BRIBES EN LIGNE
pour m.b. quand je me heurte sauvage et fuyant comme un besoin de couper comme de "si elle est       l̵ antoine simon 23 f tous les feux se sont       une 1 au retour au moment antoine simon 22 antoine simon 10 madame, c’est notre il existe deux saints portant       aujour       &agrav antoine simon 5 le proche et le lointain       la quatrième essai rares pour max charvolen 1) je n’hésiterai       banlie       l̵ les oiseaux s’ouvrent deuxième il existe au moins deux avez-vous vu     son (elle entretenait       s̵ pour maxime godard 1 haute pour anne slacik ecrire est envoi du bulletin de bribes antoine simon 19 à propos des grands a propos d’une       les     pourquoi je suis traquer "et bien, voilà..." dit cette machine entre mes dans le respect du cahier des mes pensées restent ma voix n’est plus que antoine simon 6       apparu       un  avec « a la  de la trajectoire de ce cet article est paru ainsi fut pétrarque dans     hélas, journée de l’appel tonitruant du       bien patrick joquel vient de pour daniel farioli poussant le coeur du ils sortent le scribe ne retient "l’art est-il   le 10 décembre       object pierre ciel viallat © le château de à la mémoire de chaque jour est un appel, une antoine simon 28 marcel alocco a j’ai changé le très saintes litanies c’est seulement au bel équilibre et sa la musique est le parfum de (ma gorge est une       ( que reste-t-il de la       vu granz fut li colps, li dux en dix l’espace ouvert au quand c’est le vent qui sors de mon territoire. fais accorde ton désir à ta dans ce périlleux a propos de quatre oeuvres de deuxième suite rimbaud a donc     extraire rêve, cauchemar, quand les eaux et les terres branches lianes ronces reflets et echosla salle sous l’occupation       soleil a claude b.   comme station 5 : comment 0 false 21 18 dans les hautes herbes le samedi 26 mars, à 15 un homme dans la rue se prend franchement, pensait le chef, religion de josué il paien sunt morz, alquant aux george(s) (s est la f les rêves de de proche en proche tous       ( ils avaient si longtemps, si     l’é carmelo arden quin est une bribes en ligne a       la  au mois de mars, 1166 pour ma       j̵ c’est un peu comme si,  le grand brassage des sixième ce 28 février 2002. j’entends sonner les générations       six vertige. une distance certains prétendent m1       abstraction voir figuration  dernières mises dernier vers aoi dernier vers aoi       m&eacu le lent déferlement l’évidence       au 1.- les rêves de je déambule et suis les parents, l’ultime   voici donc la       les l’illusion d’une r.m.a toi le don des cris qui et que vous dire des de tantes herbes el pre j’ai donc  les éditions de   six formes de la la chaude caresse de ço dist li reis : ajout de fichiers sons dans mult ben i fierent franceis e À perte de vue, la houle des clquez sur a la libération, les       descen reprise du site avec la       fleur f le feu est venu,ardeur des       cette prenez vos casseroles et     chant de j’ai travaillé abu zayd me déplait. pas (josué avait lentement ce equitable un besoin sonnerait mise en ligne d’un  je signerai mon       pass&e li quens oger cuardise  référencem       en ne faut-il pas vivre comme une il faut dire les ne pas négocier ne tous ces charlatans qui suite de tout est prêt en moi pour dernier vers aoi       la antoine simon 27  au travers de toi je sequence 6   le la fonction, station 3 encore il parle   ces sec erv vre ile pour martin à sylvie       vaches de sorte que bientôt  “la signification la route de la soie, à pied,       la vie est dans la vie. se       d&eacu       grimpa max charvolen, martin miguel immense est le théâtre et sa langue se cabre devant le       dans de toutes les jusqu’à il y a       vu       ton   (dans le dernier vers aoi       le       alla quand nous rejoignons, en j’ai longtemps       b&acir dans l’innocence des carles li reis en ad prise sa quelques textes lu le choeur des femmes de j’ai relu daniel biga,   d’un coté,     &nbs les durand : une au rayon des surgelés vous avez neuf j’implore en vain c’est vrai juste un mot pour annoncer dans le pain brisé son nice, le 8 octobre premier essai c’est mouans sartoux. traverse de autres litanies du saint nom chaque automne les au lecteur voici le premier a la fin il ne resta que  “ne pas exode, 16, 1-5 toute des quatre archanges que pour andré     les fleurs du livre grand format en trois dernier vers aoi première petites proses sur terre la danse de       aux     [1]  allons fouiller ce triangle pour martine ce texte se présente une autre approche de       dans pour maguy giraud et antoine simon 32 f les marques de la mort sur     au couchant edmond, sa grande il n’était qu’un rare moment de bonheur, le temps passe dans la pour raphaël j’arrivais dans les vue à la villa tamaris pas sur coussin d’air mais autre citation"voui d’un bout à histoire de signes . vous avez  pour jean le j’ai parlé grande lune pourpre dont les l’ami michel un soir à paris au dans ce pays ma mère moi cocon moi momie fuseau lorsque martine orsoni  si, du nouveau       entre béatrice machet vient de       &agrav face aux bronzes de miodrag eurydice toujours nue à  zones gardées de   maille 1 :que travail de tissage, dans   si vous souhaitez epuisement de la salle, le texte qui suit est, bien les avenues de ce pays je découvre avant toi iloec endreit remeint li os c’est ici, me       au régine robin,   1) cette       dans c’est une sorte de g. duchêne, écriture le sables mes parolesvous    7 artistes et 1 a dix sept ans, je ne savais       sur le       va antoine simon 9 rêves de josué,     dans la ruela la terre a souvent tremblé       droite est-ce parce que, petit, on percey priest lakesur les toutes ces pages de nos je serai toujours attentif à raphaËl      & assise par accroc au bord de le 19 novembre 2013, à la souvent je ne sais rien de je t’enfourche ma       reine       le il n’y a pas de plus pour egidio fiorin des mots   (à on cheval la brume. nuages       il les lettres ou les chiffres couleur qui ne masque pas de l’autre macles et roulis photo 1     après il y a des objets qui ont la ( ce texte a       ma bernard dejonghe... depuis    il "moi, esclave" a et ma foi, quel étonnant tout le problème quand les mots carissimo ulisse,torna a f les feux m’ont la communication est pour mon épouse nicole       dans     pluie du on dit qu’agathe deux mille ans nous toi, mésange à       les li emperere s’est et nous n’avons rien       sur la langue est intarissable bernadette griot vient de       la       jonath même si i mes doigts se sont ouverts       l̵ 1254 : naissance de quand il voit s’ouvrir, juste un 1 la confusion des huit c’est encore à  improbable visage pendu   est-ce que encore une citation“tu pour helmut     le    de femme liseuse       dans nous avancions en bas de       et l’art c’est la dernier vers aoi       le issent de mer, venent as       et tu À la loupe, il observa tout est possible pour qui       les deuxième approche de       enfant la mastication des qu’est-ce qui est en faisant dialoguer libre de lever la tête dernier vers aoi a christiane recleimet deu mult     faisant la 7) porte-fenêtre À l’occasion de nécrologie  tu vois im font chier temps de cendre de deuil de dans le monde de cette cinquième citationne la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VI
<- CLXXIX | CLXXXI ->
CLXXX

Clefs : éléments , mort , Dieu , lutte

dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte