BRIBES EN LIGNE
abstraction voir figuration       en macles et roulis photo 7 comme une suite de quelques textes rien n’est entr’els nen at ne pui       "     pourquoi livre grand format en trois a l’aube des apaches, issent de mer, venent as attelage ii est une œuvre       le percey priest lakesur les sixième       un in the country temps de cendre de deuil de  l’écriture la vie est ce bruissement       deux mult est vassal carles de À l’occasion de       d&eacu ce pays que je dis est quand sur vos visages les il semble possible dernier vers aoi antoine simon 17       sur   encore une souvent je ne sais rien de       &n       dernier vers que mort bientôt, aucune amarre de soie les draps, de soie       tourne la gaucherie à vivre, "ah ! mon doux pays,       les très saintes litanies   maille 1 :que pour ma le nécessaire non laure et pétrarque comme dernier vers aoi antoine simon 12 au seuil de l’atelier   entrons les dieux s’effacent en ceste tere ad estet ja antoine simon 14 d’ eurydice ou bien de hans freibach :  référencem la bouche pure souffrance     hélas, 0 false 21 18   nous sommes le pendu si tu es étudiant en       fourr& assise par accroc au bord de de mes deux mains le 26 août 1887, depuis accorde ton désir à ta vertige. une distance sculpter l’air : "je me tais. pour taire. tous feux éteints. des ne faut-il pas vivre comme cliquetis obscène des pluies et bruines,       glouss j’arrivais dans les quant carles oït la effleurer le ciel du bout des  dernières mises       la fraîcheur et la giovanni rubino dit pour pierre theunissen la folie de josuétout est en 1958 ben ouvre à il n’y a pas de plus face aux bronzes de miodrag   un qu’est-ce qui est en f qu’il vienne, le feu la musique est le parfum de tu le sais bien. luc ne pour egidio fiorin des mots 0 false 21 18 macles et roulis photo 6 villa arson, nice, du 17 dernier vers aoi du bibelot au babilencore une       l̵ À la loupe, il observa o tendresses ô mes       &n et nous n’avons rien       l̵ je désire un  on peut passer une vie       voyage (vois-tu, sancho, je suis dernier vers aoi   voici donc la je n’ai pas dit que le trois (mon souffle au matin outre la poursuite de la mise antoine simon 18   je n’ai jamais dentelle : il avait dans le monde de cette antoine simon 13       la et si au premier jour il pas même     faisant la       object moi cocon moi momie fuseau dernier vers aoi nous savons tous, ici, que ecrire les couleurs du monde       avant       fleur       embarq  les trois ensembles i en voyant la masse aux et…  dits de les enseignants : depuis le 20 juillet, bribes la vie est dans la vie. se antoine simon 9 (en regardant un dessin de       la “dans le dessin       dans constellations et nice, le 30 juin 2000 antoine simon 19 il en est des noms comme du chaises, tables, verres, f j’ai voulu me pencher tes chaussures au bas de madame est une torche. elle cinquième citationne et  riche de mes       " madame a des odeurs sauvages antoine simon 23 écoute, josué, dernier vers aoi de sorte que bientôt       ma pour jean gautheronle cosmos       dans antoine simon 28 au labyrinthe des pleursils l’évidence la fonction, fontelucco, 6 juillet 2000 dernier vers aoi   démodocos... Ça a bien un   1) cette pour michèle gazier 1 tout est prêt en moi pour  “ne pas carles li reis en ad prise sa ( ce texte a dernier vers aoi comme ce mur blanc     m2 &nbs station 5 : comment allons fouiller ce triangle  tu ne renonceras pas.       dans nous serons toujours ces dans l’effilé de  marcel migozzi vient de dans l’innocence des à propos “la on dit qu’agathe j’ai relu daniel biga,       sur À peine jetés dans le onzième le galop du poème me antoine simon 20 sa langue se cabre devant le au programme des actions ma chair n’est       et       apparu v.- les amicales aventures du       m̵ viallat © le château de       droite à la mémoire de immense est le théâtre et vos estes proz e vostre       nuage c’était une  les éditions de elle disposait d’une dernier vers aoi ….omme virginia par la fragilité humaine. pour helmut siglent a fort e nagent e ce qui fascine chez pour raphaël       sur première pour daniel farioli poussant       le 5) triptyque marocain s’égarer on     chambre   (à     quand etudiant à       deux nous avons affaire à de vedo la luna vedo le zacinto dove giacque il mio       la que reste-t-il de la diaphane est le   on n’est les plus vieilles eurydice toujours nue à    tu sais quand les mots ensevelie de silence,   jn 2,1-12 : il était question non       dans       maquis pour jean marie ce texte se présente af : j’entends juste un cinq madame aux yeux       & régine robin, preambule – ut pictura « pouvez-vous vous deux, c’est joie et rêve, cauchemar, tout le problème rien n’est plus ardu des quatre archanges que c’est ici, me       l̵ agnus dei qui tollis peccata       journ& on croit souvent que le but la pureté de la survie. nul couleur qui ne masque pas jamais je n’aurais « e ! malvais l’impression la plus dans les carnets       " autre petite voix on préparait À max charvolen et martin c’est la distance entre "pour tes troisième essai mais non, mais non, tu le géographe sait tout     l’é onze sous les cercles rare moment de bonheur, a la fin il ne resta que       sur tout à fleur d’eaula danse le 26 août 1887, depuis       entre       o à bernadette la mort d’un oiseau. 10 vers la laisse ccxxxii 1 la confusion des j’ai parlé     cet arbre que ouverture de l’espace  il y a le bribes en ligne a le temps passe si vite,       reine     double dans le pays dont je vous temps de bitume en fusion sur   en grec, morías poussées par les vagues pour jean-marie simon et sa   si vous souhaitez       sur merle noir  pour décembre 2001. le lourd travail des meules je suis  avec « a la dernier vers aoi  la lancinante deuxième approche de       vaches introibo ad altare pour m.b. quand je me heurte alocco en patchworck © madame est toute bernard dejonghe... depuis derniers raphaël pour angelo   tout est toujours en       qui janvier 2002 .traverse (josué avait carcassonne, le 06 il existe deux saints portant il s’appelait raphaËl   six formes de la on peut croire que martine la lecture de sainte       la il y a dans ce pays des voies dernier vers aoi li emperere par sa grant c’est la peur qui fait       bonheu dessiner les choses banales  si, du nouveau       il nice, le 18 novembre 2004 la légende fleurie est tout en travaillant sur les nice, le 8 octobre il souffle sur les collines je serai toujours attentif à epuisement de la salle, printemps breton, printemps antoine simon 22 f toutes mes       juin       soleil je rêve aux gorges pour yves et pierre poher et  “s’ouvre       j̵ la route de la soie, à pied, (À l’église toute une faune timide veille vous avez lancinant ô lancinant       mouett       reine       &n quand il voit s’ouvrir, paroles de chamantu reflets et echosla salle nous dirons donc dernier vers aoi mieux valait découper c’est vrai       soleil "nice, nouvel éloge de la rita est trois fois humble.       les pour andré villers 1) dernier vers aoi se placer sous le signe de pour jacqueline moretti, de profondes glaouis rm : nous sommes en pas facile d’ajuster le temps de pierres dans la       object le vieux qui antoine simon 11 l’existence n’est à cri et à les installations souvent, mult ben i fierent franceis e       apr&eg pour qui veut se faire une la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > DEPLIEZ VOS YEUX

RAPHAEL MONTICELLI

<- page 3 | page 5 ->
page 4

Dépliez vos yeux

Première publication : 1968


©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette