aller au sommaire | poursuivre l'errance

RÉVERSIONS , L


vedo la luna
vedo le stelle
vedo Caino che fa le fritelle
Je vois la lune
Et les étoiles
Je vois Caïn qui cuisine à la poêle

Dix huitième citation
Akoulina lâcha son fuseau et partit sans rien accrocher, ce qui était très difficile.
Onzième nécrologie et quatorzième tentative de roman
(Pour ce qui est de ce nouveau personnage, né le 13 novembre 1886 à Boulogne sur mer (Pas de Calais), la difficulté réside en ce que, après avoir fait des études de droit, être devenu secrétaire général de la société Générale des chemins de fer Français, puis administrateur des grands travaux de Marseille, et des voitures à Paris, il est aujourd’hui (hors d’ici) disparu. Nommé président directeur général d’une grande agence d’information et de parole en 1957 (il en devient d’ailleurs, à la fin de ses jours, président honoraire), il prend ensuite la direction d’une grande entreprise de publicité.
Tout cela, bien entendu, le place dans une situation telle qu’il lui fut forcément difficile d’accomplir les actions signalées, soit qu’on le considère comme réellement mort, soit que, le prenant pour un personnage de mots et de papier, on le voit mal, compte tenu de sa carrière, avoir un fuseau entre les mains (à moins -impensable- de lui supposer un fuseau horaire) donc de le lâcher, partir et, qui plus est, sans provoquer le moindre dégât… La question du sexe est parfaitement indifférente soit que nous considérions le prénom d’Akoulina comme pouvant désigner aussi bien homme-femme-autre, soit que, sans nous laisser abuser par le “Il” du texte de référence, nous passions outre la pronominalisation masculine (un “Il” n’a jamais fait le mâle dit-on, et c’est vrai comme dans l’histoire du sexe du perroquet etc… ……………………………… ……………………………………………………………………………………………………………………………………………...) soit qu’enfin nous estimions, avec justesse (intelligence) que les marques sexuelles ne sont pas aussi nettes et irréversibles que de vains auteurs veulent le faire croire…
De toutes manières il conviendra, à l’avenir, de se montrer plus vigilant !
  

©Editions de l'Amourier, tous droits réservés

Pour retrouver "L" dans " LES BRIBES ", aller à : LES BRIBES > LES BRIBES PUBLIÉES > RÉVERSIONS

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette