BRIBES EN LIGNE
et ces ...et poème pour de l’autre pour m.b. quand je me heurte ici, les choses les plus  née à carissimo ulisse,torna a       st lancinant ô lancinant il pleut. j’ai vu la macles et roulis photo 6 la vie est dans la vie. se est-ce parce que, petit, on quel ennui, mortel pour il s’appelait dans l’innocence des exacerbé d’air marie-hélène       mouett pour martin chairs à vif paumes macles et roulis photo 1 après la lecture de  de même que les "tu sais ce que c’est  pour de deux mille ans nous dernier vers aoi cinquième citationne c’est la distance entre lentement, josué le coquillage contre temps de bitume en fusion sur       la pour jacky coville guetteurs folie de josuétout est il n’est pire enfer que vos estes proz e vostre allons fouiller ce triangle et si tu dois apprendre à madame, on ne la voit jamais démodocos... Ça a bien un dans les horizons de boue, de pour jacqueline moretti, sculpter l’air :       la dernier vers aoi       pass&e   se sur la toile de renoir, les quai des chargeurs de       object pour marcel pour jean-marie simon et sa  tu ne renonceras pas.       droite de pareïs li seit la des quatre archanges que af : j’entends       force karles se dort cum hume i mes doigts se sont ouverts on a cru à   je ne comprends plus       soleil le soleil n’est pas etait-ce le souvenir peinture de rimes. le texte quel étonnant       enfant       fleure  ce mois ci : sub (en regardant un dessin de ce pays que je dis est   ces notes imagine que, dans la   d’un coté, j’ai donné, au mois il y a dans ce pays des voies approche d’une 1.- les rêves de       m&eacu un soir à paris au dix l’espace ouvert au je meurs de soif       &n n’ayant pas j’ai relu daniel biga, face aux bronzes de miodrag effleurer le ciel du bout des pour mes enfants laure et       descen       le antoine simon 32       grappe reprise du site avec la dernier vers aoi antoine simon 16     hélas,       rampan deuxième essai       sur antoine simon 28     oued coulant       deux dernier vers aoi       en la bouche pure souffrance je m’étonne toujours de la ce monde est semé a supposer quece monde tienne nouvelles mises en troisième essai les cuivres de la symphonie siglent a fort e nagent e quando me ne so itu pe       embarq       cerisi       cinquième essai tout deux ce travail vous est villa arson, nice, du 17 quatrième essai de eurydice toujours nue à ma voix n’est plus que quand c’est le vent qui dernier vers aoi le géographe sait tout       je me générations à la mémoire de       sur et je vois dans vos pour mon épouse nicole dans un coin de nice,       dans    au balcon le coeur du  dernier salut au je serai toujours attentif à dernier vers aoi       au bernard dejonghe... depuis pour michèle aueret paroles de chamantu quand les eaux et les terres       ma vous n’avez passet li jurz, si turnet a rien n’est plus ardu errer est notre lot, madame, dans la caverne primordiale le grand combat : dans les rêves de la       ( "pour tes l’ami michel aux barrières des octrois c’est seulement au dernier vers aoi nous serons toujours ces     au couchant leonardo rosa dernier vers aoi coupé en deux quand li quens oger cuardise temps de pierres on dit qu’agathe diaphane est le mot (ou dernier vers aoi cet article est paru attendre. mot terrible. madame est une       deux très saintes litanies le proche et le lointain vertige. une distance       les d’un bout à ce 28 février 2002. vous dites : "un rita est trois fois humble. je suis celle qui trompe a propos d’une le vieux qui       dans c’est le grand       sur       s̵       une traquer quand vous serez tout dernier vers que mort       neige     &nbs l’art c’est la le scribe ne retient pas sur coussin d’air mais il arriva que je me souviens de deuxième essai le dernier vers aoi dans ce pays ma mère   1) cette diaphane est le descendre à pigalle, se des quatre archanges que   jn 2,1-12 : ce mult est vassal carles de bientôt, aucune amarre sept (forces cachées qui       les       en je déambule et suis la lecture de sainte j’ai ajouté si grant dol ai que ne à etudiant à elle ose à peine se placer sous le signe de au commencement était 1 au retour au moment au seuil de l’atelier edmond, sa grande     &nbs j’entends sonner les preambule – ut pictura pour le prochain basilic, (la  au mois de mars, 1166  il y a le le tissu d’acier cyclades, iii°  les œuvres de f tous les feux se sont pour andré introibo ad altare       ce dans l’effilé de références : xavier raphaël dernier vers aoi À max charvolen et       sur d’abord l’échange des       l̵ 1257 cleimet sa culpe, si mon cher pétrarque, a toi le don des cris qui pour lee je t’ai admiré, s’ouvre la sous l’occupation   né le 7       chaque pas de pluie pour venir       &eacut les plus terribles       &agrav       allong       &n   encore une antoine simon 18 tandis que dans la grande et c’était dans petites proses sur terre  epître aux       quinze     tout autour quatrième essai de able comme capable de donner       pass&e seul dans la rue je ris la     pourquoi travail de tissage, dans à sylvie  les trois ensembles chaises, tables, verres, ço dist li reis : dentelle : il avait les grands une il faut dire les si elle est belle ? je f le feu s’est de prime abord, il      &       les       sur le je découvre avant toi   l’oeuvre vit son les installations souvent, spectacle de josué dit j’ai longtemps dans le pays dont je vous je suis       &agrav ce qui importe pour f dans le sourd chatoiement j’ai en réserve le "patriote", vue à la villa tamaris il faut laisser venir madame la légende fleurie est       la depuis le 20 juillet, bribes dernier vers aoi au rayon des surgelés    en j’ai travaillé le samedi 26 mars, à 15 f qu’il vienne, le feu "moi, esclave" a accorde ton désir à ta à la bonne samuelchapitre 16, versets 1       une 0 false 21 18 dernier vers aoi il semble possible       l̵ madame, c’est notre       m̵ pluies et bruines, en cet anniversaire, ce qui       le de proche en proche tous 1 la confusion des voudrais je vous  pour le dernier jour       sur le vedo la luna vedo le sors de mon territoire. fais sixième où l’on revient À la loupe, il observa la mort d’un oiseau.   si vous souhaitez       le quelque chose  le "musée madame, vous débusquez       reine à propos des grands d’un côté neuf j’implore en vain Ç’avait été la quatrième essai rares que d’heures dernier vers aoi       l̵ la fraîcheur et la l’homme est ] heureux l’homme ce texte se présente le pendu non, björg,       le la question du récit       sur ma mémoire ne peut me napolì napolì la danse de       qui antoine simon 15 (dans mon ventre pousse une       "   six formes de la ma voix n’est plus que ki mult est las, il se dort j’aime chez pierre le 15 mai, à archipel shopping, la je reviens sur des dernier vers aoi mult ben i fierent franceis e difficile alliage de ( ce texte a suite de station 1 : judas la fonction, c’est un peu comme si, antoine simon 11 13) polynésie tout le problème la tentation du survol, à  “la signification encore une citation“tu       la la mastication des martin miguel art et ce qu’un paysage peut       &agrav la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VI
<- CLXXIX | CLXXXI ->
CLXXX

Clefs : éléments , mort , Dieu , lutte

dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte