BRIBES EN LIGNE
rare moment de bonheur, merci à marc alpozzo livre grand format en trois elle ose à peine les plus terribles le ciel est clair au travers écrirecomme on se le proche et le lointain dire que le livre est une quand c’est le vent qui antoine simon 29       au il semble possible (la numérotation des nice, le 8 octobre je suis bien dans j’aime chez pierre s’ouvre la (ô fleur de courge...     chambre       deux dans l’innocence des carles li reis en ad prise sa    7 artistes et 1 de sorte que bientôt dans ce périlleux de prime abord, il pas même temps de bitume en fusion sur       tu le sais bien. luc ne mise en ligne sauvage et fuyant comme  de même que les nice, le 18 novembre 2004     vers le soir intendo... intendo !       &agrav dernier vers aoi dernier vers que mort c’est parfois un pays dans le pays dont je vous il était question non je suis le samedi 26 mars, à 15     pluie du antoine simon 12       ruelle la littérature de la chaude caresse de pour mon épouse nicole antoine simon 28 ma voix n’est plus que karles se dort cum hume   né le 7 archipel shopping, la vi.- les amicales aventures  référencem       devant le corps encaisse comme il etait-ce le souvenir un temps hors du descendre à pigalle, se antoine simon 24 la force du corps,   pour théa et ses  il y a le pour philippe il ne reste plus que le antoine simon 32       f les rêves de des conserves ! tous feux éteints. des antoine simon 33       il r.m.a toi le don des cris qui le "patriote", (ma gorge est une  le "musée mais jamais on ne nice, le 30 juin 2000       le       sur         or  ce qui importe pour antoine simon 10 pour julius baltazar 1 le régine robin,       " « 8° de suite de que d’heures le 15 mai, à raphaël avez-vous vu comme ce mur blanc apaches : dernier vers aoi       la pie macles et roulis photo tout le problème normalement, la rubrique pourquoi yves klein a-t-il a grant dulur tendrai puis les plus vieilles antoine simon 6 rm : d’accord sur  “la signification   (à je suis occupé ces aux george(s) (s est la       dans chercher une sorte de je t’enfourche ma       chaque       sur       je       pass&e béatrice machet vient de Ç’avait été la     après       sur pas une année sans évoquer max charvolen, martin miguel dernier vers aoi   est-ce que 1. il se trouve que je suis bel équilibre et sa l’une des dernières très malheureux... dernier vers aoi       une attendre. mot terrible. pour andré (À l’église "l’art est-il tout est possible pour qui       que quelque chose madame, on ne la voit jamais 1) la plupart de ces heureuse ruine, pensait macles et roulis photo 3 a ma mère, femme parmi de toutes les       sabots       sur  monde rassemblé exode, 16, 1-5 toute en 1958 ben ouvre à  hier, 17 jamais je n’aurais antoine simon 17     le       grappe j’ai changé le comme une suite de ce qui fait tableau : ce pour michèle aueret pour alain borer le 26       baie la gaucherie à vivre, dernier vers aoi   six formes de la madame chrysalide fileuse constellations et preambule – ut pictura merci au printemps des l’erbe del camp, ki la mastication des un homme dans la rue se prend f le feu m’a   pour olivier dernier vers doel i avrat,       il pour max charvolen 1) le lourd travail des meules un soir à paris au les routes de ce pays sont l’illusion d’une pierre ciel chairs à vif paumes   pour adèle et "la musique, c’est le       marche    seule au arbre épanoui au ciel lorsqu’on connaît une après la lecture de le soleil n’est pas accoucher baragouiner le glacis de la mort v.- les amicales aventures du antoine simon 15 journée de  il est des objets sur le galop du poème me cinq madame aux yeux réponse de michel  “s’ouvre epuisement de la salle, le geste de l’ancienne, ouverture d’une les oiseaux s’ouvrent   le 10 décembre glaciation entre la prédication faite       ( sculpter l’air : de l’autre antoine simon 30 antoine simon 2 ...et poème pour “le pinceau glisse sur       midi nous savons tous, ici, que  hors du corps pas mult est vassal carles de antoine simon 20 pour robert       le je t’ai admiré,         &n       crabe- le temps passe si vite,       d&eacu eurydice toujours nue à je reviens sur des histoire de signes . dernier vers s’il les avenues de ce pays chaises, tables, verres, d’ eurydice ou bien de la bouche pleine de bulles guetter cette chose       pour   1) cette vertige. une distance l’heure de la il s’appelait temps où les coeurs af : j’entends diaphane est le mot (ou la route de la soie, à pied, attendre. mot terrible.       &agrav cher bernard il existe deux saints portant coupé le sonà aux barrières des octrois outre la poursuite de la mise       grimpa       bonhe 0 false 21 18 je dors d’un sommeil de je déambule et suis       vaches j’ai relu daniel biga, antoine simon 21       "       magnol j’ai donc ils avaient si longtemps, si et tout avait immense est le théâtre et sixième "ah ! mon doux pays,       dans       en       bien deux nouveauté, une errance de l’existence n’est antoine simon 26       dans tandis que dans la grande nos voix allons fouiller ce triangle       p&eacu rossignolet tu la cyclades, iii° le vieux qui pour andré villers 1) clere est la noit e la un besoin de couper comme de à propos “la morz est rollant, deus en ad une autre approche de pluies et bruines,    au balcon le passé n’est       la langues de plomba la       vu la communication est       voyage       aux et encore  dits deuxième apparition de       rampan une fois entré dans la madame dans l’ombre des       arauca les enseignants : et il fallait aller debout hans freibach : violette cachéeton dimanche 18 avril 2010 nous madame, vous débusquez   ces sec erv vre ile de la       &ccedi religion de josué il a la femme au       sur le fragilité humaine.       dans du fond des cours et des       " aucun hasard si se gardien de phare à vie, au l’attente, le fruit       su comme c’est       nuage 0 false 21 18 souvent je ne sais rien de voici des œuvres qui, le madame déchirée marché ou souk ou bribes en ligne a tendresses ô mes envols l’art c’est la au rayon des surgelés antoine simon 25 genre des motsmauvais genre au commencement était et nous n’avons rien       entre    si tout au long       apparu À l’occasion de Être tout entier la flamme la galerie chave qui j’ai en réserve     un mois sans mille fardeaux, mille ce qui importe pour       retour noble folie de josué, il existe au moins deux pour À max charvolen et martin lancinant ô lancinant il arriva que j’ai donné, au mois       force   tout est toujours en je m’étonne toujours de la de proche en proche tous       qui troisième essai et ma chair n’est  les trois ensembles   marcel dernier vers aoi   le coeur du deuxième approche de  de la trajectoire de ce le scribe ne retient f le feu s’est f les feux m’ont iloec endreit remeint li os je n’ai pas dit que le ecrire sur  epître aux   je n’ai jamais quatre si la mer s’est       gentil       embarq les dernières     l’é les dieux s’effacent Éléments - la fonction, 1-nous sommes dehors. attelage ii est une œuvre du bibelot au babilencore une dernier vers aoi       au sur la toile de renoir, les si grant dol ai que ne ce 28 février 2002. ce jour là, je pouvais la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > INTRUSIONS

RAPHAEL MONTICELLI

<- Bribe XXXII |
Bribe XXXIII


(ô fleur de courge... fleur de lilas !)

Le rêve de Josué
La salle frémissait encore de fumées, de cris, de rumeurs musicales, de vents évanouis, d’orgues puissantes ; les yeux brilleraient quelques temps encore comme si le spectacle devait se survivre dans la densité des échos, les incertaines vibrations de l’air, l’engourdissement des membres, l’énervement des sens, la lenteur inquiète des déplacements, la mesure retenues de gestes ; moment ambigu entre fin et début, entre sommeil et veille.
  

   AOI

 

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette