BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi antoine simon 3       la  tu ne renonceras pas. en cet anniversaire, ce qui en 1958 ben ouvre à onze sous les cercles ils s’étaient       quinze journée de seins isabelle boizard 2005       la corps nomades bouches pour lee sans être grand inoubliables, les quand les eaux et les terres   tout est toujours en       je me de profondes glaouis un jour nous avons       marche je sais, un monde se c’est la peur qui fait je suis occupé ces ce qui aide à pénétrer le ainsi alfred… quai des chargeurs de dessiner les choses banales  dernières mises si elle est belle ? je al matin, quant primes pert j’ai relu daniel biga, et   riche de mes une image surgit traverse le       à ( ce texte a ...et la mémoire rêve bernadette griot vient de zacinto dove giacque il mio cet article est paru       dans dernier vers aoi “dans le dessin       chaque       pass&eac rossignolet tu la et ces <script     pour jacky coville guetteurs deuxième approche de ...et poème pour on peut croire que martine régine robin,   pour le prochain les routes de ce pays sont ce jour là, je pouvais       jardin approche d’une       le il pleut. j’ai vu la pour max charvolen 1) ma voix n’est plus que     quand basile exode, 16, 1-5 toute   nous sommes   ces sec erv vre ile depuis ce jour, le site c’est extrêmement       dans la poème pour qu’est-ce qui est en certains prétendent       é preambule – ut pictura pour frédéric la mort, l’ultime port, je suis celle qui trompe « et bien, tous feux éteints. des merci au printemps des dans les carnets l’art n’existe  improbable visage pendu dans la caverne primordiale f les rêves de paysage de ta     longtemps sur rimbaud a donc  “... parler une temps où les coeurs       mé ce deux ajouts ces derniers À perte de vue, la houle des vous êtes fragilité humaine. pour martine, coline et laure       sur la et combien pas sur coussin d’air mais madame est une torche. elle monde imaginal,  de même que les juste un mot pour annoncer Ç’avait été la antoine simon 31 ouverture de l’espace f les feux m’ont 0- souviens-toi. sa antoine simon 16 couleur qui ne masque pas lancinant ô lancinant       dans la       grappes antoine simon 33 la réserve des bribes la force du corps, buttati ! guarda  je rêve aux gorges       je suis attelage ii est une œuvre beatrice machet le       ( pour angelo deuxième il y a tant de saints sur ils sortent f qu’il vienne, le feu un nouvel espace est ouvert antoine simon 15               au soir polenta un verre de vin pour tacher (la numérotation des  “la signification vous avez       fleurett dans le pays dont je vous j’écoute vos       en deux cyclades, iii° j’ai donné, au mois dans l’innocence des    au balcon le lent déferlement      &   un carmelo arden quin est une rafale la pureté de la survie. nul  jésus neuf j’implore en vain mm si c’est ça creuser, (en regardant un dessin de (À l’église mon travail est une dans ce périlleux bribes dans le nid de [ ... ] de femme liseuse essai de nécrologie, de la a la fin   il ne resta dernier vers aoi nous savons tous, ici, que nous dirons donc imagine que, dans la et que dire de la grâce toute une faune timide veille dernier vers aoi je ne peins pas avec quoi, une fois entré dans la able comme capable de donner       pourquoi dans le patriote du 16 mars       longtem pierre ciel et voici maintenant quelques madame, on ne la voit jamais le lourd travail des meules rafale n° 7 un deuxième essai lentement, josué       au pas antoine simon 29       "j& la littérature de pour andré villers 1) station 7 : as-tu vu judas se l’éclair me dure, la liberté de l’être dernier vers aoi a claude b.   comme une antoine simon 17 nous avancions en bas de  au mois de mars, 1166 quand les mots générations       dans le antoine simon 27 le temps passe si vite, la fonction, si j’avais de son en ceste tere ad estet ja       crabe-ta d’ eurydice ou bien de pour jean-louis cantin 1.- pour andré       sabots       à siglent a fort e nagent e etait-ce le souvenir ce pays que je dis est pour maxime godard 1 haute le désir de faire avec diaphane est le dans les écroulements raphaël les dernières pour andré pour pierre theunissen la le franchissement des       reine       à art jonction semble enfin   ces notes   jn 2,1-12 :   un vendredi le tissu d’acier       les la vie est ce bruissement       dans troisième essai iloec endreit remeint li os   « moi,       sur le       banlieue li quens oger cuardise  je signerai mon quatrième essai de autre citation démodocos... Ça a bien un si grant dol ai que ne antoine simon 6 il existe deux saints portant le corps encaisse comme il il ne sait rien qui ne va antoine simon 10 d’abord l’échange des       dans le feuilleton d’un travail je ne sais pas si       sous nous avons affaire à de       pour percey priest lake sur les aucun hasard si se       le ciel dès l’origine de son martin miguel art et deuxième rupture : le tant pis pour eux.  il y a le torna a sorrento ulisse torna madame dans l’ombre des tu le sais et je le vois pour egidio fiorin des mots       dans le       & À la loupe, il observa       sur le l’évidence pour mireille et philippe et encore   dits les enseignants : spectacle de josué dit préparation des corps si, il y a longtemps, les antoine simon 2 1. il se trouve que je suis la vie humble chez les rien n’est f le feu m’a les amants se et il parlait ainsi dans la le grand combat : souvent je ne sais rien de   on n’est voici l’une de nos plus       je dans un coin de nice, et c’était dans     nous avions six de l’espace urbain, dans les rêves de la       voyage le pendu  les trois ensembles     les provisions comme une suite de pure forme, belle muette, la cité de la musique viallat © le château de   1) cette     à   la production décembre 2001.       aux normal 0 21 false fal pour michèle f toutes mes       vu les dernier vers aoi     l’é pour philippe tout est possible pour qui 13) polynésie f tous les feux se sont pour m.b. quand je me heurte a l’aube des apaches, les parents, l’ultime   si vous souhaitez af : j’entends josué ne quelque temps plus tard, de     après le texte qui suit est, bien pour nicolas lavarenne ma ne pas négocier ne je crie la rue mue douleur (de)lecta lucta   je déambule et suis bel équilibre et sa mise en ligne coupé en deux quand à la bonne les plus vieilles       embarq aux george(s) (s est la autre essai d’un et que vous dire des toi, mésange à  dans toutes les rues sept (forces cachées qui de l’autre dentelle : il avait attendre. mot terrible. rafale     ton plaisir macles et roulis photo 1 montagnes de pourquoi yves klein a-t-il lu le choeur des femmes de cliquetis obscène des de pareïs li seit la       rampant toute trace fait sens. que c’est ici, me allons fouiller ce triangle une il faut dire les  tu vois im font chier antoine simon 9 rafale quelque chose       le dans l’effilé de la rencontre d’une mesdames, messieurs, veuillez dernier vers s’il « ces deux là pour dans ma gorge       ( les gravures qui illustrent     de rigoles en       objectif l’impossible rêves de josué,       sur le     un mois sans aux barrières des octrois dorothée vint au monde le plus insupportable chez station 1 : judas dernier vers aoi « 8° de moi cocon moi momie fuseau (josué avait lentement pour martine       voyage la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Pedinielli

Pedinielli

Dernière publication : 11 février 2009.
Les 3 derniers articles : Les déferlantes .
Les 3 articles les plus lus : Les déferlantes .

info portfolio

femmes en guerre, Gilbert Pédinielli femmes en guerre, Gilbert Pédinielli femmes en guerre, Gilbert Pédinielli femmes en guerre, Gilbert Pédinielli femmes en guerre, Gilbert Pédinielli

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP