BRIBES EN LIGNE
ce texte se présente       journ& f tous les feux se sont       object Être tout entier la flamme       cerisi vos estes proz e vostre petit matin frais. je te       " madame aux rumeurs onzième la route de la soie, à pied, sequence 6   le dans le pays dont je vous ma mémoire ne peut me       pour a propos d’une       la       la antoine simon 29       bruyan  le livre, avec à la mémoire de giovanni rubino dit     surgi deuxième approche de  le grand brassage des pour daniel farioli poussant la liberté s’imprime à       voyage       su la poésie, à la raphaël       aux je crie la rue mue douleur deuxième essai       jonath si j’avais de son  de la trajectoire de ce que reste-t-il de la       je  référencem quand il voit s’ouvrir,   jn 2,1-12 : jusqu’à il y a tendresses ô mes envols genre des motsmauvais genre cet univers sans glaciation entre douce est la terre aux yeux inoubliables, les     sur la  un livre écrit       les       dans langues de plomba la le recueil de textes "pour tes la question du récit dernier vers aoi dans le respect du cahier des huit c’est encore à deuxième apparition a supposer quece monde tienne       les l’art n’existe "ces deux là se carissimo ulisse,torna a       reine  la toile couvre les moisissures mousses lichens rien n’est antoine simon 5 chaque jour est un appel, une pour yves et pierre poher et pourquoi yves klein a-t-il constellations et le passé n’est ne pas négocier ne    courant  il y a le dernier vers aoi granz est li calz, si se la langue est intarissable     chambre on cheval pour martine, coline et laure     rien béatrice machet vient de  ce mois ci : sub ils avaient si longtemps, si cher bernard grande lune pourpre dont les dans ce périlleux       d&eacu   que signifie recleimet deu mult accoucher baragouiner antoine simon 20 0 false 21 18 le ciel est clair au travers       le toute une faune timide veille préparation des je t’ai admiré, « pouvez-vous  zones gardées de la littérature de   d’un coté,       sur de l’autre     faisant la pour andrée je n’ai pas dit que le       la jamais je n’aurais j’ai travaillé       la  pour de de pa(i)smeisuns en est venuz mieux valait découper dernier vers aoi introibo ad altare l’ami michel       il en est des meurtrières. antoine simon 7       les les premières antoine simon 13 je n’hésiterai lorsqu’on connaît une rêves de josué,       neige antoine simon 23 bernard dejonghe... depuis antoine simon 9 ainsi fut pétrarque dans fin première li emperere s’est derniers pour anne slacik ecrire est       va (josué avait lentement chaque automne les la vie est ce bruissement       voyage vedo la luna vedo le       pass&e       sur martin miguel art et       que douze (se fait terre se il n’était qu’un al matin, quant primes pert et que dire de la grâce en 1958 ben ouvre à on a cru à ….omme virginia par la   saint paul trois  mise en ligne du texte       la dernier vers aoi sables mes parolesvous outre la poursuite de la mise apaches : portrait. 1255 :     oued coulant l’impression la plus       la pie polenta   tout est toujours en       crabe- je serai toujours attentif à avant dernier vers aoi je désire un       retour iloec endreit remeint li os  au mois de mars, 1166       le       le temps de pierres a claude b.   comme   né le 7 dernier vers aoi non... non... je vous assure, toulon, samedi 9 pierre ciel       le antoine simon 18 traquer halt sunt li pui e mult halt epuisement de la salle, a grant dulur tendrai puis       vu mult est vassal carles de le travail de bernard la liberté de l’être       au     double  on peut passer une vie pour philippe « 8° de j’ai longtemps la communication est quelques textes dans un coin de nice, le plus insupportable chez de mes deux mains ce qu’un paysage peut percey priest lakesur les   pour adèle et macles et roulis photo 3       dans madame, vous débusquez    seule au ço dist li reis : f les rêves de et…  dits de il y a dans ce pays des voies ainsi va le travail de qui bien sûrla       banlie    au balcon quand vous serez tout   ces notes effleurer le ciel du bout des au seuil de l’atelier dernier vers aoi les textes mis en ligne       fourr& attention beau ce jour là, je pouvais à bernadette       au à sylvie de sorte que bientôt un titre : il infuse sa se placer sous le signe de deux ce travail vous est mougins. décembre pour mireille et philippe samuelchapitre 16, versets 1     à quelque temps plus tard, de       alla pour mes enfants laure et     ton  les éditions de bien sûr, il y eut antoine simon 19 f dans le sourd chatoiement  les trois ensembles antoine simon 25 madame est une torche. elle la gaucherie à vivre, la galerie chave qui       à tout le problème quel étonnant il faut aller voir fragilité humaine.  c’était j’oublie souvent et pour michèle gazier 1) dernier vers aoi elle réalise des prenez vos casseroles et toujours les lettres : lancinant ô lancinant histoire de signes .       &n si tu es étudiant en sixième       le  le "musée       " dernier vers aoi c’est ici, me       deux deuxième essai le le scribe ne retient jamais si entêtanteeurydice toutes ces pages de nos de proche en proche tous       les       apr&eg le proche et le lointain comme une suite de       l̵ pour martin il n’est pire enfer que titrer "claude viallat, carissimo ulisse,torna a j’ai donc       maquis chaises, tables, verres, troisième essai et macles et roulis photo 6       &agrav 1) notre-dame au mur violet à cri et à       ce suite de siglent a fort e nagent e     quand vous êtes il existe deux saints portant o tendresses ô mes la rencontre d’une     chant de cinquième citationne       marche       qui toutefois je m’estimais ma voix n’est plus que un jour, vous m’avez nu(e), comme son nom ce qui fascine chez rare moment de bonheur, les oiseaux s’ouvrent vertige. une distance  dernier salut au       " mise en ligne il tente de déchiffrer,       midi carcassonne, le 06 la vie humble chez les et si tu dois apprendre à la réserve des bribes       assis vi.- les amicales aventures thème principal : il ne sait rien qui ne va faisant dialoguer  les premières en ceste tere ad estet ja pur ceste espee ai dulor e  il est des objets sur 1) la plupart de ces karles se dort cum hume    si tout au long     une abeille de mise en ligne d’un cyclades, iii° avez-vous vu       fourr& les cuivres de la symphonie dessiner les choses banales aucun hasard si se pour helmut    il   (dans le    de femme liseuse f les marques de la mort sur         &n dans les hautes herbes       montag le 19 novembre 2013, à la mon cher pétrarque, dans les écroulements diaphane est le pour mon épouse nicole l’éclair me dure, dieu faisait silence, mais       sur encore la couleur, mais cette l’impossible a ma mère, femme parmi deuxième suite À max charvolen et le "patriote", le geste de l’ancienne, antoine simon 14 troisième essai religion de josué il la fraîcheur et la pas sur coussin d’air mais sous la pression des les dernières       (       quand (josué avait    regardant quando me ne so itu pe       sur (elle entretenait       allong grant est la plaigne e large À peine jetés dans le si grant dol ai que ne     cet arbre que la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Ménaché, Michel

Ménaché, Michel

Dernier ajout : 27 février 2012.

Les 3 derniers textes : La baie des anges , Se mesurer aux fantômes , Sous le sceau de la burqa .

Les 3 textes les plus lus : Se mesurer aux fantômes , Sous le sceau de la burqa , Ciel .


  • Ciel

    Clefs : poésie
    Ciel !!!! La poésie m’a détaché du temps voyez-vous elle m’a rendu plus léger m’a fait perdre (...)
  • Sous le sceau de la burqa

    Clefs : poésie , Ménaché
    à Chahdortt Djavann* La vie sans visage est fleur de ténèbres racines arides de fiel et de rage La nuit barbare en bâillons résille brise les rêves Les épousées du (...)
  • Se mesurer aux fantômes

    Clefs : poésie , Ménaché
    Se mesurer aux fantômes Sortir par la cheminée pour déjouer les ombres Laisser un peu de cendre sur le tapis pour solde de tout compte Accorder (...)
  • La baie des anges

    Clefs : poésie , Ménaché
    La baie des Anges s’ouvre comme un décolleté frémissant sur la ville haute La promenade des Anglais respire les corps et les fleurs des massifs Les épaules nues font monter (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette