BRIBES EN LIGNE
samuelchapitre 16, versets 1       " percey priest lakesur les       au mon cher pétrarque, une il faut dire les je serai toujours attentif à       " il arriva que       pass&e je n’hésiterai non, björg, fin première     un mois sans   né le 7 tout est possible pour qui mieux valait découper la rencontre d’une ensevelie de silence,       ( introibo ad altare cet article est paru dernier vers aoi   a propos d’une nous savons tous, ici, que temps de bitume en fusion sur je suis celle qui trompe onze sous les cercles       voyage derniers dernier vers aoi mes pensées restent station 7 : as-tu vu judas se au programme des actions r.m.a toi le don des cris qui  il est des objets sur  tu ne renonceras pas.       apr&eg   (dans le jouer sur tous les tableaux       dans si grant dol ai que ne   que signifie marché ou souk ou si tu es étudiant en petites proses sur terre  martin miguel vient macles et roulis photo 7 intendo... intendo ! sors de mon territoire. fais etudiant à       la dernier vers aoi « h&eacu     une abeille de  de la trajectoire de ce       sur envoi du bulletin de bribes     quand (la numérotation des les grands ses mains aussi étaient on a cru à lorsqu’on connaît une il y a dans ce pays des voies       neige pas même       apr&eg ce qu’un paysage peut   se dernier vers aoi dernier vers aoi pour martine la prédication faite       " dire que le livre est une cet article est paru dans le dans ce périlleux comme une suite de on trouvera la video       dans il n’est pire enfer que    il temps de cendre de deuil de       voyage les durand : une vue à la villa tamaris ce jour là, je pouvais j’oublie souvent et dans l’effilé de dernier vers doel i avrat, (josué avait accoucher baragouiner clquez sur le recueil de textes       ton m1       le temps passe si vite,       é       assis       vu réponse de michel arbre épanoui au ciel dessiner les choses banales     son       six a ma mère, femme parmi dans les écroulements  “la signification les parents, l’ultime dernier vers aoi tant pis pour eux. pour le prochain basilic, (la allons fouiller ce triangle       le  improbable visage pendu pour qui veut se faire une   jn 2,1-12 : tout mon petit univers en (en regardant un dessin de       &eacut troisième essai et Ç’avait été la agnus dei qui tollis peccata huit c’est encore à cet univers sans reprise du site avec la dernier vers aoi lorsque martine orsoni comme c’est       dans très saintes litanies le bulletin de "bribes " je suis un écorché vif. antoine simon 25  marcel migozzi vient de recleimet deu mult sculpter l’air : pour pierre theunissen la qu’est-ce qui est en viallat © le château de mais non, mais non, tu pour egidio fiorin des mots je découvre avant toi etait-ce le souvenir bientôt, aucune amarre dorothée vint au monde jusqu’à il y a    courant l’impossible pour helmut       longte       juin dernier vers aoi au rayon des surgelés antoine simon 27       que antoine simon 23 dans le monde de cette bien sûr, il y eut bruno mendonça sables mes parolesvous la liberté de l’être carissimo ulisse,torna a  dernières mises l’une des dernières quand les mots       la pie grant est la plaigne e large lancinant ô lancinant       voyage essai de nécrologie, quatrième essai rares  si, du nouveau antoine simon 5 station 5 : comment antoine simon 26 la réserve des bribes depuis le 20 juillet, bribes tout à fleur d’eaula danse soudain un blanc fauche le tous ces charlatans qui avant dernier vers aoi       la     pourquoi "nice, nouvel éloge de la passent .x. portes, de mes deux mains a la femme au pour andrée   pour olivier       embarq nous lirons deux extraits de l’heure de la trois tentatives desesperees c’est la chair pourtant noble folie de josué, mise en ligne le ciel est clair au travers madame, vous débusquez portrait. 1255 : histoire de signes . f les rêves de       " antoine simon 13 1254 : naissance de ce qui importe pour       journ& le geste de l’ancienne,    tu sais pour maxime godard 1 haute edmond, sa grande  on peut passer une vie la vie humble chez les       dans À max charvolen et martin le proche et le lointain macles et roulis photo 6   saint paul trois le grand combat :     de rigoles en carmelo arden quin est une       & de profondes glaouis able comme capable de donner  “... parler une les textes mis en ligne le nécessaire non il s’appelait 7) porte-fenêtre   nous sommes       sur deuxième essai       entre dernier vers aoi morz est rollant, deus en ad 0 false 21 18 livre grand format en trois sur l’erbe verte si est certains soirs, quand je raphaël       deux epuisement de la salle, errer est notre lot, madame, pure forme, belle muette, 5) triptyque marocain est-ce parce que, petit, on la bouche pure souffrance la littérature de       crabe-       sur coupé en deux quand  mise en ligne du texte à propos “la il y a tant de saints sur en ceste tere ad estet ja       vaches du bibelot au babilencore une marie-hélène langues de plomba la pour alain borer le 26 le soleil n’est pas       " l’ami michel  au mois de mars, 1166 tendresses ô mes envols   encore une et nous n’avons rien le 26 août 1887, depuis six de l’espace urbain,   pour adèle et ce texte m’a été quand sur vos visages les comment entrer dans une a la fin il ne resta que saluer d’abord les plus (dans mon ventre pousse une folie de josuétout est dans ma gorge la danse de exacerbé d’air d’ eurydice ou bien de vous dites : "un préparation des première frères et dernier vers aoi       un lu le choeur des femmes de       bruyan       sur  la lancinante dentelle : il avait cinq madame aux yeux     dans la ruela bribes en ligne a ce qui fait tableau : ce granz fut li colps, li dux en  de même que les …presque vingt ans plus ne faut-il pas vivre comme     hélas, villa arson, nice, du 17       un légendes de michel   (à de prime abord, il       &n     nous merci à la toile de le lent tricotage du paysage antoine simon 2 0 false 21 18 cinquième citationne       je me libre de lever la tête les lettres ou les chiffres macao grise antoine simon 18 tu le saiset je le vois des voix percent, racontent       j̵ l’art n’existe journée de       fourmi hans freibach : antoine simon 22 fontelucco, 6 juillet 2000       à (À l’église  hier, 17       coude au seuil de l’atelier       cerisi  tu vois im font chier un jour nous avons 1) notre-dame au mur violet       ( madame est une torche. elle onzième elle réalise des       devant le tissu d’acier       sous tous feux éteints. des de tantes herbes el pre       au rm : nous sommes en en introduction à les plus vieilles j’écoute vos s’ouvre la dernier vers aoi   pour théa et ses       soleil monde imaginal, antoine simon 31 et si au premier jour il outre la poursuite de la mise     m2 &nbs mesdames, messieurs, veuillez dernier vers aoi (ma gorge est une comme ce mur blanc que reste-t-il de la       nuage deux ajouts ces derniers il était question non le 26 août 1887, depuis  née à a toi le don des cris qui       &agrav       en printemps breton, printemps       en un deuxième Éléments - autre petite voix l’erbe del camp, ki cher bernard   la production  dans toutes les rues 13) polynésie sainte marie, tout en travaillant sur les       midi    nous preambule – ut pictura et si tu dois apprendre à (de)lecta lucta   la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Migozzi, Marcel > Cinq oiseaux pour une main

MARCEL MIGOZZI

<- Rossignolet, tu la mérites... |
Tous ces chardonnerets élégants...
© Marcel Migozzi
Ecrivain(s) : Migozzi
Clefs : poésie

 tous ces chardonnerets élégants de cuisine

vers les graines lancées en séduction s’envolent
 
sauf
un
 
qui me regarde et pose vite

qui es-tu 

Publication en ligne : 23 juin 2010

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette