lorsque les thèmes abordés par le texte de la Chanson le permettent

le personnage de Roland, lieux, voyages, luttes, peuples, etc.

Deuxième strate ou données historiques : les mises à plat numérisées du trésor des Marseillais de Max Charvolen

de la mise à plat 1824 (depuis la fondation de Marseille, en référence au trésor, soit 1224 ap. J.C.), date de la rédaction du cantique des créatures par Saint François d’Assise, ans la bribe 133

chaque bribe fait référence à 1 ou 2 événements historiques de l’année correspondant au numéro de la mise à plat : bribe 133/mise à plat 1826/année 1226, 134/1827/1227, 135/1828/1228 etc.

 

 

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette