BRIBES EN LIGNE
huit c’est encore à       entre f les feux m’ont preambule – ut pictura  l’exposition  paroles de chamantu station 4 : judas  rita est trois fois humble. et que dire de la grâce toujours les lettres : la deuxième édition du   saint paul trois vue à la villa tamaris deux ce travail vous est madame, vous débusquez face aux bronzes de miodrag introibo ad altare       quand nu(e), comme son nom       cette tous feux éteints. des toulon, samedi 9       ce mult est vassal carles de heureuse ruine, pensait travail de tissage, dans       fleur pour martine, coline et laure toi, mésange à       pourqu       les       " dernier vers aoi dernier vers aoi clquez sur on cheval madame aux rumeurs o tendresses ô mes neuf j’implore en vain       force le travail de bernard       p&eacu       apparu     à et la peur, présente       sur le tout est prêt en moi pour dernier vers aoi       retour l’instant criblé   pour adèle et antoine simon 27 mais non, mais non, tu comme c’est pour anne slacik ecrire est bruno mendonça (vois-tu, sancho, je suis pour martin mieux valait découper dernier vers aoi dernier vers aoi mes pensées restent pour frédéric pour michèle gazier 1) gardien de phare à vie, au clers est li jurz et li  née à antoine simon 25 violette cachéeton sur la toile de renoir, les dernier vers aoi vi.- les amicales aventures       alla inoubliables, les que reste-t-il de la   deuxième suite ço dist li reis : on a cru à là, c’est le sable et sixième     pluie du pour jean-marie simon et sa et que vous dire des dieu faisait silence, mais c’est la peur qui fait       pav&ea en cet anniversaire, ce qui peinture de rimes. le texte les dernières martin miguel art et poussées par les vagues pour raphaël       &agrav       le bribes en ligne a       au quand c’est le vent qui soudain un blanc fauche le quand les mots montagnesde antoine simon 29 il souffle sur les collines et  riche de mes antoine simon 33 d’abord l’échange des max charvolen, martin miguel j’ai donc a grant dulur tendrai puis       dans mougins. décembre dernier vers doel i avrat,  epître aux       neige il arriva que toute une faune timide veille attelage ii est une œuvre equitable un besoin sonnerait journée de la danse de l’une des dernières       les 7) porte-fenêtre macles et roulis photo 7 le tissu d’acier pour yves et pierre poher et j’ai perdu mon recleimet deu mult c’est le grand couleur qui ne masque pas antoine simon 15 in the country tu le saiset je le vois       le       dans le passé n’est sculpter l’air : la liberté s’imprime à antoine simon 24 antoine simon 5 douze (se fait terre se   3   

les carles li reis en ad prise sa       " vous êtes je serai toujours attentif à (À l’église quel étonnant les grands je meurs de soif autre petite voix branches lianes ronces un temps hors du “dans le dessin c’est seulement au tout en vérifiant tendresses ô mes envols printemps breton, printemps une fois entré dans la af : j’entends de pareïs li seit la temps de bitume en fusion sur  jésus       midi chaises, tables, verres, réponse de michel des quatre archanges que nice, le 8 octobre dix l’espace ouvert au derniers vers sun destre antoine simon 21 je sais, un monde se tendresse du mondesi peu de constellations et       soleil le geste de l’ancienne, l’heure de la Ç’avait été la li emperere s’est 1-nous sommes dehors. antoine simon 19 ouverture de l’espace présentation du antoine simon 10 a claude b.   comme Être tout entier la flamme antoine simon 32       un   jn 2,1-12 :       é attendre. mot terrible. a la femme au beaucoup de merveilles       voyage       allong du bibelot au babilencore une morz est rollant, deus en ad raphaël art jonction semble enfin toutes ces pages de nos     les fleurs du tout en travaillant sur les deuxième essai   nous sommes « e ! malvais madame, on ne la voit jamais merci au printemps des       dans  le grand brassage des deux mille ans nous onzième le texte qui suit est, bien elle disposait d’une  tu ne renonceras pas. saluer d’abord les plus       un descendre à pigalle, se il existe au moins deux ce qui importe pour  la toile couvre les a toi le don des cris qui faisant dialoguer c’est ici, me bien sûrla il était question non   j’ai souvent quand nous rejoignons, en   né le 7 je suis de proche en proche tous dernier vers aoi antoine simon 12 ….omme virginia par la depuis le 20 juillet, bribes tes chaussures au bas de chaque jour est un appel, une       jonath si grant dol ai que ne 1) notre-dame au mur violet la bouche pleine de bulles du fond des cours et des  dernières mises       avant       la " je suis un écorché vif.       les cet article est paru pour andré  au mois de mars, 1166 tant pis pour eux. ma voix n’est plus que       sur "ah ! mon doux pays, « h&eacu antoine simon 31   ces sec erv vre ile       sur l’homme est carcassonne, le 06 noble folie de josué, agnus dei qui tollis peccata à propos des grands le pendu le corps encaisse comme il jusqu’à il y a quatrième essai rares     depuis       dans c’était une je ne sais pas si       devant       tourne si j’avais de son pour jean-louis cantin 1.- préparation des ensevelie de silence, diaphane est le tout à fleur d’eaula danse dernier vers aoi quand vous serez tout de soie les draps, de soie 1257 cleimet sa culpe, si l’évidence       &n       une antoine simon 28       sur et je vois dans vos macles et roulis photo 4 la fonction, ce texte m’a été les enseignants : je rêve aux gorges dans les carnets l’impression la plus       que bernadette griot vient de prenez vos casseroles et   iv    vers       arauca portrait. 1255 : d’un bout à toutefois je m’estimais il faut aller voir 1) la plupart de ces effleurer le ciel du bout des la vie humble chez les comme un préliminaire la autres litanies du saint nom en introduction à le grand combat : même si       j̵       l̵ eurydice toujours nue à napolì napolì ce pays que je dis est       la sables mes parolesvous un homme dans la rue se prend dorothée vint au monde temps de pierres dernier vers aoi passet li jurz, si turnet a mais jamais on ne normalement, la rubrique   le 10 décembre   l’oeuvre vit son dernier vers aoi (josué avait lentement pour andrée   adagio   je     un mois sans     le je t’ai admiré, errer est notre lot, madame, halt sunt li pui e mult halt cinquième citationne le 26 août 1887, depuis       fourr& v.- les amicales aventures du dernier vers aoi   bribes en ligne a       juin  les œuvres de la mastication des       le des quatre archanges que     sur la pente de toutes les       le 0 false 21 18 antoine simon 23 13) polynésie madame chrysalide fileuse antoine simon 14 macles et roulis photo je t’enlace gargouille    si tout au long entr’els nen at ne pui  dans toutes les rues comme une suite de pour qui veut se faire une pour alain borer le 26       deux dans le pays dont je vous       dans religion de josué il     &nbs   six formes de la spectacle de josué dit       ton la fraîcheur et la  hors du corps pas le ciel est clair au travers       chaque       au de profondes glaouis       baie et si au premier jour il al matin, quant primes pert       bonhe les routes de ce pays sont les plus terribles f le feu s’est "le renard connaît       la la lecture de sainte je crie la rue mue douleur pas facile d’ajuster le ne pas négocier ne ecrire les couleurs du monde reprise du site avec la  hier, 17 vos estes proz e vostre le 15 mai, à il en est des meurtrières. la parol

Accueil > Actualité du site

RAPHAËL MONTICELLI

<- Joquel | 29 avril ->
le 26 avril

Bernadette Griot vient de mettre en ligne une deuxième rubrique, rappel de son ouvrage : "Dans les bruits du monde". C’est la préface, correspondance que j’avais eue avec Bernard Noël, qui occupe les quatre pages de cette nouvelle rubrique.

Ce même jour, Alain Freixe a ajouté "Loriotte au pays des merveilles" à ses Dialogues, et Philippe Charton "Je reviens sur des éléments très doux" à son Améthode.

Dans les carnets intermittents, on trouvera le texte que je viens de donner pour le prochain numéro du Basilic, la gazette de l’association des amis de l’Amourier.

Publication en ligne : 26 avril 2010

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette