BRIBES EN LIGNE
      la pie quatrième essai de apaches : la légende fleurie est en 1958 ben ouvre à pour le prochain basilic, (la face aux bronzes de miodrag       au mi viene in mentemi  il est des objets sur pour egidio fiorin des mots pour jean-marie simon et sa quel étonnant sors de mon territoire. fais  tous ces chardonnerets   pour théa et ses du bibelot au babilencore une mise en ligne d’un 1 la confusion des pour yves et pierre poher et branches lianes ronces dans ce pays ma mère dernier vers aoi dernier vers aoi issent de mer, venent as       la       deux      &  le livre, avec    de femme liseuse dernier vers aoi pour robert il en est des meurtrières. pas de pluie pour venir à sylvie une autre approche de toute trace fait sens. que dernier vers aoi  un livre écrit       crabe- un tunnel sans fin et, à l’évidence le ciel est clair au travers 0 false 21 18       six c’est pour moi le premier toutes sortes de papiers, sur       la 5) triptyque marocain       s̵ il aurait voulu être dernier vers aoi que reste-t-il de la rossignolet tu la carissimo ulisse,torna a "nice, nouvel éloge de la a claude b.   comme ma mémoire ne peut me    seule au religion de josué il  il y a le « h&eacu il existe deux saints portant À max charvolen et madame chrysalide fileuse f le feu m’a pour max charvolen 1) passet li jurz, la noit est ouverture de l’espace li quens oger cuardise non, björg, macles et roulis photo 1 dernier vers que mort       tourne  les éditions de j’ai ajouté sa langue se cabre devant le       deux dans les carnets       sur et si au premier jour il de proche en proche tous dire que le livre est une ils s’étaient pour michèle gazier 1)       la epuisement de la salle, cinq madame aux yeux il ne sait rien qui ne va À peine jetés dans le bribes en ligne a etait-ce le souvenir  jésus le 26 août 1887, depuis ne pas négocier ne le pendu       é les avenues de ce pays heureuse ruine, pensait antoine simon 7       dans       &agrav il semble possible karles se dort cum hume     pluie du je me souviens de quelque chose dernier vers aoi "et bien, voilà..." dit       m̵       chaque quand nous rejoignons, en il ne s’agit pas de antoine simon 31 1 au retour au moment du fond des cours et des j’ai relu daniel biga,       le vertige. une distance dernier vers aoi  le grand brassage des les amants se imagine que, dans la a christiane peinture de rimes. le texte attendre. mot terrible.       nuage       j̵ a dix sept ans, je ne savais dernier vers aoi les doigts d’ombre de neige charogne sur le seuilce qui       au merci au printemps des       je me pour pierre theunissen la attendre. mot terrible.  marcel migozzi vient de dernier vers aoi quai des chargeurs de     du faucon autres litanies du saint nom macles et roulis photo 4 les dessins de martine orsoni le samedi 26 mars, à 15 les routes de ce pays sont c’est ici, me il arriva que le géographe sait tout dentelle : il avait douce est la terre aux yeux tendresse du mondesi peu de c’est extrêmement je serai toujours attentif à douze (se fait terre se et…  dits de comment entrer dans une jamais je n’aurais a propos de quatre oeuvres de       apr&eg sauvage et fuyant comme dernier vers aoi     de rigoles en       sur     son       au iloec endreit remeint li os       au       longte carissimo ulisse,torna a j’arrivais dans les il pleut. j’ai vu la       alla pour mon épouse nicole deux ajouts ces derniers et voici maintenant quelques       & cher bernard f le feu s’est     sur la pente       un seins isabelle boizard 2005  ce qui importe pour       et       sur le temps où les coeurs       le un trait gris sur la       la   1) cette lu le choeur des femmes de vous avez vue à la villa tamaris ma voix n’est plus que après la lecture de un jour nous avons je suis occupé ces   pour adèle et mieux valait découper ne faut-il pas vivre comme à la bonne madame, on ne la voit jamais li emperere par sa grant lancinant ô lancinant d’un côté (vois-tu, sancho, je suis c’est parfois un pays très malheureux...       voyage     hélas, dernier vers aoi pour raphaël dernier vers aoi cet article est paru dans le       je equitable un besoin sonnerait  au travers de toi je       bruyan  pour de       &n la communication est     sur la dont les secrets… à quoi madame est toute chaque automne les je suis bien dans il n’était qu’un halt sunt li pui e mult halt comme un préliminaire la     une abeille de préparation des dernier vers aoi   Éléments - écoute, josué, je désire un la littérature de la vie est dans la vie. se bel équilibre et sa il s’appelait quand les eaux et les terres       voyage       juin sous l’occupation       cerisi g. duchêne, écriture le nécrologie l’ami michel pas sur coussin d’air mais ouverture d’une       fleure napolì napolì pour philippe  la lancinante torna a sorrento ulisse torna c’est la distance entre reprise du site avec la       ma       les v.- les amicales aventures du antoine simon 14     vers le soir de l’autre       le       la       l̵ a toi le don des cris qui ce texte m’a été       o j’écoute vos sur l’erbe verte si est   né le 7 elle ose à peine     les fleurs du dans l’innocence des antoine simon 28       gentil  martin miguel vient dans le monde de cette au lecteur voici le premier       ce quand c’est le vent qui (de)lecta lucta    monde rassemblé pour angelo pour mireille et philippe dans le train premier aux george(s) (s est la toujours les lettres : nos voix       en       "       et tu le lent tricotage du paysage grant est la plaigne e large macles et roulis photo 6 sous la pression des derniers vers sun destre etudiant à pure forme, belle muette, coupé le sonà livre grand format en trois ensevelie de silence, ecrire les couleurs du monde dans le patriote du 16 mars   entrons ce monde est semé un besoin de couper comme de a la fin il ne resta que accorde ton désir à ta présentation du “le pinceau glisse sur fin première       parfoi a la femme au       le la tentation du survol, à pour andrée       coude in the country       je me   jn 2,1-12 : qu’est-ce qui est en       aujour chaises, tables, verres, le bulletin de "bribes     faisant la même si au labyrinthe des pleursils       dans à bernadette       magnol       allong dernier vers aoi   ainsi va le travail de qui quelques autres li emperere s’est pour jean marie       midi       sur       apparu     tout autour       le o tendresses ô mes "ces deux là se pour jacqueline moretti, moi cocon moi momie fuseau la force du corps,       " dans les écroulements la galerie chave qui clquez sur   le texte suivant a le 19 novembre 2013, à la est-ce parce que, petit, on antoine simon 6    courant un nouvel espace est ouvert station 1 : judas       dans deux mille ans nous       l̵     au couchant       journ& viallat © le château de dans le respect du cahier des vous avez  tu ne renonceras pas. la vie est ce bruissement       maquis les grands la pureté de la survie. nul pluies et bruines, l’impression la plus de soie les draps, de soie    si tout au long  je signerai mon un jour, vous m’avez attelage ii est une œuvre et que dire de la grâce   que signifie le 26 août 1887, depuis nous serons toujours ces       devant de pareïs li seit la dernier vers aoi       descen raphaël si j’avais de son dernier vers aoi autre petite voix archipel shopping, la mais jamais on ne pur ceste espee ai dulor e la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis... > Badin, Paul > Pas à Pas

PAUL BADIN

<- Pas à Pas 49 | Pas à Pas 51 ->
Pas à Pas 50
© Paul Badin
Ecrivain(s) : Badin P.

Vertige. Une distance sidérale sépare les jeunes générations de ses bases d’avant-hier. L’expansion de l’univers humain est en constante accélération. Jusqu’à quand l’unité préservée du système ?

Publication en ligne : 9 septembre 2009

Réagir à ce texte

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette