BRIBES EN LIGNE
"pour tes je rêve aux gorges en 1958 ben ouvre à journée de       fourr& granz fut li colps, li dux en       su    de femme liseuse le pendu  marcel migozzi vient de dernier vers aoi    monde rassemblé sous l’occupation       au  les trois ensembles et il parlait ainsi dans la dire que le livre est une rien n’est plus ardu antoine simon 14 torna a sorrento ulisse torna     pourquoi douce est la terre aux yeux dernier vers aoi le bulletin de "bribes       ton autre petite voix    au balcon       vu       pav&ea cinquième citationne spectacle de josué dit la terre a souvent tremblé (josué avait de toutes les béatrice machet vient de a claude b.   comme     les provisions pure forme, belle muette, le lent déferlement  au mois de mars, 1166 rm : nous sommes en  martin miguel vient  pour le dernier jour dans les hautes herbes       s̵ les avenues de ce pays quelque chose l’attente, le fruit antoine simon 25 et voici maintenant quelques et…  dits de au programme des actions et combien les dieux s’effacent dernier vers aoi ( ce texte a ne pas négocier ne la poésie, à la a grant dulur tendrai puis tout le problème     extraire et encore  dits voudrais je vous deuxième apparition bribes en ligne a dernier vers aoi  tu vois im font chier le 2 juillet     à dernier vers aoi   abu zayd me déplait. pas       vaches   que signifie l’une des dernières       dans     au couchant   adagio   je       & ….omme virginia par la r.m.a toi le don des cris qui       jardin madame aux rumeurs effleurer le ciel du bout des c’est vrai "si elle est   pour olivier aux george(s) (s est la antoine simon 12 la vie est dans la vie. se difficile alliage de le samedi 26 mars, à 15 ce paysage que tu contemplais pour marcel       le carissimo ulisse,torna a la mastication des nous savons tous, ici, que deux nouveauté, suite du blasphème de le plus insupportable chez eurydice toujours nue à vous dites : "un chairs à vif paumes       la ce qu’un paysage peut       devant     son c’est le grand à accorde ton désir à ta       "       entre ma voix n’est plus que       en 0 false 21 18 pour martine, coline et laure mon cher pétrarque, pour jean-marie simon et sa       tourne iv.- du livre d’artiste ma voix n’est plus que       glouss "nice, nouvel éloge de la     surgi     &nbs  référencem madame, c’est notre pour ma jouer sur tous les tableaux  on peut passer une vie et que vous dire des     du faucon josué avait un rythme six de l’espace urbain,     un mois sans       le de proche en proche tous il ne reste plus que le deuxième apparition de       "   pour le prochain       au la deuxième édition du       sur la communication est diaphane est le normalement, la rubrique toujours les lettres : f qu’il vienne, le feu     le cygne sur       nuage d’un côté    en grant est la plaigne e large c’est pour moi le premier carcassonne, le 06 il ne sait rien qui ne va dernier vers aoi max charvolen, martin miguel al matin, quant primes pert       pass&e ce va et vient entre martin miguel art et       sous pour andré antoine simon 20 la route de la soie, à pied, « amis rollant, de troisième essai de profondes glaouis       chaque       l̵ napolì napolì toutes ces pages de nos attendre. mot terrible.       et la langue est intarissable (josué avait lentement il en est des meurtrières. dernier vers aoi après la lecture de poème pour ajout de fichiers sons dans pas une année sans évoquer     nous tout est prêt en moi pour dans les rêves de la les parents, l’ultime     chant de références : xavier vous avez des quatre archanges que   né le 7  “s’ouvre       enfant       &agrav que reste-t-il de la le ciel de ce pays est tout a la femme au cyclades, iii° le lent tricotage du paysage saluer d’abord les plus il y a des objets qui ont la       un j’ai parlé il souffle sur les collines ce texte m’a été suite de dans l’effilé de je suis celle qui trompe la chaude caresse de       soleil       cerisi f le feu est venu,ardeur des       neige que d’heures pour anne slacik ecrire est raphaël       deux il y a tant de saints sur autres litanies du saint nom ce monde est semé marché ou souk ou ses mains aussi étaient voile de nuità la       rampan  dernier salut au madame porte à       reine de pa(i)smeisuns en est venuz nous avons affaire à de       pass&e       la pie     hélas, le temps passe dans la madame a des odeurs sauvages     ton         &n travail de tissage, dans       en chercher une sorte de "le renard connaît où l’on revient pour qui veut se faire une dans les carnets régine robin, f le feu s’est zacinto dove giacque il mio dernier vers aoi dentelle : il avait en introduction à pour mon épouse nicole si elle est belle ? je  un livre écrit       apr&eg pour nicolas lavarenne ma vous êtes c’est une sorte de un jour, vous m’avez antoine simon 22 À l’occasion de       journ& macles et roulis photo 6 ...et poème pour avec marc, nous avons charogne sur le seuilce qui       un chaque jour est un appel, une dernier vers aoi prenez vos casseroles et       ma patrick joquel vient de       banlie sa langue se cabre devant le la fraîcheur et la    7 artistes et 1         aux si, il y a longtemps, les assise par accroc au bord de constellations et       le des conserves !       &eacut dernier vers aoi errer est notre lot, madame, temps de pierres dans la madame est toute sixième   la production     double folie de josuétout est et si au premier jour il tout en vérifiant mi viene in mentemi dernier vers s’il est-ce parce que, petit, on quand il voit s’ouvrir, un titre : il infuse sa       pav&ea  c’était allons fouiller ce triangle cet univers sans dans les carnets je ne saurais dire avec assez mult ben i fierent franceis e trois (mon souffle au matin       les titrer "claude viallat, sors de mon territoire. fais le travail de bernard vue à la villa tamaris du bibelot au babilencore une approche d’une       que pour jacky coville guetteurs       l̵ les cuivres de la symphonie  le livre, avec la liberté s’imprime à pourquoi yves klein a-t-il       voyage     l’é attelage ii est une œuvre dans l’innocence des pour lee   au milieu de face aux bronzes de miodrag dans le respect du cahier des l’art c’est la quatre si la mer s’est exacerbé d’air pour michèle gazier 1    nous je me souviens de mais jamais on ne temps de pierres rien n’est mougins. décembre lorsqu’on connaît une fragilité humaine. si tu es étudiant en bal kanique c’est  improbable visage pendu       object macles et roulis photo 3       jonath 1.- les rêves de 5) triptyque marocain antoine simon 13 branches lianes ronces       bonhe l’ami michel       ruelle   la baie des anges le glacis de la mort le franchissement des       dans essai de nécrologie, tout est possible pour qui    il       mouett la fonction, pour       alla l’art n’existe passet li jurz, si turnet a des voiles de longs cheveux au seuil de l’atelier montagnesde peinture de rimes. le texte les textes mis en ligne il avait accepté la rencontre d’une beaucoup de merveilles et je vois dans vos chaque automne les sainte marie, premier vers aoi dernier et si tu dois apprendre à pour mireille et philippe imagine que, dans la     &nbs je désire un au matin du     pluie du ki mult est las, il se dort dans le train premier la brume. nuages un homme dans la rue se prend nous viendrons nous masser la galerie chave qui la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > RÉVERSIONS

RÉVERSIONS

Dernier ajout : 6 décembre 2008.

Les 3 derniers textes : LXVI , LXV , LXIV .

Les 3 textes les plus lus : LI , LII , LXIII .

Volume 2. Bribes 34 à 66. Rédaction : 1978. Publication : 1999 (© édtions de l’Amourier, tous droits réservés). Les illustrations de la version papier sont de Jean Jacques Laurent.


XXXIV , XXXV , XXXVI , XXXVII , XXXVIII , XXXIX , XL , XLI , XLII , XLIII , XLIV , XLV , XLVI , XLVII , XLVIII , XLIX , L , LI , LII , LII , LIII , LIV , LV , LVI , LVI , LVII , LVIII , LIX , LX , LXI , LXII , LXIII , LXIV , LXV , LXVI
Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette