BRIBES EN LIGNE
la brume. nuages Éléments - antoine simon 21 a propos de quatre oeuvres de dernier vers aoi  tu ne renonceras pas. je sais, un monde se madame est une torche. elle   si vous souhaitez constellations et dernier vers aoi l’une des dernières lentement, josué   (à j’arrivais dans les autre citation   iv    vers       assis dans le train premier journée de samuelchapitre 16, versets 1       jonath poussées par les vagues petites proses sur terre       une carcassonne, le 06 il semble possible les plus terribles jusqu’à il y a mes pensées restent   je ne comprends plus tout est prêt en moi pour là, c’est le sable et le 28 novembre, mise en ligne je me souviens de       au       deux ouverture d’une aucun hasard si se       s̵ pourquoi yves klein a-t-il tu le sais bien. luc ne 1.- les rêves de bien sûrla ouverture de l’espace dire que le livre est une et combien troisième essai et la cité de la musique aux george(s) (s est la c’est une sorte de pour jean-marie simon et sa       le c’est la chair pourtant pas même    seule au dernier vers aoi   six formes de la sa langue se cabre devant le un besoin de couper comme de neuf j’implore en vain       pav&ea Ç’avait été la (josué avait à la bonne     double libre de lever la tête cliquetis obscène des     pluie du et voici maintenant quelques  un livre écrit       il   ces notes (vois-tu, sancho, je suis   maille 1 :que  l’exposition  encore la couleur, mais cette     extraire dernier vers aoi les installations souvent,       au en ceste tere ad estet ja  dernier salut au je t’enlace gargouille       midi c’était une mouans sartoux. traverse de la liberté de l’être madame des forêts de il avait accepté tendresses ô mes envols réponse de michel que d’heures   ces sec erv vre ile "ces deux là se difficile alliage de (dans mon ventre pousse une quando me ne so itu pe si tu es étudiant en quand vous serez tout antoine simon 26 l’évidence mais jamais on ne chaises, tables, verres,  tous ces chardonnerets       vu sur l’erbe verte si est bel équilibre et sa sainte marie, de tantes herbes el pre  tu vois im font chier je ne peins pas avec quoi,  improbable visage pendu sept (forces cachées qui quelque chose   marcel       au chaque automne les antoine simon 2 macles et roulis photo 6 la prédication faite folie de josuétout est nous dirons donc chercher une sorte de dans les écroulements       au       retour         &n       la       les station 5 : comment guetter cette chose rimbaud a donc la deuxième édition du       sous prenez vos casseroles et etait-ce le souvenir pour michèle gazier 1) f le feu s’est pour angelo    il un titre : il infuse sa (ma gorge est une madame a des odeurs sauvages pas une année sans évoquer onze sous les cercles rêve, cauchemar, antoine simon 10 dernier vers aoi preambule – ut pictura       &agrav le 15 mai, à un temps hors du tu le saiset je le vois montagnesde       st       devant le texte qui suit est, bien a christiane quel étonnant       sabots  la toile couvre les  dans toutes les rues rm : d’accord sur le glacis de la mort       dans cet article est paru dans le  si, du nouveau sur la toile de renoir, les tout à fleur d’eaula danse je ne saurais dire avec assez suite du blasphème de       dans   3   

les “le pinceau glisse sur deuxième approche de       (       neige ] heureux l’homme       la       l̵ clquez sur villa arson, nice, du 17       pass&e       allong        de la trajectoire de ce coupé en deux quand "et bien, voilà..." dit effleurer le ciel du bout des toi, mésange à quatrième essai rares dernier vers aoi dernier vers aoi pour michèle       o  il est des objets sur       sur le non, björg, pour raphaël onzième clers fut li jurz e li macles et roulis photo 4 nous savons tous, ici, que la vie est ce bruissement ce n’est pas aux choses   se       ruelle       ce       le       qui pour mon épouse nicole   un vendredi le 23 février 1988, il pierre ciel antoine simon 13   pour olivier première depuis le 20 juillet, bribes sauvage et fuyant comme en 1958 ben ouvre à à sylvie ( ce texte a       tourne giovanni rubino dit la liberté s’imprime à toutes sortes de papiers, sur bribes en ligne a carmelo arden quin est une   dits de antoine simon 17 errer est notre lot, madame, vos estes proz e vostre imagine que, dans la l’erbe del camp, ki percey priest lakesur les   que signifie c’est ici, me dernier vers aoi et ces et nous n’avons rien dans les carnets       ma "moi, esclave" a   la baie des anges         or       crabe- qu’est-ce qui est en alocco en patchworck ©   jn 2,1-12 : antoine simon 24 reflets et echosla salle je n’ai pas dit que le       allong ce paysage que tu contemplais "le renard connaît je déambule et suis       fontelucco, 6 juillet 2000 ainsi va le travail de qui       la       grappe   d’un coté,       apr&eg       fleure       et tu       dans granz fut li colps, li dux en       un je désire un  avec « a la les amants se et si au premier jour il je suis     &nbs iv.- du livre d’artiste (la numérotation des abu zayd me déplait. pas pour robert moisissures mousses lichens comme ce mur blanc "l’art est-il bien sûr, il y eut f j’ai voulu me pencher il ne s’agit pas de vous êtes carles respunt : très saintes litanies légendes de michel       au antoine simon 31 douze (se fait terre se se reprendre. creuser son dernier vers aoi il en est des meurtrières. f dans le sourd chatoiement     rien macles et roulis photo 3       sur il pleut. j’ai vu la un jour, vous m’avez la lecture de sainte envoi du bulletin de bribes paysage de ta tombe  et introibo ad altare grant est la plaigne e large un nouvel espace est ouvert ce 28 février 2002. janvier 2002 .traverse vous deux, c’est joie et l’ami michel       reine merle noir  pour jamais si entêtanteeurydice vous n’avez la langue est intarissable les parents, l’ultime j’ai parlé epuisement de la salle,  epître aux frères et       les   tout est toujours en essai de nécrologie, je suis bien dans dernier vers aoi  martin miguel vient       soleil quant carles oït la le pendu issent de mer, venent as ce qui importe pour i en voyant la masse aux la rencontre d’une laure et pétrarque comme antoine simon 5       sur o tendresses ô mes fragilité humaine.       je en introduction à où l’on revient apaches : l’illusion d’une       sur 7) porte-fenêtre viallat © le château de    tu sais tous ces charlatans qui       va le plus insupportable chez assise par accroc au bord de       en pour martine dernier vers aoi       baie le ciel est clair au travers gardien de phare à vie, au cette machine entre mes traquer le recueil de textes  c’était j’aime chez pierre mougins. décembre    en Être tout entier la flamme       fleur       au       le torna a sorrento ulisse torna huit c’est encore à       la pie       le       le un verre de vin pour tacher à je t’enfourche ma le 26 août 1887, depuis madame aux rumeurs la gaucherie à vivre, archipel shopping, la s’égarer on l’attente, le fruit et que dire de la grâce elle disposait d’une À l’occasion de on a cru à ne faut-il pas vivre comme du fond des cours et des  ce qui importe pour voudrais je vous la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Benedetto, Albertine > Glossolalies

Glossolalies

Dernier ajout : 25 juin 2009.

Les 3 derniers textes : Du bibelot au babil , Tendresse du monde , Souvent je ne sais rien de toi .

Les 3 textes les plus lus : Sa langue se cabre , L’instant criblé d’oiseaux , À la fin .

"Glossolalies" est le dernier recueil d’Albertine Benedetto. Il est en attente de publication.


  • ... omme Virginia par la bouche de Mrs Dalloway

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    ….omme Virginia par la bouche de Mrs Dalloway qui dit qu’elle achètera elle-même les fleurs pour le soir ça n’est pas neuf mais c’est dans moi aussi cette coulée verbale une bouillie le plus souvent les (...)
  • AVATARS DU DIRE

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    ACCOUCHER BARAGOUINER CRACHER DEGOISER ECORCHER FABULER GIBERNER HACHER (LA PAILLE) INTERDIRE JASPINER KOUAK LOUVOYER (SE) METTRE A TABLE NIER OBTEMPERER (...)
  • Genre des mots

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    Genre des mots mauvais genre évidemment la sagesse au féminin s’est trompée d’un x irréparable la faute depuis nous errons de ruse en tromperie Circée n’est jamais loin L’amour au masculin (...)
  • Sa langue se cabre

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    Sa langue se cabre devant le mot ÉCURIE écume et rue devant la porte fermée de ses trois serrures elle fouetterait sa bouche si elle pouvait pour articuler l’impossible tellement étranger venu (...)
  • Dans mon ventre

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    (Dans mon ventre pousse une fleur que le sexe enracine lourde et pleine elle s’élève sur l’arc du souffle tendu vers l’orifice de ma bouche quand ma langue la prend il reste ces (...)
  • Journée de plomb

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    Journée de plomb à fond de gorge les mots s’encagent pris à leur glu un qui s’extrait visqueux poisseux mé connais sable n’aurait pas dû tenter le large trop abîmé (...)
  • Langue du petit soldat dans la jungle

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    La communication est coupée je répète la communition est coupée je répète la commutation est coupée je repte la com commission est loupée je re [stric] tion soupé la mission je (...)
  • Un homme dans la rue

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    Un homme dans la rue se prend pour un chien lève la patte l’arbre n’en sait rien mais l’homme qui passe dans la rue lui parle langage d’homme de ça veut pas (ce qu’éructe le cuir (...)
  • Charogne sur le seuil

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    Charogne sur le seuil ce qui fut pattes pelage soyeux griffues tenu ensemble par la grâce s’abîme dans le rétroviseur memento pour des matins trop humains à emporter Plus tard la stèle (...)
  • À la femme au clébard

    Clefs : poésie , Benedetto A.
    A la femme au clébard : il parle chien madame ! Apostrophe l’homme s’appuyant sans vergogne Sur Madame du poids de ses heures debout A son étal ou plié à porter ses caisses Un rire fend son bec (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette