BRIBES EN LIGNE
    pourquoi       cette ils sortent un jour, vous m’avez antoine simon 17     chambre   (à ainsi fut pétrarque dans patrick joquel vient de       "     " ma chair n’est au rayon des surgelés  si, du nouveau pour michèle f dans le sourd chatoiement edmond, sa grande pour le prochain basilic, (la dix l’espace ouvert au un tunnel sans fin et, à       marche   pour olivier       bonhe il arriva que m1       intendo... intendo ! et  riche de mes rimbaud a donc ils s’étaient les dernières à la bonne je n’ai pas dit que le la fonction, l’instant criblé autres litanies du saint nom ma voix n’est plus que    nous carles respunt : et nous n’avons rien       coude     les provisions le 26 août 1887, depuis archipel shopping, la lu le choeur des femmes de je me souviens de       object  pour le dernier jour de l’autre tendresse du mondesi peu de       nuage c’est la distance entre pour maxime godard 1 haute comme ce mur blanc       o merci à la toile de       vaches où l’on revient antoine simon 30 alocco en patchworck © je suis bien dans peinture de rimes. le texte "l’art est-il Éléments - tandis que dans la grande a toi le don des cris qui       l̵  référencem difficile alliage de       la quand les eaux et les terres suite du blasphème de il avait accepté et si tu dois apprendre à     &nbs       fourr&     oued coulant marcel alocco a antoine simon 24 le passé n’est dorothée vint au monde       crabe- avez-vous vu des voix percent, racontent « amis rollant, de       fleure pour mireille et philippe (dans mon ventre pousse une accoucher baragouiner je suis la légende fleurie est     sur la inoubliables, les un homme dans la rue se prend granz est li calz, si se clquez sur il tente de déchiffrer, tout le problème       avant petites proses sur terre tant pis pour eux. dernier vers aoi sa langue se cabre devant le genre des motsmauvais genre vous n’avez pur ceste espee ai dulor e de prime abord, il  improbable visage pendu       le derniers vers sun destre       " c’est un peu comme si,  un livre écrit       la vos estes proz e vostre prenez vos casseroles et ce qui fait tableau : ce si grant dol ai que ne j’ai relu daniel biga,       voyage       les dernier vers aoi "le renard connaît (josué avait pour martine   est-ce que d’ eurydice ou bien de   anatomie du m et       une dernier vers aoi accorde ton désir à ta   ces notes       l̵ nouvelles mises en après la lecture de ….omme virginia par la       sur la brume. nuages la force du corps, attendre. mot terrible.    tu sais     nous la réserve des bribes quel étonnant       le les premières dans les écroulements  avec « a la la vie est ce bruissement a propos de quatre oeuvres de      & beaucoup de merveilles des voiles de longs cheveux la mort d’un oiseau.  il est des objets sur       ( deuxième essai en introduction à f les marques de la mort sur a la libération, les dans les carnets       apr&eg voudrais je vous de pa(i)smeisuns en est venuz a la fin il ne resta que pour jacky coville guetteurs pure forme, belle muette, sors de mon territoire. fais       quinze la cité de la musique mise en ligne d’un madame, c’est notre 1257 cleimet sa culpe, si vous deux, c’est joie et première       &n  “ce travail qui viallat © le château de   voici donc la ma mémoire ne peut me la chaude caresse de vous dites : "un dernier vers que mort antoine simon 11 deuxième     extraire la musique est le parfum de zacinto dove giacque il mio   pour le prochain régine robin, écrirecomme on se f les feux m’ont       vu cet article est paru dans le  pour de     l’é autre petite voix   un quatrième essai rares       entre heureuse ruine, pensait dieu faisait silence, mais  tu ne renonceras pas. c’est ici, me et je vois dans vos mes pensées restent temps de pierres la terre nous       jardin sur l’erbe verte si est   nous sommes 1) la plupart de ces pour andré quand c’est le vent qui un jour nous avons       pass&e dernier vers aoi toute une faune timide veille avant dernier vers aoi macles et roulis photo 6 "si elle est       je  tous ces chardonnerets toulon, samedi 9 c’est une sorte de nous avons affaire à de et c’était dans langues de plomba la montagnesde aux barrières des octrois pluies et bruines, tous ces charlatans qui deux nouveauté, troisième essai et titrer "claude viallat, karles se dort cum hume ainsi alfred… quelques autres le scribe ne retient pour martin dans le train premier s’ouvre la (elle entretenait j’ai donné, au mois c’est la chair pourtant clers fut li jurz e li       ...mai s’égarer on et combien encore la couleur, mais cette dans les hautes herbes le coquillage contre a l’aube des apaches,     après les doigts d’ombre de neige abu zayd me déplait. pas       au       sur voile de nuità la ouverture de l’espace antoine simon 20 bernadette griot vient de dans ce pays ma mère  dernières mises toute trace fait sens. que journée de     [1]  hans freibach : macles et roulis photo 3       dans bal kanique c’est le "patriote", normal 0 21 false fal ce va et vient entre le samedi 26 mars, à 15 apaches : " je suis un écorché vif. torna a sorrento ulisse torna onze sous les cercles     depuis       que là, c’est le sable et les amants se “dans le dessin sous la pression des attelage ii est une œuvre dernier vers aoi chaque automne les macles et roulis photo sixième pour julius baltazar 1 le l’ami michel     les fleurs du       sur cinquième essai tout tu le saiset je le vois       fourr& moi cocon moi momie fuseau même si madame déchirée quando me ne so itu pe aucun hasard si se saluer d’abord les plus maintenant il connaît le constellations et sur la toile de renoir, les dernier vers aoi       les préparation des       é halt sunt li pui e mult halt     cet arbre que bernard dejonghe... depuis au programme des actions       assis       au madame est une torche. elle rêves de josué, deuxième essai le toi, mésange à station 7 : as-tu vu judas se raphaël cher bernard  les trois ensembles       &n la bouche pleine de bulles pour mes enfants laure et     rien à bernadette dernier vers aoi ils avaient si longtemps, si trois (mon souffle au matin la pureté de la survie. nul générations   ce monde est semé     du faucon À max charvolen et il existe deux saints portant ajout de fichiers sons dans l’appel tonitruant du    7 artistes et 1 je déambule et suis deuxième suite la mort, l’ultime port,       en       sur le raphaËl antoine simon 33 attention beau pas une année sans évoquer dans un coin de nice, antoine simon 9 ainsi va le travail de qui À max charvolen et martin d’un bout à coupé en deux quand   ciel !!!!       s̵ juste un mot pour annoncer antoine simon 15       dans nu(e), comme son nom mult est vassal carles de travail de tissage, dans à la mémoire de il pleut. j’ai vu la tes chaussures au bas de pour ma pour egidio fiorin des mots quel ennui, mortel pour  ce qui importe pour quatre si la mer s’est un trait gris sur la la rencontre d’une quand nous rejoignons, en dans les rêves de la       la à cri et à  pour jean le dernier vers aoi  “s’ouvre le nécessaire non mouans sartoux. traverse de paroles de chamantu pour michèle gazier 1 tromper le néant       entre antoine simon 14 dans ma gorge macles et roulis photo 4  jésus la parol

Accueil > Écoutez voir > Du son > Lectures

Lectures

Dernier ajout : 7 juin 2010.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette