BRIBES EN LIGNE
cliquetis obscène des     le cygne sur les lettres ou les chiffres deux mille ans nous "moi, esclave" a cette machine entre mes ses mains aussi étaient c’est le grand je reviens sur des tous feux éteints. des dans le pays dont je vous pour mireille et philippe   l’oeuvre vit son carles respunt :     l’é 0 false 21 18  improbable visage pendu       deux vedo la luna vedo le     de rigoles en dans les hautes herbes f les feux m’ont   marcel       au vi.- les amicales aventures il faut laisser venir madame la vie est dans la vie. se pour jean gautheronle cosmos       montag madame est toute       assis a la femme au des quatre archanges que station 4 : judas  petit matin frais. je te dernier vers aoi le grand combat : bribes en ligne a carles li reis en ad prise sa temps de cendre de deuil de       sur du fond des cours et des très saintes litanies ce       marche a la libération, les  au travers de toi je la vie est ce bruissement onzième  c’était dans le respect du cahier des quand les eaux et les terres temps de pierres mon cher pétrarque, sixième si, il y a longtemps, les deuxième suite avant dernier vers aoi quand c’est le vent qui     quand il n’est pire enfer que       un pourquoi yves klein a-t-il deux nouveauté, macles et roulis photo 1       je vous avez « pouvez-vous    regardant       dans prenez vos casseroles et les avenues de ce pays chaque jour est un appel, une c’est la chair pourtant       ce mesdames, messieurs, veuillez   ces notes ainsi va le travail de qui coupé le sonà       dans lorsqu’on connaît une il arriva que 5) triptyque marocain  monde rassemblé livre grand format en trois polenta dans le monde de cette nous serons toujours ces antoine simon 2 introibo ad altare pour titrer "claude viallat, ne pas négocier ne   la production je ne sais pas si     hélas, « 8° de quatrième essai de ] heureux l’homme dernier vers aoi   pour théa et ses     après la danse de dans l’effilé de       au bruno mendonça est-ce parce que, petit, on c’est vrai dix l’espace ouvert au       au dernier vers doel i avrat,  pour jean le       bonhe l’appel tonitruant du imagine que, dans la antoine simon 25 le lourd travail des meules       sur  ce mois ci : sub a propos de quatre oeuvres de le géographe sait tout  “... parler une   adagio   je « e ! malvais et si tu dois apprendre à le nécessaire non pour jean-louis cantin 1.- f toutes mes religion de josué il       enfant pour jean-marie simon et sa l’heure de la les grands    nous antoine simon 27 carcassonne, le 06       maquis    si tout au long dernier vers aoi       gentil raphaël       &eacut elle réalise des quand nous rejoignons, en la rencontre d’une il existe au moins deux l’homme est       en dieu faisait silence, mais je me souviens de libre de lever la tête et il fallait aller debout       en  dernières mises troisième essai et     son        au mois de mars, 1166 se reprendre. creuser son   anatomie du m et raphaËl dernier vers aoi le proche et le lointain       va franchement, pensait le chef, À max charvolen et martin         or       voyage merle noir  pour quant carles oït la       une dernier vers aoi  l’exposition  ...et poème pour       bien c’est ici, me  un livre écrit  les premières il n’y a pas de plus issent de mer, venent as la mort, l’ultime port, j’oublie souvent et inoubliables, les la légende fleurie est  on peut passer une vie tout en vérifiant       reine " je suis un écorché vif.     double       sur le j’ai changé le   on n’est lu le choeur des femmes de   le texte suivant a       le “dans le dessin essai de nécrologie, printemps breton, printemps bernard dejonghe... depuis       six pour max charvolen 1)   dits de envoi du bulletin de bribes pour daniel farioli poussant       reine       midi dernier vers aoi bal kanique c’est neuf j’implore en vain la bouche pure souffrance   3   

les et voici maintenant quelques on a cru à travail de tissage, dans     vers le soir dernier vers aoi antoine simon 31 suite du blasphème de ce qui fait tableau : ce pour maguy giraud et face aux bronzes de miodrag réponse de michel dernier vers aoi       la nous dirons donc attendre. mot terrible. bien sûrla 10 vers la laisse ccxxxii antoine simon 16 tous ces charlatans qui l’impossible l’éclair me dure, dernier vers aoi abstraction voir figuration pour andré villers 1)   d’un coté, 1) notre-dame au mur violet halt sunt li pui e mult halt il avait accepté l’impression la plus quatre si la mer s’est coupé en deux quand   saint paul trois effleurer le ciel du bout des tes chaussures au bas de antoine simon 14  epître aux   en grec, morías temps où le sang se (la numérotation des  si, du nouveau des voiles de longs cheveux j’ai donné, au mois pour ma       la dernier vers aoi       à       banlie la route de la soie, à pied, c’est seulement au morz est rollant, deus en ad dernier vers aoi   le 28 novembre, mise en ligne     les provisions on croit souvent que le but       p&eacu a christiane 1) la plupart de ces  martin miguel vient   un       nuage autres litanies du saint nom antoine simon 10       pass&e     du faucon       retour difficile alliage de       pass&e le scribe ne retient histoire de signes .       sur nous avons affaire à de À l’occasion de là, c’est le sable et madame chrysalide fileuse f qu’il vienne, le feu    de femme liseuse carissimo ulisse,torna a       fourmi       au iloec endreit remeint li os       les dernier vers aoi       pourqu dorothée vint au monde paroles de chamantu       baie       quand antoine simon 22 f le feu s’est macles et roulis photo 3 ici, les choses les plus pour raphaël le ciel de ce pays est tout les doigts d’ombre de neige monde imaginal, comme c’est saluer d’abord les plus ensevelie de silence,     surgi epuisement de la salle,  le livre, avec   voici donc la un temps hors du pour m.b. quand je me heurte       object       grappe       dans s’égarer on aux barrières des octrois       le où l’on revient 1257 cleimet sa culpe, si antoine simon 12 autre citation"voui errer est notre lot, madame, pour yves et pierre poher et rien n’est plus ardu la pureté de la survie. nul ce paysage que tu contemplais certains prétendent elle ose à peine deuxième       m̵ (de)lecta lucta   entr’els nen at ne pui le galop du poème me pour nicolas lavarenne ma  née à       &agrav       d&eacu les plus terribles la mort d’un oiseau. Être tout entier la flamme  jésus tout est prêt en moi pour tu le saiset je le vois dernier vers aoi je ne peins pas avec quoi, régine robin,   jn 2,1-12 : allons fouiller ce triangle sculpter l’air : et combien la poésie, à la       &agrav       magnol le temps passe si vite, les dieux s’effacent bien sûr, il y eut       b&acir rêves de josué, le numéro exceptionnel de       & à propos des grands       au       sous granz est li calz, si se fin première diaphane est le mot (ou un nouvel espace est ouvert       apr&eg la terre a souvent tremblé buttati ! guarda&nbs ce monde est semé attelage ii est une œuvre     sur la       m̵ langues de plomba la le corps encaisse comme il   maille 1 :que       la c’est la peur qui fait       &n l’erbe del camp, ki béatrice machet vient de dernier vers aoi       coude       entre art jonction semble enfin la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VIII
<- CCXLI | CCXLIII ->
CCXLII

Clefs : mort , art

dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette