BRIBES EN LIGNE
« pouvez-vous antoine simon 12       embarq de l’autre       assis       sur sors de mon territoire. fais       marche jusqu’à il y a on cheval merci à marc alpozzo   on n’est (elle entretenait       ruelle ils sortent issent de mer, venent as dire que le livre est une c’est le grand     hélas, décembre 2001.       va         &n madame déchirée (ô fleur de courge... tromper le néant un nouvel espace est ouvert       ce je reviens sur des religion de josué il       la les textes mis en ligne     l’é    de femme liseuse une errance de  les œuvres de a christiane portrait. 1255 :       sur mougins. décembre a propos d’une dans le respect du cahier des normalement, la rubrique marie-hélène À max charvolen et tant pis pour eux.       la libre de lever la tête accorde ton désir à ta quai des chargeurs de fin première    au balcon dernier vers aoi la force du corps, l’éclair me dure, pour le prochain basilic, (la « amis rollant, de le galop du poème me clere est la noit e la       nuage mise en ligne pas une année sans évoquer au rayon des surgelés af : j’entends la mort, l’ultime port,  pour jean le       grimpa cinquième citationne vedo la luna vedo le poème pour  dernières mises eurydice toujours nue à pour michèle gazier 1) dernier vers aoi deuxième approche de       au       le et te voici humanité un temps hors du alocco en patchworck © attention beau pour maxime godard 1 haute pour jean-louis cantin 1.- et je vois dans vos quelques autres seul dans la rue je ris la rêve, cauchemar, deuxième apparition quando me ne so itu pe le passé n’est pour andré 1) notre-dame au mur violet ce qui aide à pénétrer le je crie la rue mue douleur attendre. mot terrible. il aurait voulu être maintenant il connaît le dans la caverne primordiale autre citation lorsqu’on connaît une dans le pain brisé son la poésie, à la Être tout entier la flamme faisant dialoguer raphaël avez-vous vu sculpter l’air : l’illusion d’une quelque temps plus tard, de  ce qui importe pour les premières 0 false 21 18       apparu pour anne slacik ecrire est le franchissement des une il faut dire les       il pour qui veut se faire une   j’ai souvent temps où le sang se je dors d’un sommeil de assise par accroc au bord de branches lianes ronces il s’appelait après la lecture de     ton bientôt, aucune amarre grande lune pourpre dont les    en "mais qui lit encore le elle ose à peine       l̵       au       soleil passet li jurz, si turnet a le samedi 26 mars, à 15 comme un préliminaire la   pour adèle et       pass&e   je n’ai jamais       arauca bruno mendonça mesdames, messieurs, veuillez l’art n’existe  la toile couvre les       dans pure forme, belle muette, antoine simon 19 je serai toujours attentif à une autre approche de antoine simon 24       deux       dans     le dentelle : il avait arbre épanoui au ciel genre des motsmauvais genre ce va et vient entre dernier vers aoi ils s’étaient  monde rassemblé dernier vers doel i avrat, granz fut li colps, li dux en       un ses mains aussi étaient  “ce travail qui dernier vers aoi   pour jean-marie simon et sa l’erbe del camp, ki pour jean marie (josué avait je suis je me souviens de pour andrée quand les mots       au       voyage je ne saurais dire avec assez à la mémoire de       chaque  martin miguel vient il y a dans ce pays des voies en 1958 ben ouvre à antoine simon 14 temps de bitume en fusion sur       fourr& antoine simon 21 la fraîcheur et la       retour et combien douce est la terre aux yeux outre la poursuite de la mise  “... parler une       bonheu       b&acir quatrième essai de     chant de ce pays que je dis est au lecteur voici le premier temps de pierres dans la clquez sur carles li reis en ad prise sa abstraction voir figuration et…  dits de   pour théa et ses leonardo rosa pour egidio fiorin des mots sous l’occupation dernier vers aoi je ne sais pas si       la       le pas facile d’ajuster le antoine simon 16 vous avez m1             dans       un a la fin il ne resta que le plus insupportable chez lorsque martine orsoni       pav&ea certains soirs, quand je le 19 novembre 2013, à la ecrire sur le 15 mai, à       parfoi   un le 23 février 1988, il la vie humble chez les pour martin station 1 : judas       pass&e comment entrer dans une s’égarer on Éléments -       pour le scribe ne retient les installations souvent, souvent je ne sais rien de moi cocon moi momie fuseau       &n   encore une aux barrières des octrois  un livre écrit face aux bronzes de miodrag       allong  de la trajectoire de ce     quand "si elle est vous êtes la bouche pleine de bulles       le antoine simon 30 mi viene in mentemi dernier vers aoi   la baie des anges bribes en ligne a sequence 6   le       s̵ la pureté de la survie. nul "ces deux là se le ciel de ce pays est tout    seule au     après 13) polynésie rm : d’accord sur dernier vers aoi je désire un   né le 7       rampan depuis ce jour, le site       devant tout est possible pour qui le lent tricotage du paysage de prime abord, il       avant (la numérotation des 0 false 21 18 voile de nuità la   au milieu de le pendu nice, le 18 novembre 2004   iv    vers d’un bout à c’était une       l̵ de sorte que bientôt glaciation entre       tourne dernier vers aoi c’est la distance entre normal 0 21 false fal       su f tous les feux se sont la question du récit (À l’église station 7 : as-tu vu judas se dernier vers aoi de pa(i)smeisuns en est venuz a grant dulur tendrai puis carcassonne, le 06 antoine simon 18 patrick joquel vient de antoine simon 26 la terre nous cinquième essai tout li emperere s’est le recueil de textes dernier vers aoi je n’ai pas dit que le soudain un blanc fauche le les enseignants : la danse de bien sûr, il y eut   que signifie diaphane est le         or il n’y a pas de plus ( ce texte a       je À peine jetés dans le de proche en proche tous       & le lent déferlement je découvre avant toi autre petite voix     oued coulant antoine simon 28 f les marques de la mort sur dernier vers aoi madame des forêts de torna a sorrento ulisse torna les étourneaux !  née à a supposer quece monde tienne       coude a la femme au nu(e), comme son nom bribes en ligne a temps de pierres mes pensées restent je déambule et suis travail de tissage, dans deuxième suite etudiant à   nous sommes iloec endreit remeint li os a l’aube des apaches, intendo... intendo ! j’ai en réserve antoine simon 11 au commencement était   le 10 décembre     au couchant cinq madame aux yeux ouverture d’une       une   tout est toujours en introibo ad altare antoine simon 31 c’est vrai       la madame aux rumeurs       dans     tout autour toutefois je m’estimais couleur qui ne masque pas marché ou souk ou dans les hautes herbes antoine simon 22 pour alain borer le 26 antoine simon 7  mise en ligne du texte est-ce parce que, petit, on  “ne pas       cerisi j’arrivais dans les ils avaient si longtemps, si  l’exposition  "tu sais ce que c’est la mastication des pour mon épouse nicole accoucher baragouiner al matin, quant primes pert   ces notes le grand combat : il en est des meurtrières. bernard dejonghe... depuis À max charvolen et martin six de l’espace urbain, la lecture de sainte suite du blasphème de sur l’erbe verte si est de soie les draps, de soie   anatomie du m et trois tentatives desesperees la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER > VOLUME VI

Siglent a fort e nagent e guvernent.
En sum cez maz e en cez (les) [h]altes vernes,
Asez i ad carbuncles e lanternes ;
La sus amunt pargetent tel luiserne
Par la noit la mer en est plus bele.
E cum il vienent en Espaigne la tere,
Tut li païs en reluist e esclairet.

AOI

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte