BRIBES EN LIGNE
lorsque martine orsoni carissimo ulisse,torna a rm : nous sommes en si, il y a longtemps, les       le       un antoine simon 30 patrick joquel vient de je suis bien dans légendes de michel pourquoi yves klein a-t-il       droite l’heure de la avez-vous vu il arriva que pour jean-marie simon et sa antoine simon 32     du faucon recleimet deu mult il était question non rien n’est   né le 7 tout mon petit univers en       allong macles et roulis photo 4 antoine simon 18     longtemps sur mon travail est une juste un mot pour annoncer       magnol  “comment quelque chose ma chair n’est       la       deux sa langue se cabre devant le non, björg,       pass&e on croit souvent que le but le ciel est clair au travers quand les mots les oiseaux s’ouvrent quelques autres neuf j’implore en vain       neige pour le prochain basilic, (la quand c’est le vent qui je m’étonne toujours de la       m̵ dernier vers aoi sous l’occupation  les éditions de dix l’espace ouvert au le texte qui suit est, bien max charvolen, martin miguel siglent a fort e nagent e passet li jurz, la noit est pas de pluie pour venir       o ma mémoire ne peut me pour m.b. quand je me heurte ce jour-là il lui comme un préliminaire la fontelucco, 6 juillet 2000 spectacle de josué dit dernier vers aoi la force du corps, pour mon épouse nicole tout en vérifiant       chaque les lettres ou les chiffres antoine simon 15 clquez sur       à       au ajout de fichiers sons dans halt sunt li pui e mult halt  le grand brassage des un tunnel sans fin et, à en cet anniversaire, ce qui ils sortent  improbable visage pendu cinq madame aux yeux ….omme virginia par la  avec « a la beaucoup de merveilles la mort d’un oiseau.  “ne pas       pourqu ce pays que je dis est  martin miguel vient a dix sept ans, je ne savais même si le grand combat : en ceste tere ad estet ja antoine simon 3 dieu faisait silence, mais dire que le livre est une       marche coupé en deux quand j’entends sonner les       cerisi pour raphaël       &eacut dans l’effilé de       ce elle réalise des   deuxième suite   que signifie se reprendre. creuser son dans l’innocence des  un livre écrit     ton portrait. 1255 :       la       grappe    regardant       &agrav  tous ces chardonnerets approche d’une en introduction à antoine simon 24 aux george(s) (s est la   tout est toujours en jusqu’à il y a quando me ne so itu pe       descen       l̵   j’ai souvent tout est possible pour qui “le pinceau glisse sur       pass&e onze sous les cercles et je vois dans vos toulon, samedi 9 dentelle : il avait la route de la soie, à pied, dernier vers aoi si elle est belle ? je merle noir  pour voici des œuvres qui, le je suis celle qui trompe la réserve des bribes       un j’ai changé le       dans et voici maintenant quelques ce texte se présente « h&eacu 1-nous sommes dehors.       " jouer sur tous les tableaux ço dist li reis :   pour adèle et au labyrinthe des pleursils dernier vers aoi madame est toute le pendu de soie les draps, de soie rêve, cauchemar, tout à fleur d’eaula danse f le feu s’est a christiane maintenant il connaît le       le a supposer quece monde tienne l’ami michel pour michèle     depuis  la toile couvre les couleur qui ne masque pas dans les hautes herbes dernier vers aoi i mes doigts se sont ouverts       va "nice, nouvel éloge de la       le frères et       une dernier vers aoi madame est une torche. elle le proche et le lointain je n’ai pas dit que le le corps encaisse comme il cinquième essai tout un jour, vous m’avez faisant dialoguer sixième dernier vers aoi marie-hélène et te voici humanité dernier vers que mort madame est une béatrice machet vient de cher bernard       &agrav equitable un besoin sonnerait antoine simon 7 dernier vers aoi antoine simon 28 je ne sais pas si une fois entré dans la dans les écroulements       je dans un coin de nice, deux ajouts ces derniers f les rêves de “dans le dessin     sur la pente ici. les oiseaux y ont fait il pleut. j’ai vu la paien sunt morz, alquant       la mise en ligne dans la caverne primordiale       ...mai (josué avait la cité de la musique il souffle sur les collines des voix percent, racontent 1 la confusion des au lecteur voici le premier antoine simon 21 exode, 16, 1-5 toute madame est la reine des madame des forêts de ce qu’un paysage peut f le feu s’est   un vendredi       jardin       é antoine simon 6 apaches : la vie humble chez les    courant dernier vers aoi histoire de signes .     de rigoles en pour pierre theunissen la pour martine seul dans la rue je ris la pur ceste espee ai dulor e deuxième essai le  marcel migozzi vient de « pouvez-vous   est-ce que on peut croire que martine de prime abord, il attelage ii est une œuvre non... non... je vous assure,       pour nos voix      & l’évidence pour alain borer le 26 dernier vers aoi et il parlait ainsi dans la au matin du 13) polynésie elle ose à peine libre de lever la tête chercher une sorte de   saint paul trois si j’avais de son une errance de       au epuisement de la salle, les amants se     son madame aux rumeurs la rencontre d’une un homme dans la rue se prend dernier vers aoi j’aime chez pierre     un mois sans dernier vers aoi tes chaussures au bas de       la c’est la peur qui fait    de femme liseuse et…  dits de charogne sur le seuilce qui autre essai d’un allons fouiller ce triangle     après a propos de quatre oeuvres de trois (mon souffle au matin     les provisions Être tout entier la flamme c’est le grand il tente de déchiffrer,  zones gardées de       bonheu dont les secrets… à quoi très saintes litanies il n’est pire enfer que       midi normalement, la rubrique la liberté s’imprime à       en antoine simon 12 mult ben i fierent franceis e   la baie des anges le temps passe dans la et si tu dois apprendre à souvent je ne sais rien de paysage de ta tombe  et la mastication des l’instant criblé ma voix n’est plus que toutefois je m’estimais   (à présentation du les routes de ce pays sont écoute, josué, macao grise autre petite voix depuis le 20 juillet, bribes (de)lecta lucta     encore une       le ses mains aussi étaient       sur la liberté de l’être   ciel !!!! bal kanique c’est de proche en proche tous hans freibach : un besoin de couper comme de la deuxième édition du antoine simon 11  ce qui importe pour encore la couleur, mais cette   six formes de la on cheval qu’est-ce qui est en       baie « voici ce qui fascine chez ce 28 février 2002. pour jean gautheronle cosmos etudiant à guetter cette chose a l’aube des apaches,       pav&ea tant pis pour eux.       la madame porte à "ah ! mon doux pays,  pour jean le       au sauvage et fuyant comme au rayon des surgelés viallat © le château de comme c’est "la musique, c’est le karles se dort cum hume laure et pétrarque comme "moi, esclave" a de tantes herbes el pre merci au printemps des morz est rollant, deus en ad       dans se placer sous le signe de le géographe sait tout       sur dans ce pays ma mère bernard dejonghe... depuis depuis ce jour, le site quelque temps plus tard, de la pureté de la survie. nul       sabots       montag etait-ce le souvenir la fonction,    au balcon       en un pour qui veut se faire une dernier vers aoi   (dans le la bouche pleine de bulles       la du fond des cours et des       le pas même       la j’ai parlé on préparait autre citation sous la pression des ainsi alfred…  le livre, avec dernier vers aoi préparation des   ces notes c’est parfois un pays la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Biga, Daniel > Le sentier qui serpente

DANIEL BIGA

<- Maquis grillé au soleil | Assis dans le torrent ->
Marche et sue
© Daniel Biga

Les quatre saisons du haïku : été

Ecrivain(s) : Biga
Clefs : essai

 

 

 

marche et sue

c’est la prière

de ton corps

Publication en ligne : 14 août 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette