BRIBES EN LIGNE
vertige. une distance l’art c’est la  martin miguel vient antoine simon 28 troisième essai "le renard connaît pour le prochain basilic, (la       sur       sur  née à madame porte à ce n’est pas aux choses seul dans la rue je ris la et que dire de la grâce abu zayd me déplait. pas mi viene in mentemi ce jour là, je pouvais accoucher baragouiner et il fallait aller debout       assis elle disposait d’une       parfoi     les provisions nouvelles mises en paroles de chamantu sur la toile de renoir, les (josué avait à la mémoire de  il est des objets sur travail de tissage, dans le franchissement des les routes de ce pays sont merci à marc alpozzo clers est li jurz et li je meurs de soif pour angelo antoine simon 5       sur je suis la force du corps, sauvage et fuyant comme langues de plomba la le grand combat :   ciel !!!! il existe au moins deux f tous les feux se sont       qui je désire un buttati ! guarda&nbs la bouche pure souffrance charogne sur le seuilce qui       deux   dits de à la bonne dont les secrets… à quoi       fleure fin première       banlie antoine simon 26 je rêve aux gorges madame déchirée de l’autre "nice, nouvel éloge de la  ce mois ci : sub pour andré villers 1) mise en ligne d’un dernier vers aoi en ceste tere ad estet ja douce est la terre aux yeux f dans le sourd chatoiement maintenant il connaît le deuxième essai le 1. il se trouve que je suis nous avons affaire à de recleimet deu mult       magnol des quatre archanges que si grant dol ai que ne dernier vers aoi     surgi cher bernard de prime abord, il dans ma gorge "pour tes dernier vers aoi halt sunt li pui e mult halt   nous sommes  dernières mises    seule au   l’oeuvre vit son mon cher pétrarque,     cet arbre que       la pie antoine simon 33 pour max charvolen 1) dernier vers aoi dernier vers aoi       o l’appel tonitruant du il s’appelait je ne peins pas avec quoi,     m2 &nbs mouans sartoux. traverse de onze sous les cercles non... non... je vous assure, les étourneaux !   né le 7 tout à fleur d’eaula danse dernier vers aoi   antoine simon 16 marcel alocco a   ces sec erv vre ile       les je déambule et suis     &nbs suite de ce jour-là il lui sous la pression des dernier vers s’il il y a dans ce pays des voies ….omme virginia par la glaciation entre j’ai parlé       dans 13) polynésie ( ce texte a       longte assise par accroc au bord de       la       jardin dans l’innocence des morz est rollant, deus en ad libre de lever la tête       le f le feu s’est   le 10 décembre       apparu antoine simon 30       tourne     pluie du a propos d’une       &n  “la signification l’ami michel       é raphaël bernadette griot vient de af : j’entends béatrice machet vient de madame des forêts de à propos des grands a toi le don des cris qui neuf j’implore en vain       st       " exode, 16, 1-5 toute réponse de michel       sur le station 3 encore il parle     après       aux   le texte suivant a fragilité humaine. villa arson, nice, du 17  “ce travail qui ce paysage que tu contemplais onzième sous l’occupation décembre 2001.   je n’ai jamais quand sur vos visages les pour marcel antoine simon 12 nécrologie  pour jean le dernier vers aoi À max charvolen et martin quant carles oït la À perte de vue, la houle des  au mois de mars, 1166 la tentation du survol, à       l̵ dimanche 18 avril 2010 nous  le livre, avec « voici antoine simon 6       je arbre épanoui au ciel       le des voiles de longs cheveux merci au printemps des antoine simon 29 granz fut li colps, li dux en  hors du corps pas antoine simon 20       &n ki mult est las, il se dort un nouvel espace est ouvert rm : nous sommes en pour julius baltazar 1 le       neige ce texte se présente  c’était   je ne comprends plus la lecture de sainte les textes mis en ligne       fourr& les petites fleurs des les lettres ou les chiffres “le pinceau glisse sur la rencontre d’une       en un nos voix cinquième citationne       en j’ai donné, au mois deuxième approche de écoute, josué, genre des motsmauvais genre  jésus la vie humble chez les       les macao grise tout le problème dans les hautes herbes quatrième essai de un homme dans la rue se prend pour pierre theunissen la abstraction voir figuration lancinant ô lancinant       deux       sur (ma gorge est une bel équilibre et sa       antoine simon 31 dans les carnets le 28 novembre, mise en ligne   anatomie du m et il n’est pire enfer que antoine simon 15   iv    vers madame est une torche. elle s’égarer on je dors d’un sommeil de soudain un blanc fauche le tu le saiset je le vois guetter cette chose f les rêves de       le       gentil la vie est dans la vie. se poussées par les vagues madame est toute hans freibach : carmelo arden quin est une portrait. 1255 : difficile alliage de       sur madame est une dans un coin de nice, agnus dei qui tollis peccata macles et roulis photo 6     une abeille de là, c’est le sable et ...et poème pour       baie pour philippe       six a ma mère, femme parmi ajout de fichiers sons dans pour andrée certains soirs, quand je macles et roulis photo 1 et c’était dans il ne s’agit pas de bruno mendonça (en regardant un dessin de …presque vingt ans plus coupé le sonà la cité de la musique inoubliables, les il avait accepté macles et roulis photo quand il voit s’ouvrir,       montag cet article est paru du fond des cours et des       les plus vieilles le temps passe dans la chaque jour est un appel, une antoine simon 3 je serai toujours attentif à dans le pain brisé son quand les mots       le (elle entretenait "mais qui lit encore le       la   est-ce que ce qui aide à pénétrer le le lent tricotage du paysage l’existence n’est rm : d’accord sur grant est la plaigne e large attelage ii est une œuvre dernier vers aoi toujours les lettres : clquez sur une il faut dire les traquer       avant       au pas sur coussin d’air mais pour robert pour jean gautheronle cosmos comme ce mur blanc petites proses sur terre  tous ces chardonnerets ma voix n’est plus que heureuse ruine, pensait toutes ces pages de nos       en mise en ligne passet li jurz, la noit est       midi       dans et la peur, présente la prédication faite dans l’effilé de j’ai changé le       sur mille fardeaux, mille le corps encaisse comme il c’est parfois un pays vue à la villa tamaris dernier vers aoi un tunnel sans fin et, à    si tout au long  improbable visage pendu attendre. mot terrible. 0 false 21 18       nuage     tout autour il pleut. j’ai vu la quelques autres  les trois ensembles       le exacerbé d’air (josué avait lentement accorde ton désir à ta dernier vers aoi       arauca et te voici humanité très saintes litanies a grant dulur tendrai puis       dans       vu il faut aller voir ma voix n’est plus que       neige archipel shopping, la       la générations s’ouvre la ecrire sur       le aucun hasard si se c’est pour moi le premier j’écoute vos je me souviens de de toutes les histoire de signes . cyclades, iii°  l’écriture dernier vers aoi 5) triptyque marocain       entre l’une des dernières écrirecomme on se percey priest lakesur les des quatre archanges que la poésie, à la le texte qui suit est, bien ce on cheval       chaque un soir à paris au   encore une       au première juste un mot pour annoncer la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Simon, Antoine

Simon, Antoine

Dernier ajout : 18 août 2009.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette