BRIBES EN LIGNE
si, il y a longtemps, les légendes de michel normal 0 21 false fal       &agrav je meurs de soif passet li jurz, si turnet a béatrice machet vient de antoine simon 23       midi je m’étonne toujours de la     du faucon ouverture de l’espace le franchissement des à propos des grands quand nous rejoignons, en   je ne comprends plus 1- c’est dans       le       l̵ il tente de déchiffrer, merci au printemps des la route de la soie, à pied, madame, c’est notre allons fouiller ce triangle       entre tout en travaillant sur les le géographe sait tout macles et roulis photo     dans la ruela       juin   on n’est       sur d’ eurydice ou bien de le "patriote", le vieux qui la terre a souvent tremblé       object on croit souvent que le but   ciel !!!! la communication est  les œuvres de madame, on ne la voit jamais même si tous ces charlatans qui l’impression la plus dernier vers aoi percey priest lakesur les tout est possible pour qui       au       au un tunnel sans fin et, à    courant ne faut-il pas vivre comme au programme des actions   l’oeuvre vit son       le "mais qui lit encore le       pav&ea       sur carmelo arden quin est une quand sur vos visages les  référencem antoine simon 12 « amis rollant, de pour martine    regardant si j’avais de son ….omme virginia par la non... non... je vous assure, il arriva que     au couchant exode, 16, 1-5 toute la réserve des bribes       jonath dans les horizons de boue, de 0 false 21 18 je crie la rue mue douleur constellations et dans l’innocence des pour alain borer le 26 quant carles oït la à       maquis dans ce pays ma mère aucun hasard si se toutefois je m’estimais l’attente, le fruit dernier vers aoi comment entrer dans une  hier, 17 un soir à paris au       la antoine simon 19 libre de lever la tête nous savons tous, ici, que       longte madame dans l’ombre des       deux nu(e), comme son nom prenez vos casseroles et       crabe- dernier vers aoi f tous les feux se sont       les références : xavier abstraction voir figuration edmond, sa grande     extraire dentelle : il avait       dans     les fleurs du ce jour là, je pouvais       glouss sables mes parolesvous la lecture de sainte voici des œuvres qui, le r.m.a toi le don des cris qui (dans mon ventre pousse une 0 false 21 18 cliquetis obscène des pourquoi yves klein a-t-il   maille 1 :que       coude 13) polynésie quatrième essai rares pas facile d’ajuster le       pour (ô fleur de courge...       la vous avez       ouverture d’une pour jacky coville guetteurs bernard dejonghe... depuis pour mireille et philippe il ne reste plus que le dernier vers aoi         ...mai le travail de bernard préparation des f les marques de la mort sur au labyrinthe des pleursils martin miguel art et raphaël mais non, mais non, tu equitable un besoin sonnerait quelques textes comme ce mur blanc il y a tant de saints sur qu’est-ce qui est en       gentil madame est toute ( ce texte a douce est la terre aux yeux nous viendrons nous masser rm : d’accord sur       bonheu nos voix       " "le renard connaît pour jean-louis cantin 1.-     les provisions af : j’entends les enseignants : j’ai ajouté un titre : il infuse sa à bernadette le temps passe si vite, ils sortent derniers les amants se madame porte à       "  de même que les rêve, cauchemar, pour anne slacik ecrire est au rayon des surgelés l’éclair me dure, coupé en deux quand beaucoup de merveilles je découvre avant toi pour ma  on peut passer une vie les installations souvent, sur la toile de renoir, les dans ma gorge deuxième apparition de madame, vous débusquez le lent tricotage du paysage   1) cette troisième essai couleur qui ne masque pas sauvage et fuyant comme  “comment voudrais je vous il ne sait rien qui ne va 0 false 21 18 tendresses ô mes envols sors de mon territoire. fais madame chrysalide fileuse       six       je j’ai relu daniel biga, toutes sortes de papiers, sur on peut croire que martine     après leonardo rosa             " f le feu s’est rêves de josué, voile de nuità la un homme dans la rue se prend mult est vassal carles de   dits de du bibelot au babilencore une       il a propos d’une dernier vers aoi cher bernard       rampan       & dernier vers aoi la deuxième édition du    il       en granz fut li colps, li dux en 1254 : naissance de   si vous souhaitez  marcel migozzi vient de  le grand brassage des dans les écroulements antoine simon 9 pour michèle       l̵ ne pas négocier ne de toutes les  improbable visage pendu c’est extrêmement rimbaud a donc descendre à pigalle, se a la fin il ne resta que  “ce travail qui il est le jongleur de lui       dans antoine simon 17  dans toutes les rues       assis dans le monde de cette trois tentatives desesperees antoine simon 18 pour jean-marie simon et sa religion de josué il  “ne pas  si, du nouveau pour qui veut se faire une      &       vu inoubliables, les  les trois ensembles le ciel est clair au travers quatrième essai de depuis ce jour, le site le 2 juillet  tu vois im font chier pour lee autre essai d’un   saint paul trois au seuil de l’atelier avec marc, nous avons "je me tais. pour taire. 1) notre-dame au mur violet l’erbe del camp, ki toute trace fait sens. que       soleil       &ccedi iv.- du livre d’artiste les routes de ce pays sont j’ai donné, au mois   ces sec erv vre ile a toi le don des cris qui je t’ai admiré, je suis bien dans       ce       &agrav carissimo ulisse,torna a       un pas une année sans évoquer nice, le 30 juin 2000 morz est rollant, deus en ad un besoin de couper comme de       une       fleur langues de plomba la       su d’abord l’échange des encore une citation“tu et combien     sur la pente       la noble folie de josué, il existe deux saints portant       la   j’ai souvent pour andré villers 1) antoine simon 10 le plus insupportable chez tout le problème art jonction semble enfin la rencontre d’une       banlie dernier vers aoi   que signifie tant pis pour eux. là, c’est le sable et quai des chargeurs de       la (de)lecta lucta   dernier vers que mort (elle entretenait mise en ligne accoucher baragouiner aux barrières des octrois toulon, samedi 9 juste un pour marcel dans l’effilé de   nous sommes  pour le dernier jour       baie       aux   3   

les d’un côté dernier vers aoi       sur         &n "si elle est macao grise deuxième approche de moi cocon moi momie fuseau imagine que, dans la       le le tissu d’acier       au est-ce parce que, petit, on il avait accepté       sur antoine simon 5 j’oublie souvent et les lettres ou les chiffres il n’est pire enfer que   tout est toujours en antoine simon 27 pour michèle gazier 1)       le       dans  “s’ouvre mise en ligne d’un       j̵ autres litanies du saint nom je n’hésiterai pour jacqueline moretti, rien n’est plus ardu peinture de rimes. le texte troisième essai et       jardin maintenant il connaît le je déambule et suis mieux valait découper et c’était dans       un elle disposait d’une dans le pays dont je vous autre petite voix après la lecture de aux george(s) (s est la       sur       je me antoine simon 2 à cri et à     faisant la c’est la distance entre f j’ai voulu me pencher c’est la chair pourtant une il faut dire les ses mains aussi étaient sept (forces cachées qui  jésus cet article est paru dans le ce jour-là il lui paysage de ta tombe  et avez-vous vu dernier vers aoi dernier vers aoi on préparait diaphane est le à la bonne la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Simon, Antoine > Tickets à conserver

ANTOINE SIMON

<- Ticket à conserver 21 | Ticket à conserver 23 ->
Ticket à conserver 22
© Antoine Simon
Ecrivain(s) : Simon A.
Clefs : poésie

JPEG - 45.3 ko
ANTOINE SIMON 25
Publication en ligne : 10 août 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette