aller au sommaire | poursuivre l'errance

MARCEL ALOCCO

Des écritures en Patchwork, tome 3, Galeries

© Marcel Alocco
Ecrivain(s) : Alocco

La galerie Chave qui jadis accueillait M.Ernst, J.Dubuffet, G. Ribemont-Dessaigne, fait dans la fidélité à sa ligne d’individualités insolites, à ses artistes aussi, Degaine, Silbermann, Verbena, Michel Roux, Kalinowski, Slavko Kopac, Louis Pons et autres, qui périodiquement retrouvent ses vieux murs. Jusqu’au 3 mars, Georges Lauro, puis « Rengaine du on dit que dit on » texte d’André Verdet, 8 lithographies originales de Gérard Eppelé. (13 rue Isnard, 06140 Vence).
*
Après les étranges photos sans repère spatial et sans échelle de Jean-Robert Cuttaïa, La Galerie Françoise Vigna exposait Sandrine Raquin dont les tableaux rêvent sur l’ironique quantification statistique des réalités affectives, et Marie-Claire Mitout, qui peint régulièrement à la gouache sur 25x18cm le meilleur moment de la veille. La vie en rose... c’est le titre. La vie en rose ? Pas si sûr... Jusqu’au 22 avril, des tirages numériques de A.Maguet, et de Marc Chevalier des tableaux où joue le support (rubans collés sur châssis) sur la structure et l’image, dont on attend avec curiosité les développements, en espérant que la démarche garde sa rigueur constitutive.
 

 

*
Ouvertures...
 
L’association L’Ormaie inaugure son lieu, Sens Interdit (art et littérature contemporains) dans le Vieux-Nice, avec Sylvie Osinski, Luc Boniface, et Elisa Forti (jusqu’au 29 février). On y trouve F.Altmann et Nivèse, et ce printemps autour de la signature de « Poèmes qu’on jette aux vents » de Jean-Pierre Charles, seront exposés les dessins d’Ernest Pignon-Ernest qui dialoguent avec les textes, et quelques autres études récentes... ( 10 rue de la Loge, 06300 Nice)
*

 La Galerie Alain Couturier, nouvel espace associatif niçois idéalement situé, a pour vocation (comme à Paris la Galerie du Haut-Pavé) de montrer de jeunes artistes, mais, pour faire événement, c’est avec le solide et chenu travail de James Guittet que cet automne elle inaugurait son activité. Suivait un accrochage de Catherine Ferrari, à laquelle la Galerie avait attribué sont prix à la 16° Biennale de l’U.M.A.M. Succédaient des photos de Shlomoff accompagnées de textes de François Bon, livre en projet aux éditons l’Amourier ( 9 rue Saint-François-de-Paule, 06300 Nice).  

Publication en ligne : 26 mai 2010

Pour retrouver "Galeries" dans " Au rendez-vous des amis... ", aller à : Au rendez-vous des amis... > Alocco, Marcel > Des écritures en Patchwork, tome 3

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette