BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi pour michèle quel ennui, mortel pour antoine simon 24   voici donc la       sur dessiner les choses banales       la les parents, l’ultime   entrons antoine simon 12 bal kanique c’est et  riche de mes non, björg, antoine simon 16  de la trajectoire de ce régine robin,   d’un coté, et que dire de la grâce       voyage       enfant       reine toujours les lettres : et si tu dois apprendre à f les rêves de    en       sur le diaphane est le mot (ou c’est parfois un pays       object le ciel de ce pays est tout   marcel ce qui fascine chez le géographe sait tout même si pour daniel farioli poussant autre citation"voui je n’hésiterai portrait. 1255 :  jésus et tout avait       les l’erbe del camp, ki  le livre, avec a la fin il ne resta que dans le train premier un temps hors du pour mes enfants laure et quand nous rejoignons, en le numéro exceptionnel de   adagio   je "ah ! mon doux pays, la rencontre d’une ainsi va le travail de qui       et tu   maille 1 :que livre grand format en trois mon cher pétrarque, hans freibach : dernier vers aoi (de)lecta lucta   c’est la chair pourtant f toutes mes poussées par les vagues tous feux éteints. des ce va et vient entre       ruelle     nous si j’étais un   j’ai souvent les enseignants : immense est le théâtre et d’un côté à bernadette qu’est-ce qui est en       jardin là, c’est le sable et ils s’étaient       neige dernier vers aoi et ma foi,       dans       reine       à       sur       le préparation des violette cachéeton "l’art est-il       juin halt sunt li pui e mult halt       la à la bonne petites proses sur terre le scribe ne retient au matin du sculpter l’air :    7 artistes et 1       crabe-       une deuxième essai le "ces deux là se et c’était dans le passé n’est nous dirons donc pour michèle gazier 1 antoine simon 33 a ma mère, femme parmi exode, 16, 1-5 toute "je me tais. pour taire. macles et roulis photo 4 (À l’église       entre il ne sait rien qui ne va (la numérotation des       fourmi       le   pour adèle et pour nicolas lavarenne ma       deux     l’é aucun hasard si se dire que le livre est une   le texte suivant a dans un coin de nice,       allong dans l’innocence des la gaucherie à vivre,     extraire antoine simon 3 quelques textes station 3 encore il parle comme c’est   encore une  les œuvres de       sur 1 au retour au moment je meurs de soif juste un       marche les lettres ou les chiffres antoine simon 7 iloec endreit remeint li os temps de pierres dans la       pour       &n       &n je rêve aux gorges       le un homme dans la rue se prend granz fut li colps, li dux en où l’on revient morz est rollant, deus en ad aux george(s) (s est la ici, les choses les plus grande lune pourpre dont les sors de mon territoire. fais de tantes herbes el pre le galop du poème me  au mois de mars, 1166 antoine simon 27 peinture de rimes. le texte vous dites : "un       magnol tu le saiset je le vois cette machine entre mes antoine simon 18 "nice, nouvel éloge de la À l’occasion de l’art c’est la pour helmut       grimpa trois (mon souffle au matin souvent je ne sais rien de pour raphaël       j̵     rien ce qu’un paysage peut nous savons tous, ici, que quelques autres       sur essai de nécrologie, si tu es étudiant en       il il existe deux saints portant f le feu m’a charogne sur le seuilce qui la terre a souvent tremblé bientôt, aucune amarre heureuse ruine, pensait premier essai c’est       m̵ et il fallait aller debout le tissu d’acier       " "moi, esclave" a lorsque martine orsoni       chaque       (       sur af : j’entends du bibelot au babilencore une dans les hautes herbes mi viene in mentemi en ceste tere ad estet ja histoire de signes . deuxième suite   pour olivier tandis que dans la grande passet li jurz, si turnet a       en un la cité de la musique       baie il aurait voulu être je t’enlace gargouille et nous n’avons rien vedo la luna vedo le   tout est toujours en pour jacqueline moretti, tromper le néant l’instant criblé ouverture d’une     son madame dans l’ombre des     pourquoi nu(e), comme son nom       je imagine que, dans la   six formes de la huit c’est encore à sa langue se cabre devant le       la abu zayd me déplait. pas dernier vers aoi l’une des dernières à sylvie la force du corps,  l’écriture       sous       allong derniers   iv    vers    tu sais       & merle noir  pour Éléments -  les trois ensembles dans l’effilé de pur ceste espee ai dulor e rita est trois fois humble. f le feu s’est bruno mendonça je suis celle qui trompe le 26 août 1887, depuis carcassonne, le 06 pour mon épouse nicole bien sûrla chercher une sorte de à propos “la       le madame déchirée depuis ce jour, le site 0 false 21 18 preambule – ut pictura a toi le don des cris qui folie de josuétout est v.- les amicales aventures du tendresses ô mes envols pour andré le "patriote", faisant dialoguer quai des chargeurs de temps où les coeurs le temps passe dans la au labyrinthe des pleursils apaches : a l’aube des apaches, jouer sur tous les tableaux mise en ligne d’un on a cru à je découvre avant toi le grand combat : dans le monde de cette dans les carnets autre citation       le non... non... je vous assure, les dernières li emperere s’est i en voyant la masse aux  “ne pas autre essai d’un sables mes parolesvous       dans       je les plus vieilles intendo... intendo !  “s’ouvre 5) triptyque marocain f qu’il vienne, le feu il y a tant de saints sur  ce qui importe pour       au antoine simon 6 clers fut li jurz e li elle disposait d’une (en regardant un dessin de       au       un s’égarer on       au chaque automne les rêves de josué, nos voix 0 false 21 18 face aux bronzes de miodrag tout en vérifiant laure et pétrarque comme (elle entretenait  avec « a la la terre nous coupé en deux quand       vaches approche d’une (josué avait lentement tout à fleur d’eaula danse à la mémoire de antoine simon 26 elle réalise des a la libération, les antoine simon 15 de la equitable un besoin sonnerait       au six de l’espace urbain, l’art n’existe       dans a claude b.   comme   né le 7 antoine simon 10   que signifie la mastication des       midi madame aux rumeurs la route de la soie, à pied, dans le patriote du 16 mars f dans le sourd chatoiement réponse de michel  mise en ligne du texte bribes en ligne a quand vous serez tout tu le sais bien. luc ne passet li jurz, la noit est  référencem  si, du nouveau n’ayant pas     chambre macao grise je reviens sur des       arauca       " certains soirs, quand je de prime abord, il si elle est belle ? je dimanche 18 avril 2010 nous  epître aux elle ose à peine “dans le dessin (vois-tu, sancho, je suis dernier vers aoi on préparait       o et la peur, présente       la dernier vers aoi beaucoup de merveilles pour andré villers 1) la fonction, est-ce parce que, petit, on       une il faut aller voir et ces   macles et roulis photo 6  née à mougins. décembre cyclades, iii° villa arson, nice, du 17 l’impression la plus able comme capable de donner les textes mis en ligne ce jour là, je pouvais ce paysage que tu contemplais temps de pierres 13) polynésie je ne sais pas si la légende fleurie est la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Badin, Paul > Pas à Pas

PAUL BADIN

<- Pas à Pas 55 | Pas à Pas 57 ->
Pas à Pas 56
© Paul Badin
Ecrivain(s) : Badin P.

La mort, l’ultime port, l’enrochement.

Publication en ligne : 15 septembre 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette