BRIBES EN LIGNE
  d’un coté, ainsi alfred… pour martine merci au printemps des dernier vers s’il autre citation"voui et que dire de la grâce elle réalise des macles et roulis photo       sur heureuse ruine, pensait nous serons toujours ces dernier vers aoi pourquoi yves klein a-t-il l’impression la plus c’est pour moi le premier       le   on n’est macles et roulis photo 1 af : j’entends les premières un jour, vous m’avez attendre. mot terrible. station 4 : judas        sur le  il y a le il existe deux saints portant "ces deux là se toulon, samedi 9 dans la caverne primordiale si grant dol ai que ne   si vous souhaitez antoine simon 13       cette « pouvez-vous pas de pluie pour venir quelques autres madame dans l’ombre des a claude b.   comme       la pie voudrais je vous ce jour-là il lui le 26 août 1887, depuis ecrire les couleurs du monde on peut croire que martine janvier 2002 .traverse dernier vers aoi rêves de josué,       fleur f tous les feux se sont dernier vers aoi mieux valait découper au programme des actions       o  c’était le 28 novembre, mise en ligne       bonheu il semble possible  “... parler une “dans le dessin dernier vers aoi mon travail est une pour chaises, tables, verres, 5) triptyque marocain polenta pour jean gautheronle cosmos le galop du poème me  jésus       je me ne pas négocier ne une fois entré dans la et si au premier jour il       d&eacu aux barrières des octrois et…  dits de nous lirons deux extraits de       il cinquième essai tout       entre       m̵ d’ eurydice ou bien de       tourne il est le jongleur de lui et il fallait aller debout mi viene in mentemi   ces sec erv vre ile libre de lever la tête       l̵       au       " antoine simon 28 avant dernier vers aoi au commencement était    il   est-ce que au rayon des surgelés       pourqu       sur f dans le sourd chatoiement le "patriote", la brume. nuages       vu       p&eacu "nice, nouvel éloge de la macles et roulis photo 4 karles se dort cum hume merci à la toile de cher bernard il était question non ma voix n’est plus que sainte marie, merle noir  pour     un mois sans dorothée vint au monde viallat © le château de c’est ici, me       apparu    tu sais       quand entr’els nen at ne pui quelques textes genre des motsmauvais genre       qui antoine simon 32 n’ayant pas laure et pétrarque comme il avait accepté reprise du site avec la       sur le j’arrivais dans les vos estes proz e vostre tandis que dans la grande elle disposait d’une l’art n’existe mise en ligne d’un lentement, josué     chant de     vers le soir il y a tant de saints sur       soleil bel équilibre et sa       " quand il voit s’ouvrir, pas sur coussin d’air mais mais jamais on ne à sylvie ] heureux l’homme non, björg,  un livre écrit clers fut li jurz e li 1) notre-dame au mur violet recleimet deu mult 1 au retour au moment références : xavier a propos de quatre oeuvres de un homme dans la rue se prend c’est parfois un pays cet univers sans    en raphaËl       grimpa       allong et il parlait ainsi dans la pour ma dernier vers aoi poussées par les vagues pour maguy giraud et       marche ma chair n’est pour mireille et philippe issent de mer, venent as beaucoup de merveilles dernier vers aoi l’ami michel       grappe  pour jean le       sur temps de cendre de deuil de dernier vers aoi   en grec, morías certains soirs, quand je j’ai relu daniel biga, ainsi fut pétrarque dans violette cachéeton     au couchant   au milieu de       " hans freibach :   pour théa et ses f le feu m’a gardien de phare à vie, au il faut aller voir       embarq dans les carnets le travail de bernard pour andrée  l’écriture  l’exposition  antoine simon 25 immense est le théâtre et quatrième essai de vue à la villa tamaris epuisement de la salle, le passé n’est       dans les durand : une ce qui fascine chez       maquis on croit souvent que le but la question du récit clquez sur       le sors de mon territoire. fais sa langue se cabre devant le   (à vous êtes vedo la luna vedo le madame a des odeurs sauvages même si sous la pression des       sur  mise en ligne du texte       vaches       sabots       bruyan À perte de vue, la houle des dernier vers aoi réponse de michel a dix sept ans, je ne savais les dessins de martine orsoni pour andré villers 1) dans le train premier       un vous deux, c’est joie et       le deuxième suite sur l’erbe verte si est station 3 encore il parle rien n’est plus ardu       dans arbre épanoui au ciel       un     oued coulant noble folie de josué, pour jacky coville guetteurs aux george(s) (s est la f le feu s’est il arriva que d’un bout à pour julius baltazar 1 le la chaude caresse de deuxième essai le du fond des cours et des       montag (ô fleur de courge...     tout autour il ne s’agit pas de troisième essai mille fardeaux, mille f les feux m’ont 1. il se trouve que je suis       s̵       enfant bruno mendonça il existe au moins deux pour martine, coline et laure granz fut li colps, li dux en a la libération, les madame porte à quand les mots   ciel !!!!     pluie du le scribe ne retient antoine simon 12 pas une année sans évoquer       sur je suis  née à antoine simon 11       juin il n’était qu’un intendo... intendo ! À max charvolen et légendes de michel       j̵ pas même travail de tissage, dans trois tentatives desesperees  les premières   pour olivier a ma mère, femme parmi dernier vers aoi         glouss toutefois je m’estimais les textes mis en ligne mesdames, messieurs, veuillez la fonction,       longte       rampan petites proses sur terre envoi du bulletin de bribes iv.- du livre d’artiste les oiseaux s’ouvrent il en est des meurtrières. dieu faisait silence, mais       &n ce jour là, je pouvais       pass&e le 19 novembre 2013, à la rimbaud a donc "tu sais ce que c’est       force   la baie des anges que reste-t-il de la Éléments - (josué avait  avec « a la la lecture de sainte j’ai longtemps fin première       la 0 false 21 18 le bulletin de "bribes de pa(i)smeisuns en est venuz quatre si la mer s’est   3   

les dernier vers aoi       et tu pour le prochain basilic, (la "si elle est zacinto dove giacque il mio       sous "et bien, voilà..." dit carcassonne, le 06 pluies et bruines,       &agrav bernard dejonghe... depuis ce qui fait tableau : ce pour marcel pour m.b. quand je me heurte voici des œuvres qui, le       va a la fin il ne resta que abstraction voir figuration dans un coin de nice, rm : d’accord sur l’éclair me dure,  il est des objets sur       le l’une des dernières il y a dans ce pays des voies       devant  “ce travail qui un trait gris sur la nouvelles mises en       &agrav le texte qui suit est, bien dont les secrets… à quoi       st       banlie les dernières  tu vois im font chier ainsi va le travail de qui guetter cette chose des conserves ! pour alain borer le 26 la prédication faite le ciel est clair au travers    regardant attendre. mot terrible.   dits de    de femme liseuse un besoin de couper comme de un titre : il infuse sa       chaque       bien je sais, un monde se je ne saurais dire avec assez  improbable visage pendu       la temps de pierres dans la     le il tente de déchiffrer,     quand dernier vers aoi dans les carnets antoine simon 22  au travers de toi je pour martin s’égarer on     double la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > avec Jean Jacques Laurent > Terre de l’enfuie
| II ->
I
Artiste(s) : Laurent (site)

Ce pays que je dis est né d’eau d’herbe et de neige, nuage entre désirs et perte ; les terres qui l’entourent sans cesse s’effilochent.
l’aigle se bat contre lui-même
il étire ses ailes
en rêve
on les croirait nuageuses
il déchire des arcs en ciel
tant leurs contours selon l’heure et le point du regard
changent et se recomposent
les pistes se brouillent
la vie je vous l’assure y est harmonieuse
l’aigle trompette
et dans la brume d’une aurore d’automne
peu à peu
discrètement
disparaît
la première chandelle du chèvrefeuille
frémit à l’appel du midi.

JPEG - 46.3 ko
Ce pays que je dis...
Publication en ligne : 7 janvier 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette