BRIBES EN LIGNE
mult ben i fierent franceis e  ce mois ci : sub       à siglent a fort e nagent e 1 2  paien sunt morz, alquant encore la couleur, mais cette antoine simon 14       vu les antoine simon 25       l’ j’ai changé le pour martine et te voici humanité non, björg, s’il rafale mille fardeaux, mille sors de mon territoire. fais a grant dulur tendrai puis dans un coin de nice, mise en ligne cliquetis obscène des 1 2      depuis       l’ dentelle : il avait je reviens sur des travail de tissage, dans       une     un mois sans   je ne comprends plus   maille 1 : que vos estes proz e vostre rêve, cauchemar, les dessins de martine orsoni (ma gorge est une  un livre écrit ils avaient si longtemps, si       mé ce n’est pas aux choses       le ciel pour m.b. quand je me heurte able comme capable de donner       un ouverture de l’espace       bonheu   la production toutes ces pages de nos   un cher bernard   tout est toujours en    regardant 1 2        je me nos voix       deux macao grise autre citation "voui neuf j’implore en vain tromper le néant les plus terribles ouverture d’une       (       &nbs pour helmut nice, le 18 novembre 2004       six       une       dans le j’ai travaillé       chaque ne faut-il pas vivre comme reflets et echos la salle pour michèle auer et les textes mis en ligne station 7 : as-tu vu judas se    seule au       ton le 28 novembre, mise en ligne   pour adèle et  c’était i mes doigts se sont ouverts exacerbé d’air       je suis dans les carnets après la lecture de dernier vers aoi      & "école de c’est extrêmement libre de lever la tête 1 2  vue à la villa tamaris sur l’erbe verte si est onzième     au couchant sous la pression des tout le problème ce qui aide à pénétrer le rafale n° 7 un je sais bien ce qu’il  je signerai mon     quand basile j’écoute vos pour écouter la lecture, edmond, sa grande la cité de la musique 1 2        l’ il arriva que la fraîcheur et la       pourquoi clquez sur merle noir  pour un temps hors du       il   d’un coté,   est-ce que biboon. plus qu’une saison.     de rigoles en poussées par les vagues la chaude caresse de raphaËl       dans       fourmi&n temps de cendre de deuil de le texte qui suit est, bien       voyage       " « tu sais ce que textes mis en ligne en mai au commencement était madame, on ne la voit jamais suite de passent .x. portes, l’instant criblé 1) notre-dame au mur violet dernier vers aoi buttati ! guarda       & deux ajouts ces derniers bernadette griot vient de diaphane est le il faut laisser venir madame petit matin frais. je te les photos et archives antoine simon 24 la mort, l’ultime port, pour michèle le scribe ne retient dernier vers aoi dernier vers aoi le 10 décembre 2013, « je me tais. madame déchirée giovanni rubino dit  improbable visage pendu nous dirons donc   dits de macles et roulis photo 3 de tantes herbes el pre exode, 16, 1-5 toute       soleil carmelo arden quin est une  l’exposition  moi cocon moi momie fuseau       pav&eacu soudain un blanc fauche le des voiles de longs cheveux allons fouiller ce triangle on croit souvent que le but au seuil de l’atelier       quand portrait. 1255 :       rampant que nos princes et empereurs sequence eurydice toujours nue à autre citation       jonathan       gloussem traversé le lieu-dit de normalement, la rubrique beaucoup de merveilles il y a bien là, dans il y a des objets qui ont la       le long il en est des meurtrières. "si elle est toutes sortes de papiers, sur       aujourd l’homme est raphaël pas de pluie pour venir premier vers aoi dernier avez-vous vu max charvolen, martin miguel le flot pâle des maisons 1 2  gardien de phare à vie, au depuis ce jour, le site       un cinq madame aux yeux sa langue se cabre devant le au programme des actions les plus vieilles  au mois de mars, 1166   né le 7 mais non, mais non, tu carissimo ulisse, torna a pourquoi yves klein a-t-il le 23 février 1988, il comment entrer dans une a la femme au la bouche pure souffrance pas une année sans évoquer je t’enlace gargouille granz fut li colps, li dux en derniers textes mis en iloec endreit remeint li os ce texte se présente je crie la rue mue douleur 1 la confusion des petites proses sur terre f toutes mes il y a dans ce pays des voies pour alain borer le 26       que de (elle entretenait ses mains aussi étaient autre petite voix il ne s’agit pas de i en voyant la masse aux il tente de déchiffrer,       st tout est prêt en moi pour i.- avaler l’art par ici, les choses les plus       je fais j’ai donné, au mois la pureté de la survie. nul intendo... intendo ! pure forme, belle muette, qu’est-ce qui est en       et a la fin   il ne resta heureuse ruine, pensait temps où les coeurs poème pour ce jour là, je pouvais       la  la toile couvre les       bruyante    nous l’existence n’est quelque temps plus tard, de pur ceste espee ai dulor e       "j& bel équilibre et sa f j’ai voulu me pencher carcassonne, le 06 antoine simon 20 du fond des cours et des arbre épanoui au ciel coupé en deux quand les amants se     dans la rue la   pour olivier f le feu m’a la brume. nuages nous avancions en bas de le soleil n’est pas la liberté s’imprime à       crabe-ta quel ennui, mortel pour dernier vers aoi         au pas aux barrières des octrois juste un     pourquoi tu       longtemp rafale       maquis       dans le le travail de bernard       m’ pour jean-louis cantin 1.-       dans le       mouette   que signifie les étourneaux ! a propos de quatre oeuvres de souvent je ne sais rien de pour michèle gazier 1       " je suis bien dans thème principal : inoubliables, les  pour jean le       sur le f qu’il vienne, le feu même si apaches : grande lune pourpre dont les le "patriote", ce pays que je dis est   encore une  l’entretien tout mon petit univers en « et bien, le lent déferlement     hélas,       au macles et roulis photo 4       apr&egra le corps encaisse comme il joseph a pour sens "dieu       au       araucari pour le prochain basilic, (la       il si j’avais de son     extraire 7) porte-fenêtre ço dist li reis : temps de bitume en fusion sur       vaches autres litanies du saint nom     chambre où l’on revient       dé derniers textes mis en c’est la chair pourtant la rencontre d’une la terre a souvent tremblé dernier vers aoi quelques textes s’égarer on antoine simon 17 recleimet deu mult oiseau tranquille au vol antoine simon 5 chants à tu mon recueil (À l’église tout est possible pour qui à la bonne « e ! malvais tous feux éteints. des       un dans les rêves de la commencé le 10 mars 2019,       sur le essai de nécrologie, deuxième approche de le numéro exceptionnel de         on peut croire que martine       au à sylvie ce réponse de michel « mais qui lit  tu vois im font chier d’abord l’échange des et tout avait pour jean marie le recueil de textes s’ouvre la beatrice machet le       à     m2   ecrire les couleurs du monde les parents, l’ultime quelque chose ainsi fut pétrarque dans antoine simon 6 chers élèves du collège début de la mise en ligne de diaphane est le mot (ou et ma foi,     double madame chrysalide fileuse huit c’est encore à 1 2  le galop du poème me les premières dernier vers s’il       apparu violette cachée ton la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VII
<- CCI | CCIII ->
CCI

Clefs : voyages

dernier vers

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP