BRIBES EN LIGNE
      deux alocco en patchworck ©     hélas, intendo... intendo ! a grant dulur tendrai puis bernadette griot vient de       un   ces sec erv vre ile pour robert antoine simon 26 dernier vers aoi ils s’étaient       les sous l’occupation pour helmut pure forme, belle muette, un titre : il infuse sa clquez sur antoine simon 25  “ne pas dernier vers doel i avrat, ainsi fut pétrarque dans dernier vers aoi fin première noble folie de josué, des quatre archanges que madame, vous débusquez "l’art est-il de proche en proche tous dernier vers aoi vedo la luna vedo le le lent déferlement à cri et à dernier vers aoi "mais qui lit encore le les dernières    il se reprendre. creuser son    tu sais les grands je ne sais pas si  le "musée pour michèle       au des voiles de longs cheveux lorsqu’on connaît une cinq madame aux yeux       au de mes deux mains du fond des cours et des       mouett quelques textes le lent tricotage du paysage carcassonne, le 06 antoine simon 3       et dernier vers aoi cet article est paru  “ce travail qui la communication est et te voici humanité madame porte à je t’enlace gargouille tous feux éteints. des dans ma gorge sept (forces cachées qui f les rêves de la tentation du survol, à f le feu s’est la langue est intarissable deux ajouts ces derniers lu le choeur des femmes de « voici une errance de je dors d’un sommeil de une il faut dire les encore la couleur, mais cette   1) cette ici, les choses les plus l’existence n’est dentelle : il avait dernier vers aoi il arriva que f dans le sourd chatoiement antoine simon 19 allons fouiller ce triangle voudrais je vous 10 vers la laisse ccxxxii       pass&e je suis et voici maintenant quelques       au a supposer quece monde tienne quel ennui, mortel pour immense est le théâtre et ouverture d’une printemps breton, printemps     &nbs       sur laure et pétrarque comme rêve, cauchemar, quand les mots  jésus     sur la pente pour ma       &agrav effleurer le ciel du bout des le 19 novembre 2013, à la après la lecture de mougins. décembre dix l’espace ouvert au cet univers sans rare moment de bonheur, il n’était qu’un  avec « a la l’art n’existe les enseignants : antoine simon 12 jusqu’à il y a comme une suite de tu le saiset je le vois       en j’ai relu daniel biga,       retour       la   au milieu de       reine a dix sept ans, je ne savais le glacis de la mort nous viendrons nous masser       dans       aux un jour nous avons l’évidence jouer sur tous les tableaux il s’appelait 1) notre-dame au mur violet v.- les amicales aventures du dernier vers aoi vous êtes     tout autour des voix percent, racontent    courant      &     un mois sans percey priest lakesur les       deux f le feu s’est  au mois de mars, 1166       entre       le   né le 7 etudiant à       la pie temps où le sang se titrer "claude viallat,     rien chairs à vif paumes à propos “la  au travers de toi je ne pas négocier ne l’une des dernières vos estes proz e vostre       &ccedi   saint paul trois  le grand brassage des le géographe sait tout frères et si elle est belle ? je    en       ce à propos des grands une autre approche de vous deux, c’est joie et le 26 août 1887, depuis       cerisi (en regardant un dessin de pas une année sans évoquer il tente de déchiffrer, ma voix n’est plus que    au balcon non, björg, dernier vers aoi tant pis pour eux. tous ces charlatans qui clere est la noit e la zacinto dove giacque il mio ecrire sur dernier vers aoi dans les écroulements nous dirons donc       entre ils avaient si longtemps, si  “s’ouvre quel étonnant le 2 juillet       arauca s’égarer on coupé le sonà pour andré mise en ligne macles et roulis photo 7       &eacut ma chair n’est autre citation"voui   pour le prochain dernier vers aoi   À max charvolen et li emperere par sa grant mieux valait découper  l’exposition  poussées par les vagues recleimet deu mult à la bonne     chant de premier essai c’est portrait. 1255 : du bibelot au babilencore une je reviens sur des       l̵ langues de plomba la de profondes glaouis     sur la les dieux s’effacent faisant dialoguer dernier vers aoi nice, le 18 novembre 2004       s̵ nous lirons deux extraits de antoine simon 29 a toi le don des cris qui paien sunt morz, alquant antoine simon 17       le     faisant la rossignolet tu la mi viene in mentemi   l’oeuvre vit son  un livre écrit dire que le livre est une le 26 août 1887, depuis j’ai donc   le 10 décembre dimanche 18 avril 2010 nous antoine simon 31 nice, le 30 juin 2000 a la femme au à bernadette       le archipel shopping, la a claude b.   comme   iv    vers li quens oger cuardise guetter cette chose       ruelle  pour jean le les amants se troisième essai et assise par accroc au bord de   adagio   je pour michèle aueret moi cocon moi momie fuseau la brume. nuages c’est un peu comme si, dernier vers aoi       grimpa pour martine 0 false 21 18 vous avez       &n petites proses sur terre deux mille ans nous en 1958 ben ouvre à f toutes mes       sur et la peur, présente  improbable visage pendu   (dans le       fleur démodocos... Ça a bien un pour max charvolen 1)       baie dernier vers aoi essai de nécrologie, pour martine, coline et laure       object certains prétendent constellations et "la musique, c’est le madame est une torche. elle       sur madame est la reine des l’art c’est la       neige       voyage régine robin, 1) la plupart de ces l’impression la plus À peine jetés dans le la fonction, il est le jongleur de lui raphaËl ce qui aide à pénétrer le rita est trois fois humble. mesdames, messieurs, veuillez       dans les parents, l’ultime f le feu m’a folie de josuétout est       la       je me souviens de même si là, c’est le sable et  “... parler une     au couchant et nous n’avons rien bernard dejonghe... depuis j’oublie souvent et       ma dernier vers aoi marie-hélène quatre si la mer s’est       d&eacu       le       un edmond, sa grande       glouss "si elle est moisissures mousses lichens pour jean gautheronle cosmos       jonath     les provisions in the country       au       embarq     le cygne sur j’écoute vos le temps passe dans la       dans  tous ces chardonnerets  la lancinante       object et que vous dire des tout est possible pour qui       la normalement, la rubrique il était question non       bonhe f tous les feux se sont à madame, on ne la voit jamais il faut aller voir antoine simon 5 bruno mendonça  pour le dernier jour accoucher baragouiner temps de pierres dans la station 1 : judas mon cher pétrarque, tu le sais bien. luc ne comme ce mur blanc       bien la prédication faite       montag nice, le 8 octobre quand c’est le vent qui janvier 2002 .traverse       sur       que af : j’entends la musique est le parfum de antoine simon 28  hier, 17 ...et poème pour la deuxième édition du       devant       journ& issent de mer, venent as lancinant ô lancinant preambule – ut pictura tromper le néant       enfant quando me ne so itu pe     son (ô fleur de courge... la gaucherie à vivre, antoine simon 10 pour jacky coville guetteurs madame dans l’ombre des merci au printemps des    si tout au long    7 artistes et 1 la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VIII

Clers fut li jurz e li soleilz luisanz

dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette