BRIBES EN LIGNE
    le cygne sur    nous   au milieu de mougins. décembre dans le train premier page suivante page    seule au chaises, tables, verres, le thème         &n seul dans la rue je ris la l’impossible       montagne a ma mère, femme parmi today i eat my attendre. mot terrible. deux ajouts ces derniers « tu sais ce que   que signifie antoine simon 23     cet arbre que       le si vous entendez le lac et la peur, présente ma voix n’est plus que le scribe ne retient     extraire ils avaient si longtemps, si li quens oger cuardise dernier vers aoi       sur le sculpter l’air :  avec « a la rossignolet tu la   marcel ouverture de l’espace f qu’il vienne, le feu grande digue est dispersée 1 2  eloge de la boite aux page suivante ► page nu(e), comme son nom normalement, la rubrique (josué avait toute trace fait sens. que       " buttati ! guarda  pas sur coussin d’air mais 1 2   dans toutes les rues page suivante ► page il aurait voulu être "si elle est chère florence station 1 : judas les amants se rêves de josué, pluies et bruines, comment de prime abord, il quelques autres       retourn& trois (mon souffle au matin d’un bout à       le ciel     " pas de pluie pour venir madame déchirée (dans mon ventre pousse une au programme des actions pour alain borer le 26  le "musée  hors du corps pas le proche et le lointain intendo... intendo ! la bouche pleine de bulles  l’entretien deuxième suite ici. les oiseaux y ont fait       objectif mouans sartoux. traverse de effleurer le ciel du bout des pour le prochain basilic, (la pour jean marie c’est la chair pourtant       le encore la couleur, mais cette (À l’église l’erbe del camp, ki     sur la pente dernier vers aoi a christiane non, björg, s’il       vaches encore une citation “tu       la et   riche de mes 1 2 3       ( dans le monde de cette 199* passé galerie antoine simon 25 f les marques de la mort sur on cheval je suis celle qui trompe equitable un besoin sonnerait ce qui fascine chez un texte que j’ai ce monde est semé peinture de rimes. le texte couleur qui ne masque pas 1 2        le a l’extrémité du et si au premier jour il patrick joquel vient de  je ne voulais pas       ton si j’avais de son sur la toile de renoir, les       ç un trait gris sur la rafale n° 3 des vue à la villa tamaris       ".. “dans le dessin exacerbé d’air c’est la peur qui fait l’heure de la dernier vers aoi rafale n° 4 on le le "patriote", pour philippe bien sûr la cliquetis obscène des   le texte suivant a       l’ et ma foi, nous viendrons nous masser le nécessaire non  marcel migozzi vient de noble folie de josué, au commencement était les plus terribles bernadette griot vient de nécrologie autres litanies du saint nom <img852|left> forest au seuil de l’atelier <script      les éditions de l’homme est i.- avaler l’art par  si, du nouveau l’impression la plus tes chaussures au bas de "le renard connaît       &  la toile couvre les du fond des cours et des dans les écroulements       gloussem un texte que j’ai       je me f les rêves de       sur violette cachée ton iloec endreit remeint li os a claude b.   comme une  au travers de toi je     surgi       aux       la pie    de femme liseuse le lourd travail des meules       que de commencé le 10 mars 2019,  ce mois ci : sub carissimo ulisse, torna a ce jour-là il lui       objectif       dans       dé il y a des objets qui ont la madame est toute apaches : marie-hélène       magnolia  les œuvres de au centre des quartiers de percey priest lake sur les merci à la toile de 1) la plupart de ces rafale n° 9 un beaucoup de merveilles abstraction voir figuration       la le 15 mai, à a la fin   il ne resta dire que le livre est une edmond, sa grande sa langue se cabre devant le       fleur macles et roulis photo 7 faisant dialoguer macles et roulis photo 1 de mes deux mains       baie un homme dans la rue se prend folie de josué tout antoine simon 27       les bernard dejonghe... depuis la bouche pure souffrance dernier vers aoi fontelucco, 6 juillet 2000         à cri et à   saint paul trois in the country bien sûr, il y eut       le 1 2        l’ le glacis de la mort 1- c’est dans les textes mis en ligne « la musique, deuxième les premières la mastication des antoine simon 6 le flot gris roule contre dernier vers aoi     depuis « 8° de derniers vers sun destre     l’é assise par accroc au bord de madame, c’est notre en 1958 ben ouvre à clquez sur       pour 1- ai-je reçu une reflets et echos la salle page suivante page station 4 : judas   monde rassemblé Ç’avait été la       é tendresse du monde si peu       l’       gentil     pluie du dernier vers aoi je me souviens de       la charogne sur le seuil ce qui on trouvera la video paysage de ta bribes en ligne a abu zayd me déplait. pas je reviens sur des       dans la la fonction,       bonheu dernier vers aoi   mieux valait découper la fraîcheur et la une fois entré dans la de la (ma gorge est une   (dans le l’instant criblé dernier vers aoi il existe deux saints portant       au     &nbs 1 2  pure forme, belle muette, m1       quant carles oït la 13) polynésie       il samuel chapitre 16, versets 1 heureuse ruine, pensait il n’est pire enfer que chairs à vif paumes je suis  il est des objets sur page suivante page dans la caverne primordiale la galerie chave qui antoine simon 9       au       pass&eac rafale j’ai parlé un soir à paris au       la rafale n° 5 un même si la brume. nuages mais jamais on ne « ces deux là f le feu s’est pour accéder au pdf, o tendresses ô mes générations tout en vérifiant       l’ karles se dort cum hume   tout est toujours en la légende fleurie est village de poussière et de tout à fleur d’eaula danse toi, mésange à pur ceste espee ai dulor e la cité de la musique       le   entrons maintenant       st cher bernard genre des mots mauvais genre il semble possible dernier vers doel i avrat, temps où les coeurs accorde ton désir à ta   on n’est a propos d’une ses mains aussi étaient autre essai d’un       fourr&ea       le temps de bitume en fusion sur douze (se fait terre se       sur le j’ai donc       voyage j’ai donné, au mois dernier vers aoi entr’els nen at ne pui quand c’est le vent qui nous avons affaire à de       midi  le livre, avec nice, le 30 juin 2000 pour andré villers 1) les étourneaux ! madame est une torche. elle ce able comme capable de donner la route de la soie, à pied, un besoin de couper comme de   iv    vers macles et roulis photo 4 madame est une               nuage page suivante page pour accéder au pdf du on préparait face aux bronzes de miodrag dernier vers aoi sur l’erbe verte si est  pour de     chant de pour jacqueline moretti, pour robert       reine cliquez sur l’icône       sabots travail de tissage, dans dans l’innocence des   depuis ce jour, le site       maquis dernier vers aoi tu le sais bien. luc ne cinq madame aux yeux rafale n° 7 un       assis page suivante page nous serons toujours ces  dans le livre, le il ne sait rien qui ne va une il faut dire les le plus insupportable chez       deux l’attente, le fruit écoute, josué, la parol

Accueil > Mots-clés > Approches des oeuvres > correspondance

correspondance



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP