BRIBES EN LIGNE
    tout autour       à       les sommaire ► page       au pas et il fallait aller debout       longtem du maurithuis par cover-oleti_artin_ri       su lou etait-ce le souvenir       vu les       sur de prime abord, il huit c’est encore à villa arson, nice, du 17 1 2 3 la littérature de la force du corps, le plus insupportable chez       j’ ainsi fut pétrarque dans vous avez i.- avaler l’art par (ma gorge est une les plus vieilles un nouvel espace est ouvert le vieux qui   le texte suivant a       é la poésie, à la al matin, quant primes pert page suivante ►   les rita est trois fois humble. Ç’avait été la les photos et archives       la « mais qui lit 1 2        six dans un coin de nice, page suivante ► page quai des chargeurs de buttati ! guarda  les cuivres de la symphonie     du faucon aux barrières des octrois page suivante ► page « pouvez-vous nice, le 18 novembre 2004       coude antoine simon 22 sommaire ► page suivante quand les mots pourquoi yves klein a-t-il 1 2  pour angelo commençons donc par     son présentation du projet ce qu’un paysage peut      & si grant dol ai que ne la gaucherie à vivre,     hélas, pour raphaël       la non... non... je vous     rien nous serons toujours ces quelques autres page suivante ► page haut var ► brec antoine simon 30       le l’évidence toutes ces pages de nos le numéro exceptionnel de la mort, l’ultime port, aller à la bribe i au       il page suivante ► page page suivante ► page histoire de signes . page suivante ► page tu le sais et je le vois il arriva que dernier vers aoi aller à la bribe suivante page suivante page       la elle ose à peine   maille 1 : que  mise en ligne du texte page suivante ► voici donc bribes en ligne a page suivante page a propos d’une paru en ce mois de juin 2021,   tout est toujours en pour jacky coville guetteurs j’ai changé le quel ennui, mortel pour chants à tu mon recueil il semble possible ce qui aide à pénétrer le  un livre écrit rafale n° 10 ici paien sunt morz, alquant       force       descenda lire chronogaphie (bribe 133 la vie est dans la vie. se 1 2  seins isabelle boizard très saintes litanies la deuxième édition du 1 2  pur ceste espee ai dulor e portrait. 1255 : textes mis en ligne en même si       bonheu   voici donc la écoute, josué, nous lirons deux extraits de chère florence de pa(i)smeisuns en est venuz       je me tandis que dans la grande       sur le       m’ rafale     cet arbre que sommaire ► page suivante tout le problème dernier vers aoi       l’ (de)lecta lucta   passet li jurz, la noit est bernard dejonghe... depuis granz est li calz, si se torna a sorrento ulisse torna  les œuvres de textes mis en ligne en  de même que les pour accéder au texte,   pour théa et ses la toile ou, du moins, la   que signifie le samedi 26 mars, à 15 merci au printemps des dans le monde de cette       je pour daniel farioli poussant     une abeille de page précédente retour dans les carnets "nice, nouvel éloge de la       à posté sur facebook sorti de cecil beaton brassaÏ renÉ       baie textes mis en ligne en marcel alocco a des quatre archanges que abu zayd me déplait. pas quelques textes il n’est pire enfer que       deux 1 2  madame, on ne la voit jamais       au soir arbre épanoui au ciel comme un préliminaire la       les carissimo ulisse, torna a bruno mendonça de toutes les   (à accoucher baragouiner non, björg, s’il onze sous les cercles       la page suivante ► page     surgi       grimpant       la ço dist li reis :       apr&egra cyclades, iii° madame chrysalide fileuse   d’un coté, leonardo rosa voir aussi boltanski galerie able comme capable de donner antoine simon 25 raphaËl     "       chaque deux mille ans nous iloec endreit remeint li os que nos princes et empereurs     ton plaisir station 5 : comment  le livre, avec       sur les dans l’innocence des pour accéder à un survol de l’annÉe préparer le ciel ii       un page suivante page (elle entretenait madame dans l’ombre des 1) notre-dame au mur violet       au clxvi deus li otreit (la sue) le scribe ne retient quelque temps plus tard, de antoine simon 31  l’écriture bel équilibre et sa au labyrinthe des pleursils À l’occasion de un titre : il infuse sa   les « je suis un marché ou souk ou attendre. mot terrible. le lent tricotage du paysage l’une des dernières tromper le néant      &  hier, 17 coupé le son à page suivante ► page il a surgi sans crier les amants se       entre il y a des objets qui ont la si c’est ça, d’un côté aller à la bribe suivante si vous entendez le lac dans l’effilé de dans ma gorge       araucari l’illusion d’une       sur le page suivante page je désire un retour au texte       bonheur aller à la bribe suivante       "j& au rayon des surgelés       pass&eac       les sur l’erbe verte si est de tantes herbes el pre page suivante ► page     vers le soir cet article est paru dans le le tissu d’acier du même auteur : un 3 

les lieux aussi sont  ce qui importe pour je serai toujours attentif à predication_du_15_ao pour jean marie et ma foi, lancinant ô lancinant derniers vers sun destre       en page suivante ► page eurydice toujours nue à je reviens sur des dernier vers aoi la mort d’un oiseau. tout en vérifiant glaciation entre pas même une il faut dire les pour accéder au texte, préparer le ciel i libre de lever la tête pour michèle gazier 1    tu sais et te voici humanité quand on arrive de new-york cher.e.s ami.e.s vous pouvez       au page précédente retour page suivante ► page aller à la bribe suivante       ruelle le lourd travail des meules       deux       dans       la page suivante ► page preambule – ut pictura qui d’entre nous dorothée vint au monde    de femme liseuse   adagio   je le peintre manuel casimiro 1254 : naissance de le texte qui suit est, bien genre des mots mauvais genre nous savons tous, ici, que page suivante ► page       fleurett la pureté de la survie. nul un temps hors du       reine je serai le pilote aux yeux antoine simon 33 le 28 novembre, mise en ligne {{}} on trouvera la page suivante ► page rafale n° 12 où       journ&ea il n’était qu’un a supposer que ce monde    seule au       l’ pour m.b. quand je me heurte       gentil inoubliables, les       cette     quand basile   1) cette c’est seulement au le recueil de textes       ...mais l’erbe del camp, ki il tente de déchiffrer,  il y a le châssis, karles se dort cum hume cliquez sur l’icône clere est la noit e la À la loupe, il observa       rampant ses mains aussi étaient page suivante ► macles et des quatre archanges que la terre a souvent tremblé je me souviens qu’à propos le coeur du page suivante ► page pour julius baltazar 1 le page suivante ► page       dans se placer sous le signe de difficile alliage de   je n’ai jamais tant pis pour eux.  dans le livre, le page précédente retour dans un clignement de ouverture de l’espace mais jamais on ne dernier vers aoi 1 2  page suivante ► je suis né dernier vers que mort maintenant il connaît le a la femme au a l’extrémité du je t’ai admiré, les étourneaux ! rafale n° 3 des antoine simon 17 des conserves ! deux ajouts ces derniers approche d’une  pour le dernier jour autre essai d’un comme une suite de       bruyante  au travers de toi je l’instant criblé page suivante ► page derniers 7) porte-fenêtre j’ai donc dernier vers aoi     au couchant allons fouiller ce triangle       la pie la cité de la musique la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > MACCHERONI Henri > Christs 1

Christs 1

Dernier ajout : 8 janvier 2009.

Les 3 derniers textes : Final , VI , V .

Les 3 textes les plus lus : Ouverture , IV , V .

La série des "Christs" occupe, dans l’oeuvre d’Henri Maccheroni, une place singulière ; c’est lorsque j’ai compris la relation entre les 2000 photos du sexe d’une femme (des années 70), et les Christs que j’ai perçu la cohérence de l’ensemble de son travail.

Je tournais autour de cette série (aquarelles, lavis, gravures) lorsque Jean Claude Renard a donné son texte. Je lui ai alors demandé s’il accepterait que je m’inscrive dans leur relation, ce qu’il a généreusement accepté.

Aucun texte ne m’a demandé plus de travail. Aucun n’a été aussi souvent repris, employé, retravaillé. Avec Jean Claude Renard (cette version de Christs 1), seul et démembré (la version Christs 2), dans les Chants à tu, puis, en 1999, dans le triduum pascal. 

La version Christs 1 est parue aux éditions Mantoux-Gignac, Paris, 1993


Clefs
Année de rédaction :
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Éditeur :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP