BRIBES EN LIGNE
 “comment comment entrer dans une il n’y a pas de plus les cuivres de la symphonie allons fouiller ce triangle temps où les coeurs       " il y a dans ce pays des voies petites proses sur terre dernier vers aoi abu zayd me déplait. pas "pour tes       le quel étonnant pas sur coussin d’air mais dans le pain brisé son troisième essai et à la bonne il souffle sur les collines je découvre avant toi il semble possible assise par accroc au bord de rm : nous sommes en f le feu s’est dernier vers aoi reprise du site avec la f le feu m’a soudain un blanc fauche le un nouvel espace est ouvert violette cachéeton la gaucherie à vivre, je t’ai admiré, ils sortent l’ami michel       un deuxième essai       deux les premières en ceste tere ad estet ja les textes mis en ligne marie-hélène  le grand brassage des ma mémoire ne peut me villa arson, nice, du 17 dernier vers aoi       l̵ le coeur du pour jean-louis cantin 1.- je crie la rue mue douleur ce qui fascine chez où l’on revient au seuil de l’atelier       vaches       dans des quatre archanges que des voix percent, racontent toujours les lettres : il faut laisser venir madame dix l’espace ouvert au dernier vers aoi       jardin (josué avait lentement genre des motsmauvais genre au matin du temps où le sang se   la baie des anges vos estes proz e vostre       fourr& si grant dol ai que ne dernier vers aoi  tu ne renonceras pas. art jonction semble enfin les dernières pour andré villers 1)       parfoi lu le choeur des femmes de       " avez-vous vu dans le respect du cahier des samuelchapitre 16, versets 1 tout est possible pour qui ce texte se présente cinq madame aux yeux attendre. mot terrible.     extraire c’est seulement au       glouss       pav&ea   se       la journée de régine robin, antoine simon 21 quatrième essai rares       m̵ l’éclair me dure, antoine simon 23 granz est li calz, si se l’une des dernières li emperere par sa grant voici des œuvres qui, le comme ce mur blanc antoine simon 14 carles li reis en ad prise sa dernier vers aoi ils s’étaient guetter cette chose  on peut passer une vie j’ai parlé antoine simon 22 de tantes herbes el pre       maquis démodocos... Ça a bien un seul dans la rue je ris la à propos des grands et  riche de mes si j’étais un ainsi alfred… mes pensées restent réponse de michel l’impossible des voiles de longs cheveux   saint paul trois antoine simon 20       la paien sunt morz, alquant suite du blasphème de ….omme virginia par la       " il tente de déchiffrer, vous deux, c’est joie et pour jacqueline moretti, seins isabelle boizard 2005       le    7 artistes et 1 leonardo rosa       le   (à le travail de bernard une errance de pure forme, belle muette, tout en travaillant sur les dernier vers aoi f les marques de la mort sur     dans la ruela carmelo arden quin est une       un dernier vers aoi  de la trajectoire de ce       au à propos “la   je ne comprends plus f tous les feux se sont antoine simon 6 antoine simon 19 ma chair n’est la mort, l’ultime port, madame chrysalide fileuse     chambre Ç’avait été la peinture de rimes. le texte quand les eaux et les terres ce monde est semé       sur intendo... intendo !       reine le pendu au lecteur voici le premier l’existence n’est elle ose à peine 1.- les rêves de equitable un besoin sonnerait antoine simon 10 en 1958 ben ouvre à       marche   pour théa et ses     cet arbre que sa langue se cabre devant le       ton s’ouvre la quand vous serez tout quand les mots       banlie un titre : il infuse sa       droite apaches : j’ai donné, au mois a grant dulur tendrai puis à       bonheu pour pierre theunissen la       au       sur       dans dernier vers aoi il y a des objets qui ont la antoine simon 2 les enseignants : antoine simon 24 pour egidio fiorin des mots nice, le 18 novembre 2004 la pureté de la survie. nul issent de mer, venent as nous serons toujours ces       au je me souviens de jamais je n’aurais   3   

les « amis rollant, de 0 false 21 18 quel ennui, mortel pour chaque jour est un appel, une moi cocon moi momie fuseau antoine simon 31 les parents, l’ultime antoine simon 5 (dans mon ventre pousse une les lettres ou les chiffres carissimo ulisse,torna a dernier vers aoi entr’els nen at ne pui       descen la communication est  martin miguel vient bernard dejonghe... depuis ne pas négocier ne je n’ai pas dit que le Éléments -       dans       sur la fonction, si tu es étudiant en d’abord l’échange des et encore  dits dernier vers aoi tu le sais bien. luc ne   jn 2,1-12 : vi.- les amicales aventures     au couchant dernier vers aoi       &agrav 1) notre-dame au mur violet nous lirons deux extraits de       reine elle réalise des six de l’espace urbain,       jonath le lent déferlement   ces sec erv vre ile  au travers de toi je     depuis       longte  “... parler une pluies et bruines, le 19 novembre 2013, à la madame est une le grand combat : l’appel tonitruant du le ciel de ce pays est tout folie de josuétout est recleimet deu mult il ne s’agit pas de et voici maintenant quelques     quand tant pis pour eux. sixième       l̵       voyage mi viene in mentemi dernier vers aoi rossignolet tu la bruno mendonça macles et roulis photo 1 je t’enlace gargouille       nuage la bouche pleine de bulles si, il y a longtemps, les là, c’est le sable et un jour nous avons (vois-tu, sancho, je suis macles et roulis photo 4       aujour antoine simon 7 ici. les oiseaux y ont fait clers fut li jurz e li les grands dorothée vint au monde des conserves !       o de profondes glaouis l’heure de la dans ce périlleux de toutes les       pass&e le galop du poème me et nous n’avons rien la liberté s’imprime à pour marcel antoine simon 28  hors du corps pas de la descendre à pigalle, se       dans mouans sartoux. traverse de   les installations souvent, tous ces charlatans qui montagnesde toute une faune timide veille       la je m’étonne toujours de la quand nous rejoignons, en   dits de il existe au moins deux       sur béatrice machet vient de passet li jurz, la noit est granz fut li colps, li dux en le passé n’est "la musique, c’est le je ne peins pas avec quoi,       sur le   en grec, morías raphaël si j’avais de son d’ eurydice ou bien de noble folie de josué,   adagio   je arbre épanoui au ciel  jésus un trait gris sur la antoine simon 18       neige       je me coupé le sonà traquer       les dernier vers aoi cet article est paru attelage ii est une œuvre je meurs de soif coupé en deux quand antoine simon 13 madame aux rumeurs a dix sept ans, je ne savais très malheureux... raphaËl sur la toile de renoir, les références : xavier macles et roulis photo 3 « voici j’ai travaillé nos voix       je faisant dialoguer a ma mère, femme parmi       l̵   voici donc la “dans le dessin clquez sur les oiseaux s’ouvrent       &agrav     m2 &nbs la chaude caresse de       "       les       le dans le pays dont je vous merle noir  pour elle disposait d’une les plus terribles siglent a fort e nagent e macles et roulis photo 7   maille 1 :que juste un j’ai ajouté v.- les amicales aventures du tout est prêt en moi pour agnus dei qui tollis peccata cinquième essai tout nice, le 30 juin 2000       rampan       object travail de tissage, dans f les rêves de madame porte à  tous ces chardonnerets fragilité humaine. et ces  c’était nous avons affaire à de les étourneaux !       allong la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VIII
<- CCLXIII |
CCLXIV

Clefs : mort , langue , lieux

Granz est li calz, si se levet la puldre.
(...)
Quant l’ot Marsilie, vers sa pareit se turnet,
Pluret des oilz, tute sa chere enbrunchet :
Morz est de doel. Si cum pecchet l’encumbret,
L’anme de lui as vifs diables dunet

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette