BRIBES EN LIGNE
1- c’est dans antoine simon 22   un vendredi il avait accepté  dans le livre, le antoine simon 5 la langue est intarissable a christiane rita est trois fois humble. trois (mon souffle au matin       je du bibelot au babilencore une dernier vers aoi antoine simon 3 dessiner les choses banales le bulletin de "bribes peinture de rimes. le texte l’heure de la à cri et à “dans le dessin       mouett   la baie des anges   ciel !!!!   que signifie on trouvera la video comme ce mur blanc     tout autour en 1958 ben ouvre à "l’art est-il six de l’espace urbain, antoine simon 24 dernier vers aoi    le grand brassage des station 4 : judas  il existe deux saints portant mise en ligne d’un encore une citation“tu       sur madame est une torche. elle pour yves et pierre poher et  martin miguel vient faisant dialoguer       au le 19 novembre 2013, à la     du faucon     " pour andré villers 1) mougins. décembre       descen pour jacky coville guetteurs pour lee       d&eacu la lecture de sainte la terre a souvent tremblé en introduction à le géographe sait tout       fleur tous ces charlatans qui ainsi fut pétrarque dans vous avez       fleure sequence 6   le antoine simon 28       en ses mains aussi étaient       sur le de proche en proche tous       une pour jean-marie simon et sa pour alain borer le 26 carmelo arden quin est une    de femme liseuse ici, les choses les plus « 8° de suite de a grant dulur tendrai puis     les fleurs du antoine simon 6 franchement, pensait le chef,       &agrav       la pie tu le saiset je le vois j’ai donc à propos des grands portrait. 1255 : reprise du site avec la ne faut-il pas vivre comme de pareïs li seit la les textes mis en ligne toutefois je m’estimais  l’écriture a propos d’une dernier vers aoi       apr&eg il s’appelait   voici donc la les dessins de martine orsoni quand il voit s’ouvrir, (josué avait lentement bernadette griot vient de quelque chose iloec endreit remeint li os bientôt, aucune amarre quant carles oït la titrer "claude viallat, s’ouvre la       banlie     oued coulant a la fin il ne resta que l’homme est (À l’église       magnol pas même m1       le franchissement des       les  jésus dernier vers aoi       au et je vois dans vos le vieux qui     quand antoine simon 7       m̵       la cet article est paru       " grant est la plaigne e large imagine que, dans la si elle est belle ? je  la lancinante tout est possible pour qui une autre approche de rimbaud a donc dernier vers s’il       pav&ea pour marcel un nouvel espace est ouvert  les trois ensembles À l’occasion de carles respunt : de l’autre station 3 encore il parle approche d’une a dix sept ans, je ne savais j’ai changé le 0 false 21 18 des quatre archanges que je rêve aux gorges normal 0 21 false fal pour martin "mais qui lit encore le réponse de michel c’est ici, me des voiles de longs cheveux j’ai ajouté je n’ai pas dit que le quatrième essai rares je ne saurais dire avec assez les étourneaux ! gardien de phare à vie, au le proche et le lointain 0 false 21 18 antoine simon 13 ce monde est semé il est le jongleur de lui soudain un blanc fauche le pour anne slacik ecrire est     m2 &nbs dont les secrets… à quoi madame déchirée macao grise les doigts d’ombre de neige       pour     longtemps sur madame, on ne la voit jamais exacerbé d’air   marcel a la femme au intendo... intendo ! il y a tant de saints sur       &eacut antoine simon 14  de la trajectoire de ce       entre       embarq dans les écroulements   1) cette 10 vers la laisse ccxxxii madame est une       sur  mise en ligne du texte attendre. mot terrible. assise par accroc au bord de  dans toutes les rues       la ils sortent le 23 février 1988, il lorsque martine orsoni antoine simon 10 (dans mon ventre pousse une     à la mort d’un oiseau. il ne reste plus que le le scribe ne retient a propos de quatre oeuvres de à la bonne   encore une       entre       neige       dans non, björg, et que vous dire des       voyage moi cocon moi momie fuseau     vers le soir de profondes glaouis et il fallait aller debout       sur  la toile couvre les       les f le feu s’est       ( dix l’espace ouvert au un tunnel sans fin et, à j’arrivais dans les ço dist li reis :     double antoine simon 21 À perte de vue, la houle des sainte marie, li quens oger cuardise deuxième apparition de       neige i en voyant la masse aux antoine simon 31 sur l’erbe verte si est cyclades, iii°       &agrav (ma gorge est une il n’est pire enfer que     dans la ruela aucun hasard si se       je       voyage       &n langues de plomba la       pav&ea       "       je me clers fut li jurz e li la danse de j’ai longtemps   j’ai souvent face aux bronzes de miodrag al matin, quant primes pert quand sur vos visages les torna a sorrento ulisse torna       nuage ajout de fichiers sons dans des conserves ! trois tentatives desesperees le ciel de ce pays est tout       l̵ lorsqu’on connaît une sa langue se cabre devant le pour martine dans ma gorge samuelchapitre 16, versets 1 « amis rollant, de certains soirs, quand je deux ce travail vous est  un livre écrit dernier vers aoi le 26 août 1887, depuis elle réalise des Éléments -   pour adèle et les enseignants : dernier vers aoi  tu ne renonceras pas. macles et roulis photo 3 mais jamais on ne l’appel tonitruant du il semble possible le travail de bernard un verre de vin pour tacher que d’heures le 28 novembre, mise en ligne mille fardeaux, mille on préparait ce texte m’a été histoire de signes . du fond des cours et des madame est toute pour pierre theunissen la      & dernier vers aoi comme un préliminaire la religion de josué il       l̵       le       et v.- les amicales aventures du fin première antoine simon 18 genre des motsmauvais genre un temps hors du attelage ii est une œuvre       sous un jour, vous m’avez en cet anniversaire, ce qui il y a des objets qui ont la sous l’occupation 1.- les rêves de un trait gris sur la tendresses ô mes envols « voici art jonction semble enfin       su       les       soleil     [1]        &n rêves de josué,       droite temps où les coeurs       tourne il existe au moins deux et si tu dois apprendre à       " printemps breton, printemps saluer d’abord les plus l’instant criblé ] heureux l’homme       la la mastication des       s̵ poème pour quatrième essai de nouvelles mises en un homme dans la rue se prend       sur     &nbs beaucoup de merveilles c’est pour moi le premier   entrons  “comment "moi, esclave" a   nous sommes la réserve des bribes dernier vers aoi au rayon des surgelés       &ccedi       et tu   se cet article est paru dans le l’art c’est la vous deux, c’est joie et  tu vois im font chier giovanni rubino dit passent .x. portes, ce paysage que tu contemplais dernier vers aoi derniers vers sun destre       nuage je déambule et suis tu le sais bien. luc ne       bonheu       devant la brume. nuages cinquième essai tout la rencontre d’une a la libération, les       dans il tente de déchiffrer,       les       grappe ecrire les couleurs du monde « h&eacu    regardant  ce mois ci : sub       alla       dans dorothée vint au monde inoubliables, les pour julius baltazar 1 le 0 false 21 18 ainsi alfred… ma voix n’est plus que dernier vers aoi la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Badin, Paul > Pas à Pas

PAUL BADIN

<- Pas à Pas 59 | Pas à Pas 61 ->
Pas à Pas 60
© Paul Badin
Ecrivain(s) : Badin P.

Les plus terribles frontières sont celles qui cicatrisent et déchirent le cœur de l’homme.

Publication en ligne : 19 septembre 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette