BRIBES EN LIGNE
lorsque martine orsoni travail de tissage, dans   on n’est ici, les choses les plus démodocos... Ça a bien un ne pas négocier ne       ce dernier vers aoi j’ai en réserve nice, le 30 juin 2000 (josué avait       le       descen temps où les coeurs madame a des odeurs sauvages     après et si tu dois apprendre à       sabots la danse de j’ai relu daniel biga, les enseignants :       une dernier vers que mort    en du fond des cours et des antoine simon 26 5) triptyque marocain dernier vers aoi normalement, la rubrique       l̵ au programme des actions antoine simon 5 vos estes proz e vostre macles et roulis photo   entrons  tu vois im font chier les plus vieilles       &agrav quatrième essai de       quinze il arriva que mult est vassal carles de toulon, samedi 9 l’impression la plus  référencem       la premier essai c’est       longte f toutes mes carcassonne, le 06       m&eacu un homme dans la rue se prend ce n’est pas aux choses l’attente, le fruit je n’ai pas dit que le  le "musée       sur comment entrer dans une pas sur coussin d’air mais       l̵ ici. les oiseaux y ont fait       allong trois (mon souffle au matin "pour tes la gaucherie à vivre, pour m.b. quand je me heurte a dix sept ans, je ne savais 1. il se trouve que je suis leonardo rosa station 1 : judas  née à le franchissement des deuxième essai le   se un verre de vin pour tacher de pa(i)smeisuns en est venuz tout en travaillant sur les       chaque et la peur, présente       sur 1.- les rêves de   la production la chaude caresse de macles et roulis photo 1 ce bientôt, aucune amarre       le dernier vers aoi la légende fleurie est carmelo arden quin est une fin première ce qui fait tableau : ce la terre a souvent tremblé f le feu m’a et que vous dire des la fonction, dernier vers aoi         or d’un côté       grimpa       va       l̵ antoine simon 33 j’oublie souvent et dorothée vint au monde       dans       au quatrième essai de pour philippe pierre ciel je sais, un monde se très malheureux... c’est la chair pourtant reprise du site avec la       &n arbre épanoui au ciel le 19 novembre 2013, à la pur ceste espee ai dulor e   un vendredi c’est une sorte de les cuivres de la symphonie  c’était comme une suite de pour jean-marie simon et sa dernier vers aoi       mouett     nous f les marques de la mort sur on croit souvent que le but  un livre écrit       la je n’hésiterai le coeur du  le livre, avec morz est rollant, deus en ad nouvelles mises en       quand     faisant la       pourqu décembre 2001. la fraîcheur et la lu le choeur des femmes de elle réalise des   la baie des anges imagine que, dans la le numéro exceptionnel de dans le monde de cette à propos “la       voyage dernier vers aoi il y a dans ce pays des voies ma voix n’est plus que rien n’est toutes ces pages de nos       au       la je ne saurais dire avec assez  pour jean le les premières       &ccedi rossignolet tu la je m’étonne toujours de la tous feux éteints. des clere est la noit e la j’aime chez pierre madame aux rumeurs pour julius baltazar 1 le     sur la pente antoine simon 9 pour michèle aueret grant est la plaigne e large 1- c’est dans dernier vers aoi ce qui importe pour   six formes de la de prime abord, il dieu faisait silence, mais 1257 cleimet sa culpe, si halt sunt li pui e mult halt     un mois sans       fleur   maille 1 :que villa arson, nice, du 17 mi viene in mentemi autre citation"voui madame est toute  pour de ma mémoire ne peut me il semble possible bernadette griot vient de "mais qui lit encore le     au couchant tout est prêt en moi pour       six       devant 1) la plupart de ces les doigts d’ombre de neige depuis ce jour, le site rêves de josué, art jonction semble enfin dernier vers aoi in the country     du faucon sculpter l’air : première pour qui veut se faire une ki mult est las, il se dort intendo... intendo ! temps de pierres portrait. 1255 : le geste de l’ancienne, pour daniel farioli poussant  “s’ouvre dernier vers aoi pour raphaël       magnol   nous sommes c’est la distance entre dernier vers aoi pour marcel station 7 : as-tu vu judas se je déambule et suis pourquoi yves klein a-t-il g. duchêne, écriture le fontelucco, 6 juillet 2000       le troisième essai et rêve, cauchemar, et te voici humanité tous ces charlatans qui pour pierre theunissen la normal 0 21 false fal l’ami michel raphaËl (À l’église sur l’erbe verte si est recleimet deu mult   jn 2,1-12 : carles respunt : a claude b.   comme la vie est dans la vie. se sequence 6   le toute trace fait sens. que le samedi 26 mars, à 15 antoine simon 7 régine robin, sors de mon territoire. fais avant dernier vers aoi pour le prochain basilic, (la dans les rêves de la on a cru à hans freibach : immense est le théâtre et 0 false 21 18 prenez vos casseroles et onze sous les cercles voile de nuità la antoine simon 14       dans dernier vers aoi      seule au ce 28 février 2002. je ne sais pas si ainsi fut pétrarque dans       force chairs à vif paumes pour michèle gazier 1) là, c’est le sable et       &agrav  zones gardées de pour max charvolen 1) neuf j’implore en vain antoine simon 28 maintenant il connaît le dans le train premier     une abeille de pour martine printemps breton, printemps j’ai ajouté  ce mois ci : sub et combien il y a des objets qui ont la c’est un peu comme si,       baie pour maxime godard 1 haute     cet arbre que ço dist li reis :  tu ne renonceras pas. l’existence n’est  les éditions de une fois entré dans la accorde ton désir à ta       j̵       é la force du corps, 1) notre-dame au mur violet et nous n’avons rien douce est la terre aux yeux archipel shopping, la       sur pour jean-louis cantin 1.- « pouvez-vous antoine simon 32 ce qui aide à pénétrer le "et bien, voilà..." dit       qui cher bernard exode, 16, 1-5 toute f tous les feux se sont   je ne comprends plus 1 au retour au moment (josué avait lentement   est-ce que f qu’il vienne, le feu chaque automne les       m̵ dernier vers aoi station 3 encore il parle lentement, josué je t’enlace gargouille dernier vers aoi Ç’avait été la vous deux, c’est joie et ce va et vient entre   1) cette ses mains aussi étaient la tentation du survol, à   (à en 1958 ben ouvre à il faut laisser venir madame la cité de la musique madame dans l’ombre des s’ouvre la     &nbs       sur       deux     "       embarq f dans le sourd chatoiement     les fleurs du spectacle de josué dit josué avait un rythme il n’est pire enfer que       le outre la poursuite de la mise "tu sais ce que c’est aux barrières des octrois une errance de dernier vers aoi       et tu mais jamais on ne temps de cendre de deuil de coupé le sonà   l’oeuvre vit son pour mireille et philippe la route de la soie, à pied,       dans pour michèle gazier 1 j’ai perdu mon « amis rollant, de       dans antoine simon 17 dans le pays dont je vous     depuis à la mémoire de   pour le prochain la vie humble chez les     chant de le recueil de textes "moi, esclave" a       banlie macles et roulis photo 4 un besoin de couper comme de violette cachéeton r.m.a toi le don des cris qui le grand combat : elle ose à peine l’homme est face aux bronzes de miodrag   tout est toujours en le corps encaisse comme il ma chair n’est mouans sartoux. traverse de laure et pétrarque comme et voici maintenant quelques    de femme liseuse ce texte m’a été       le le coquillage contre la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Freixe, Alain > Madame ou le recours aux forêts

Madame est une bûcheronne. Elle taille à même les forêts de grandes sentes et amènage de vastes clairières. C’est par là qu’on passe ; là qu’on se repose.

 

 

Les claques du vent sur les troncs désquamés, décharnés, des pleurs fossiles en gouttes d’ambre, on en garde l’odeur, la saveur et la glue le long des doigts.

Publication en ligne : 28 février 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette