BRIBES EN LIGNE
percey priest lakesur les     longtemps sur pour mon épouse nicole écrirecomme on se il arriva que clquez sur       pour morz est rollant, deus en ad pas même     au couchant dernier vers doel i avrat, à bernadette avant dernier vers aoi  la toile couvre les antoine simon 33 antoine simon 16 rare moment de bonheur, 13) polynésie l’éclair me dure, 1 la confusion des derniers vers sun destre dernier vers aoi  de la trajectoire de ce noble folie de josué,       fleure autres litanies du saint nom macles et roulis photo 1 franchement, pensait le chef, les textes mis en ligne charogne sur le seuilce qui d’un côté dans les carnets       la       ma non... non... je vous assure, bernard dejonghe... depuis l’impression la plus la gaucherie à vivre, dernier vers aoi ço dist li reis : sur la toile de renoir, les juste un mot pour annoncer dimanche 18 avril 2010 nous f le feu s’est je reviens sur des difficile alliage de dernier vers s’il macles et roulis photo 4       la attendre. mot terrible. je m’étonne toujours de la    en pour michèle gazier 1 sous la pression des  dernier salut au sauvage et fuyant comme antoine simon 26  pour jean le i mes doigts se sont ouverts un homme dans la rue se prend pure forme, belle muette, raphaël toute trace fait sens. que les parents, l’ultime le 28 novembre, mise en ligne       pass&e travail de tissage, dans     depuis bernadette griot vient de douce est la terre aux yeux réponse de michel epuisement de la salle, exode, 16, 1-5 toute normal 0 21 false fal cet univers sans sors de mon territoire. fais « voici     pourquoi nouvelles mises en       hans freibach : la lecture de sainte tromper le néant dernier vers aoi temps où le sang se avant propos la peinture est j’ai perdu mon madame, vous débusquez en introduction à       le rien n’est plus ardu quant carles oït la   se et encore  dits antoine simon 3 dans ce pays ma mère macles et roulis photo 3 (À l’église       journ& dernier vers aoi   lancinant ô lancinant en 1958 ben ouvre à  dans le livre, le il était question non  les œuvres de "pour tes le 15 mai, à  epître aux folie de josuétout est le coeur du       montag       cerisi   est-ce que       et tu vos estes proz e vostre   3   

les tendresses ô mes envols f le feu m’a madame chrysalide fileuse "mais qui lit encore le       l̵ rm : d’accord sur la vie est ce bruissement   dits de antoine simon 12 reflets et echosla salle       sous     chambre béatrice machet vient de madame, on ne la voit jamais encore une citation“tu       pav&ea au seuil de l’atelier la fraîcheur et la station 1 : judas moisissures mousses lichens       quand clere est la noit e la de sorte que bientôt antoine simon 22 je désire un et c’était dans glaciation entre jamais je n’aurais deux mille ans nous     &nbs       arauca pour helmut       &n il n’y a pas de plus pour marcel références : xavier r.m.a toi le don des cris qui il avait accepté nu(e), comme son nom       &eacut onze sous les cercles les oiseaux s’ouvrent f tous les feux se sont temps de cendre de deuil de de profondes glaouis halt sunt li pui e mult halt  il est des objets sur       vaches dernier vers aoi tous feux éteints. des     rien le texte qui suit est, bien libre de lever la tête   nous sommes "je me tais. pour taire. pur ceste espee ai dulor e       maquis     hélas,     extraire de pa(i)smeisuns en est venuz dernier vers aoi la littérature de (dans mon ventre pousse une la question du récit     chant de c’est ici, me a toi le don des cris qui       sur d’un bout à et il parlait ainsi dans la cliquetis obscène des ici. les oiseaux y ont fait antoine simon 11 f le feu s’est       &ccedi un besoin de couper comme de 0 false 21 18 l’art c’est la le coquillage contre rêve, cauchemar,       &agrav dans les rêves de la       voyage quand nous rejoignons, en du fond des cours et des   langues de plomba la       la toutes sortes de papiers, sur toulon, samedi 9 errer est notre lot, madame, ma voix n’est plus que       fourmi à propos des grands je ne sais pas si mais non, mais non, tu les dernières là, c’est le sable et       retour "ces deux là se o tendresses ô mes       et ] heureux l’homme et…  dits de nous serons toujours ces    il présentation du j’ai changé le   tout est toujours en iv.- du livre d’artiste      &       parfoi       dans       sur cet article est paru station 3 encore il parle ma voix n’est plus que le ciel est clair au travers dernier vers aoi       l̵ sainte marie, elle ose à peine quatre si la mer s’est       assis sixième   un très malheureux... antoine simon 19 il existe au moins deux tout le problème antoine simon 31 sept (forces cachées qui pour philippe moi cocon moi momie fuseau antoine simon 25 la rencontre d’une le lent déferlement       grimpa       l̵       (       en  les trois ensembles       ruelle c’est extrêmement j’ai parlé ce qui fascine chez       je quatrième essai de j’ai travaillé autre petite voix pour andrée guetter cette chose il est le jongleur de lui       reine ce texte m’a été antoine simon 21       allong et que vous dire des antoine simon 9  tu ne renonceras pas. comme ce mur blanc si tu es étudiant en six de l’espace urbain, mon travail est une vi.- les amicales aventures       ...mai 0 false 21 18 il ne s’agit pas de pour mes enfants laure et     le cygne sur  pour de temps de pierres etudiant à   l’oeuvre vit son i en voyant la masse aux la liberté de l’être nous avons affaire à de il faut laisser venir madame       je me c’est une sorte de  le "musée ce pays que je dis est tandis que dans la grande les installations souvent,       b&acir dans le train premier       un         or dont les secrets… à quoi grant est la plaigne e large a propos de quatre oeuvres de nous viendrons nous masser vedo la luna vedo le il en est des meurtrières. pour nicolas lavarenne ma gardien de phare à vie, au ouverture d’une recleimet deu mult       un       au       m&eacu       magnol nice, le 8 octobre madame porte à le temps passe dans la madame est toute  on peut passer une vie       pav&ea  hier, 17  “s’ouvre diaphane est le mot (ou       st effleurer le ciel du bout des   on n’est je n’ai pas dit que le vertige. une distance cet article est paru dans le ce qu’un paysage peut À perte de vue, la houle des    de femme liseuse g. duchêne, écriture le  un livre écrit j’oublie souvent et 0 false 21 18  avec « a la non, björg, n’ayant pas les amants se les premières    au balcon pour michèle     du faucon seins isabelle boizard 2005 fragilité humaine.       il       au nous dirons donc dernier vers aoi régine robin,       dans Ç’avait été la constellations et       soleil il semble possible quatrième essai rares “le pinceau glisse sur laure et pétrarque comme       le depuis le 20 juillet, bribes soudain un blanc fauche le       pass&e voudrais je vous de tantes herbes el pre huit c’est encore à       object ce 28 février 2002. il existe deux saints portant nice, le 18 novembre 2004 pour daniel farioli poussant       sur mieux valait découper       pass&e je découvre avant toi avec marc, nous avons assise par accroc au bord de ce n’est pas aux choses petites proses sur terre le lourd travail des meules tout en travaillant sur les l’attente, le fruit dans les hautes herbes poussées par les vagues       &n       cette la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Simon, Antoine > Tickets à conserver

ANTOINE SIMON

<- Ticket à conserver 7 | Ticket à conserver 9 ->
Ticket à conserver 8
© Antoine Simon
Ecrivain(s) : Simon A.
Clefs : poésie

JPEG - 43.8 ko
Antoine Simon 11
Publication en ligne : 27 juillet 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette