BRIBES EN LIGNE
 il y a le noble folie de josué, il n’était qu’un     longtemps sur démodocos... Ça a bien un l’ami michel carles respunt : pur ceste espee ai dulor e suite du blasphème de dimanche 18 avril 2010 nous je déambule et suis chaque automne les la danse de       banlie viallat © le château de   pour olivier pour daniel farioli poussant cinq madame aux yeux   l’oeuvre vit son et…  dits de jamais si entêtanteeurydice la réserve des bribes les amants se       le fontelucco, 6 juillet 2000 (de)lecta lucta   a propos de quatre oeuvres de attendre. mot terrible.       gentil a grant dulur tendrai puis  dernier salut au mais non, mais non, tu       dans le temps passe dans la madame a des odeurs sauvages       sur pour gilbert pour andré villers 1) pour robert al matin, quant primes pert exode, 16, 1-5 toute       reine ils avaient si longtemps, si     les provisions pour jacqueline moretti, le franchissement des       l̵  avec « a la       entre décembre 2001. max charvolen, martin miguel dernier vers aoi   entrons des quatre archanges que abu zayd me déplait. pas ce qui aide à pénétrer le ce qui importe pour macles et roulis photo 6 les cuivres de la symphonie comme une suite de ce jour là, je pouvais et nous n’avons rien f les rêves de lentement, josué       la       rampan  zones gardées de       o d’ eurydice ou bien de si tu es étudiant en carissimo ulisse,torna a josué avait un rythme r.m.a toi le don des cris qui franchement, pensait le chef, je t’enfourche ma mise en ligne d’un le nécessaire non i en voyant la masse aux le scribe ne retient percey priest lakesur les le bulletin de "bribes une errance de à la bonne antoine simon 23 « h&eacu cher bernard sauvage et fuyant comme langues de plomba la       nuage       &agrav pour lee quai des chargeurs de     dans la ruela 0 false 21 18 tout en travaillant sur les       alla       le nice, le 18 novembre 2004 quatrième essai rares je m’étonne toujours de la à cri et à il semble possible je découvre avant toi au matin du À l’occasion de nice, le 8 octobre le corps encaisse comme il       gardien de phare à vie, au À la loupe, il observa  de même que les exacerbé d’air       sur f tous les feux se sont       la rêve, cauchemar,       sur tandis que dans la grande réponse de michel       au normal 0 21 false fal le ciel de ce pays est tout mouans sartoux. traverse de la rencontre d’une 1. il se trouve que je suis à propos “la j’oublie souvent et l’une des dernières nos voix       apr&eg     ton mais jamais on ne trois tentatives desesperees       le       et  tu vois im font chier je suis il existe au moins deux pour raphaël dernier vers s’il antoine simon 30 autre essai d’un cet article est paru dernier vers aoi si grant dol ai que ne de la dernier vers aoi       sabots     pluie du pas une année sans évoquer folie de josuétout est pour julius baltazar 1 le dernier vers aoi       une dernier vers aoi dernier vers aoi l’art n’existe religion de josué il dans le train premier " je suis un écorché vif. le 15 mai, à très saintes litanies ne pas négocier ne quatrième essai de dernier vers aoi de soie les draps, de soie passet li jurz, la noit est un tunnel sans fin et, à       sur le  référencem ma mémoire ne peut me je serai toujours attentif à j’ai donné, au mois     un mois sans   maille 1 :que       ce macles et roulis photo pour nicolas lavarenne ma       et tu       j̵       que passet li jurz, si turnet a       l̵ grande lune pourpre dont les sous l’occupation et il parlait ainsi dans la       fourr& souvent je ne sais rien de spectacle de josué dit moi cocon moi momie fuseau       le       dans 1.- les rêves de bien sûrla sixième certains prétendent madame, c’est notre       & dans ma gorge       &agrav le glacis de la mort À peine jetés dans le a la fin il ne resta que i.- avaler l’art par troisième essai et       je me   la production       jonath temps de bitume en fusion sur deuxième suite dernier vers aoi dernier vers doel i avrat, « amis rollant, de   nous sommes écrirecomme on se pour andré       "       dans       dans       l̵       sur antoine simon 16 journée de       la       bien  je signerai mon       dans ce paysage que tu contemplais       ce des voix percent, racontent       quinze mise en ligne l’illusion d’une     chambre tout à fleur d’eaula danse ] heureux l’homme       &agrav       &agrav l’attente, le fruit halt sunt li pui e mult halt se placer sous le signe de recleimet deu mult le coquillage contre pour jean gautheronle cosmos j’entends sonner les (en regardant un dessin de     chant de dernier vers aoi à propos des grands l’impression la plus fragilité humaine. trois (mon souffle au matin de l’autre dernier vers aoi à sylvie le plus insupportable chez le géographe sait tout       le f le feu m’a et tout avait béatrice machet vient de dans ce pays ma mère       une in the country       b&acir poussées par les vagues (ô fleur de courge...       cette       je me l’homme est     oued coulant "ces deux là se   le 10 décembre       dans les routes de ce pays sont douce est la terre aux yeux laure et pétrarque comme   si vous souhaitez a propos d’une     [1]  dans le pays dont je vous pour yves et pierre poher et l’art c’est la ici. les oiseaux y ont fait raphaël difficile alliage de       fleur douze (se fait terre se pour m.b. quand je me heurte je meurs de soif "et bien, voilà..." dit       midi a dix sept ans, je ne savais   jn 2,1-12 : elle réalise des       le raphaËl la terre a souvent tremblé pour philippe pour mes enfants laure et issent de mer, venent as le 26 août 1887, depuis temps où les coeurs ce qui fascine chez libre de lever la tête station 1 : judas   (dans le du fond des cours et des la pureté de la survie. nul a christiane au commencement était et voici maintenant quelques je crie la rue mue douleur  tous ces chardonnerets antoine simon 31 a ma mère, femme parmi       montag nouvelles mises en ce 28 février 2002. et que dire de la grâce le temps passe si vite,       deux pour egidio fiorin des mots livre grand format en trois tromper le néant tout en vérifiant dernier vers aoi         &n la musique est le parfum de rien n’est plus ardu la gaucherie à vivre, elle ose à peine quand sur vos visages les       deux       vu pour anne slacik ecrire est il existe deux saints portant       sur pluies et bruines,  de la trajectoire de ce le lent déferlement       l̵  pour de       dans     &nbs   un       p&eacu nous serons toujours ces antoine simon 3 aucun hasard si se clers fut li jurz e li À max charvolen et       crabe- premier vers aoi dernier       tourne toute une faune timide veille et  riche de mes mon cher pétrarque, assise par accroc au bord de       enfant c’est parfois un pays passent .x. portes, dernier vers aoi   madame est une torche. elle accorde ton désir à ta le 28 novembre, mise en ligne macles et roulis photo 1 même si si j’étais un le geste de l’ancienne, montagnesde         or quand c’est le vent qui se reprendre. creuser son       soleil (vois-tu, sancho, je suis « voici  tu ne renonceras pas. avez-vous vu c’est la distance entre li quens oger cuardise antoine simon 13 la cité de la musique     son la légende fleurie est ço dist li reis :       longte antoine simon 6 madame chrysalide fileuse antoine simon 12     pourquoi la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Simon, Antoine > Tickets à conserver

Tickets à conserver

Dernier ajout : 18 août 2009.

Les 3 derniers textes : Ticket à conserver 30 , Ticket à conserver 29 , Ticket à conserver 28 .

Les 3 textes les plus lus : Ticket à conserver 25 , Ticket à conserver 2 , Ticket à conserver 14 .

GIF - 24.4 ko

0 | 10 | 20

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette